Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices / Revenus

Les Vêtements de Sport Gildan publie des résultats robustes pour son quatrième trimestre de 2018


1 Il y a lieu de se reporter à la rubrique intitulée « Définition et rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR » du présent communiqué de presse.
2 Ces ajustements de l'impôt différé sont inclus dans le rapprochement du bénéfice net et du bénéfice net ajusté. Il y a lieu de se reporter à la rubrique intitulée « Définition et rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR » du présent communiqué de presse.

MONTRÉAL, 21 févr. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) --

(tous les montants sont en dollars US, à moins d'indication contraire)

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX et NYSE : GIL) annonce aujourd'hui ses résultats pour le quatrième trimestre et pour l'exercice clos le 30 décembre 2018 et présente ses prévisions pour 2019.

Nous avons terminé 2018 avec une excellente performance. Nous avons atteint nos cibles financières pour l'exercice complet, surmontant les conséquences imprévues des conditions météorologiques et des perturbations au niveau de la chaîne d'approvisionnement pendant l'exercice et concrétisant avec succès nos initiatives de consolidation organisationnelle. Notre solide performance au quatrième trimestre reflète une augmentation de 16 % du bénéfice dilué par action conforme aux PCGR et une augmentation de 39 % du bénéfice dilué par action ajusté, attribuables à la croissance des ventes d'environ 14 % et à l'amélioration de 230 points de base de la marge opérationnelle ajustée par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour l'exercice complet, nous avons déclaré un bénéfice dilué par action conforme aux PCGR de 1,66 $, en hausse de 3 % par rapport à l'exercice précédent, et un bénéfice dilué par action ajusté de 1,86 $, en hausse de 8 % grâce à la croissance des ventes qui a frôlé 6 %, conformément à nos plus récentes prévisions d'un bénéfice dilué par action ajusté compris entre 1,85 $ et 1,87 $ et d'une croissance des ventes se situant au milieu d'une fourchette à un seul chiffre.

Nous sommes satisfaits des facteurs sous-jacents qui ont soutenu notre performance financière au cours de l'exercice. La croissance des ventes pour 2018 est venue de gains dans des axes principaux, notamment la croissance continue dans les vêtements mode de base, la forte croissance dans les deux chiffres des ventes internationales et de marques mondiales axées sur le style de vie, les nouveaux programmes de commercialisation de marques privées, qui ont fait l'objet d'expéditions principalement au quatrième trimestre, et nos ventes en ligne qui ont doublé. Sur le plan opérationnel, nous avons réalisé des progrès notables concernant les initiatives de consolidation organisationnelle que nous avions annoncées au début de l'exercice. Nous avons réussi à générer des gains d'efficacité opérationnelle à l'échelle de l'organisation et à réduire nos charges de vente et charges générales et administratives tout en faisant croître le chiffre d'affaires. Au quatrième trimestre seulement, les charges de vente et charges générales et administratives exprimées en pourcentage des ventes ont enregistré une amélioration de 300 points de base, et pour l'exercice complet, malgré les hausses prévues des investissements liés à la distribution et au commerce électronique au premier semestre de l'exercice, les charges de vente et charges générales et administratives exprimées en pourcentage des ventes se sont améliorées de 100 points de base par rapport à 2017. Nous avons dégagé de solides flux de trésorerie disponibles de 429 millions de dollars pour l'exercice, lesquels ont été supérieurs à nos prévisions initiales pour 2018. Nous avons également conclu le rachat de 12,6 millions d'actions aux termes de notre programme d'offre publique de rachat dans le cours normal des activités. Collectivement avec les dividendes, la Société a retourné plus de 460 millions de dollars aux actionnaires en 2018 et, aujourd'hui, nous avons annoncé la septième augmentation consécutive de 20 % du dividende trimestriel et le renouvellement de notre offre publique de rachat dans le cours normal des activités visant le rachat d'un maximum de 5 % du total de nos actions ordinaires émises et en circulation.

Globalement, 2018 a été une année solide au niveau de la mise en oeuvre de nos principaux moteurs de croissance tout en générant des gains d'efficacité à l'échelle de l'organisation. Ainsi, nous avons dégagé un rendement de l'actif net (« RAN »)1 plus élevé, lequel constitue une mesure de la performance importante pour la Société. Le RAN de l'exercice 2018 s'est amélioré pour atteindre 15,6 %, en hausse de 70 points de base par rapport à 14,9 % en 2017.

