Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Plaidoyer (politique)

Érosion des berges - L'heure est aux actions concrètes, affirme la FCCQ


MONTRÉAL, le 21 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Devant les impacts de l'érosion des berges de plusieurs régions côtières québécoises, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) demande la création d'un comité permanent visant la mise en oeuvre de solutions concrètes dans la lutte contre ce phénomène, qui menace l'économie des régions touchées.

Dans une résolution de son conseil d'administration adoptée aujourd'hui, la FCCQ demande que « ce comité permanent soit doté des ressources techniques et financières nécessaires à la réalisation de son mandat et aux interventions dans les communautés ». De nombreuses régions côtières voyant en effet leurs infrastructures menacées par l'érosion des berges et les crues subites des eaux, la FCCQ croit qu'il faut prévoir des investissements importants pour solidifier ou déménager certaines routes ou certaines installations.

« Il sera essentiel d'inclure la communauté d'affaires des régions touchées au sein des comités nationaux et régionaux sur la question », insiste Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ. « Les entreprises et les chambres de commerce sont bien au fait des préoccupations locales, tant du point de vue économique qu'humain. Par leur implication, elles permettront que les initiatives visant à réduire l'effet de l'érosion des berges correspondent aux besoins des communautés côtières. »

À la suite des événements météorologiques de décembre 2016, la FCCQ et les chambres de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup, de la Baie-des-Chaleurs, de la MRC Rocher Percé, de la Haute-Gaspésie, de Matane, des Iles-de-la-Madeleine, de Port-Cartier, de Manicouagan, de Sept-Îles et la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé avaient demandé aux gouvernements du Canada et du Québec de poser des gestes concrets, à court terme, pour éviter de revivre la paralysie des zones côtières survenue à ce moment, mais aussi pour planifier des solutions durables pour la protection des infrastructures indispensables au développement économique des régions concernées.

« Alors que les experts soulignent les fortes probabilités de répétition des phénomènes météorologiques extrêmes, qui causent entre autres l'érosion des berges, nous demandons aux divers paliers de gouvernement de planifier sans attendre les sommes requises dans leurs budgets respectifs et d'agir, de concert avec les gens d'affaires et les leaders des communautés côtières concernées, devant ces impacts climatiques qui fragilisent l'économie de plusieurs régions du Québec », conclut Stéphane Forget.

À propos de la FCCQ 
Grâce à son vaste réseau de plus de 130 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu'ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

 

SOURCE Fédération des Chambres de commerce du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:52
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, tiendra un point de presse au sujet de la progression du projet d'agrandissement de Trans Mountain.   Date : Le mercredi 21 août 2019 Heure : 11 h 30 (HAR) Lieu : 53367...

à 16:45
Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, et le ministre du gouvernement de la Colombie-Britannique des Forêts, des Terres et des Ressources naturelles, et du Développement rural,...

à 16:43
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, assistera au lancement du programme de forage Eavor-Lite, un système géothermique qui produira de l'énergie renouvelable à partir de la chaleur naturelle de la Terre à...

à 15:30
Grâce à une aide financière gouvernementale maximale de 996 750 $ provenant du Fonds vert, la Ville de Victoriaville concevra un système intégré de transport intelligent visant à favoriser les déplacements en transport collectif et actif sur son...

à 14:05
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) annonce le début de la période d'information publique sur le Projet d'aménagement d'un lieu d'enfouissement et d'un centre de traitement de sols contaminés à Bécancour par Gestion 3LB inc....

à 12:30
Il est essentiel de disposer d'infrastructures publiques modernes pour favoriser la croissance économique, renforcer la classe moyenne et bâtir des collectivités saines et durables. C'est pourquoi le gouvernement du Canada renforce son engagement...



Communiqué envoyé le 21 février 2019 à 14:51 et diffusé par :