Résultats du quatrième trimestre
Les ventes nettes de 742,7 millions de dollars pour le quatrième trimestre clos le 30 décembre 2018 ont augmenté de 13,6 % par rapport au quatrième trimestre de 2017, en raison d'une hausse de 22,3 % des ventes de vêtements de sport qui a été contrebalancée en partie par un recul de 7,9 % des ventes dans la catégorie des articles chaussants et des sous-vêtements, ce qui était prévu. L'augmentation dans la catégorie des vêtements de sport au quatrième trimestre, qui a généré des ventes nettes de 569 millions de dollars, est principalement attribuable à la hausse des volumes de ventes unitaires, à une gamme de produits plus avantageuse résultant surtout de l'accroissement des expéditions de vêtements molletonnés et aux prix de vente nets plus élevés. La croissance des volumes de vêtements de sport reflète l'accroissement des expéditions de vêtements à imprimer en Amérique du Nord et une hausse de 29 % des expéditions sur les marchés internationaux, ainsi que l'augmentation des ventes aux marques mondiales axées sur le style de vie et aux détaillants. Les ventes d'articles chaussants et de sous-vêtements ont totalisé 173 millions de dollars, comme prévu, en baisse de 15 millions de dollars par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent, en raison surtout des ventes moins élevées de chaussettes de marque Gildan® sur le marché de masse et du réapprovisionnement moins important de sous-vêtements de marque Gildan® effectué par les détaillants du marché de masse au cours du trimestre, ces facteurs ayant été partiellement contrebalancés par les expéditions liées à un de nos nouveaux programmes de commercialisation de sous-vêtements de marques privées au quatrième trimestre.

La marge brute du quatrième trimestre a reculé de 80 points de base par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent pour s'établir à 26,3 %. Cette baisse est essentiellement attribuable à l'augmentation du prix des matières premières et des coûts des autres intrants, aux coûts liés à l'accélération de la croissance des ventes de vêtements de sport et à l'effet du reste des coûts associés aux perturbations au niveau de la chaîne d'approvisionnement que nous avons engagés plus tôt dans l'exercice. Ces facteurs ont plus que neutralisé l'incidence positive des prix de vente nets plus élevés et de la gamme de produits plus avantageuse par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les charges de vente et charges générales et administratives de 95,5 millions de dollars pour le quatrième trimestre de 2018 ont diminué de 8 % comparativement à 103,9 millions de dollars pour le quatrième trimestre de 2017. En pourcentage des ventes, les charges de vente et charges générales et administratives se sont établies à 12,9 %, soit une baisse de 300 points de base par rapport à 15,9 % pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent, ce qui reflète essentiellement l'incidence positive des réductions de coûts découlant de la consolidation organisationnelle de la Société et de l'accroissement de sa base de ventes. La marge opérationnelle et la marge opérationnelle ajustée du quatrième trimestre de 2018 ont atteint 10,5 % et 13,5 %, respectivement, ce qui représente des améliorations respectives de 100 et de 230 points de base par rapport au quatrième trimestre de 2017. Cette amélioration s'explique principalement par la diminution des charges de vente et charges générales et administratives exprimées en pourcentage des ventes, partiellement contrebalancée par une diminution de la marge brute.

Nous avons engagé des coûts de restructuration et d'autres coûts connexes à des acquisitions de 21,7 millions de dollars pour le quatrième trimestre de 2018 et de 34,2 millions de dollars pour l'exercice complet. Ces coûts étaient principalement liés à la réorganisation structurelle de la Société et au regroupement des activités de fabrication de textiles et de confection de chaussettes, des entrepôts de distribution et des activités de teinture de vêtements. Nous avions initialement prévu que les coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions se situeraient entre 15 et 20 millions de dollars pour 2018. Les coûts plus élevés que prévu sont principalement associés au regroupement de la capacité de fabrication de textiles et de confection de chaussettes ainsi qu'à la fermeture d'une installation de distribution supplémentaire en Caroline du Nord, facteurs qui n'étaient pas pris en compte dans nos prévisions initiales. En ce qui concerne la fabrication de textiles, au quatrième trimestre de 2018, nous avons pris la décision de fermer notre installation de textile AKH au Honduras qui avait été acquise dans le cadre de l'acquisition d'Anvil en 2012 et qui exerçait ses activités dans des locaux loués situés à l'extérieur de notre grand complexe de fabrication Rio Nance. Nous avons transféré cette production, essentiellement des vêtements mode de base, dans notre nouvelle installation de textile à la fine pointe Rio Nance 6, dont nous accélérons la cadence de production avec du nouvel équipement conçu pour assurer une production plus efficace de vêtements mode de base. De plus, au cours du quatrième trimestre, nous avons amorcé le regroupement de nos activités de confection de chaussettes en intégrant la majorité de notre production de chaussettes au Honduras dans notre installation Rio Nance 4, notre installation Rio Nance 3 étant maintenant surtout axée sur les activités de teinture de vêtements.

La charge d'impôt sur le résultat pour le trimestre s'est élevée à 10,0 millions de dollars, contre 1,2 million de dollars au quatrième trimestre de 2017. La charge d'impôt sur le résultat dans les deux périodes tient compte d'ajustements de la charge d'impôt sur le résultat différé de 7,6 millions de dollars et de 1,7 million de dollars respectivement, relativement à des activités de restructuration et d'acquisition ainsi qu'à l'incidence du changement de taux d'impôt2. Pour l'exercice 2018 complet, le taux d'impôt effectif, excluant l'incidence des coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions et des ajustements de l'impôt différé susmentionné, s'est élevé à 3,3 %, légèrement en deçà du taux prévu pour l'exercice complet de 4 %.

Le bénéfice net s'est élevé à 59,6 millions de dollars, ou 0,29 $ par action sur une base diluée, pour la période de trois mois close le 30 décembre 2018, comparativement à un bénéfice net de 54,9 millions de dollars, ou 0,25 $ par action pour la période de trois mois close le 31 décembre 2017. Le bénéfice net ajusté1 de 88,9 millions de dollars a augmenté de 31,5 % par rapport à 67,6 millions de dollars pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. La Société a dégagé un bénéfice dilué par action ajusté de 0,43 $ pour le quatrième trimestre, soit une hausse de 38,7 % par rapport à l'exercice précédent qui s'explique principalement par un bénéfice opérationnel ajusté supérieur et par l'incidence favorable du nombre moins élevé d'actions en circulation par rapport à l'exercice précédent, facteurs contrebalancés en partie par les charges financières et la charge d'impôt sur le résultat plus élevées.

La Société a dégagé de solides flux de trésorerie disponibles de 252,4 millions de dollars au cours du quatrième trimestre, en hausse de 86,7 millions de dollars par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, en raison surtout du bénéfice plus élevé, des variations plus favorables du fonds de roulement et des dépenses d'investissement légèrement inférieures. Les flux de trésorerie disponibles pour l'exercice complet ont totalisé 428,9 millions de dollars et ont été conformes aux prévisions revues à la hausse émises en août de flux de trésorerie disponibles supérieurs à 425 millions de dollars. Les dépenses d'investissement se sont élevées à 26,2 millions de dollars pour le quatrième trimestre, ce qui porte à 125,2 millions de dollars les dépenses d'investissement pour l'exercice complet, en conformité avec nos prévisions. Les dépenses d'investissement pour le trimestre et l'exercice complet reflétaient des investissements principalement dans l'expansion de la capacité de fabrication de textiles et l'expansion de la capacité de couture connexe, la distribution et les technologies de l'information. Au cours du quatrième trimestre, nous avons racheté aux fins d'annulation 664 289 actions ordinaires pour un coût total de 19,6 millions de dollars et effectué des rachats de 12,6 millions d'actions ordinaires au cours de l'exercice 2018 complet pour un coût total de 367,5 millions de dollars. À la clôture de l'exercice, la Société avait une dette nette1 de 622,3 millions de dollars et un ratio de levier financier de la dette nette1 équivalant à 1,0 fois le BAIIA ajusté1 des douze derniers mois consécutifs pour 2018, ce qui était conforme à son ratio cible.

Résultats pour l'exercice complet
Les ventes nettes de 2 908,6 millions de dollars en 2018 se sont accrues de 5,7 % par rapport à l'exercice précédent et ont été conformes aux prévisions. La hausse des ventes résulte d'une augmentation de 13,6 % des ventes de vêtements de sport, partiellement contrebalancée par un recul de 17,0 % dans la catégorie des articles chaussants et des sous-vêtements, comme l'indiquaient nos plus récentes prévisions. L'augmentation des ventes de vêtements de sport est attribuable aux volumes de ventes unitaires et aux prix de vente nets plus élevés, à une gamme de produits plus avantageuse et à l'effet favorable des taux de change par rapport à l'exercice précédent. La croissance des volumes unitaires de vêtements de sport reflète principalement l'accroissement des expéditions de vêtements à imprimer aux États-Unis, notamment les vêtements mode de base et les vêtements molletonnés, ainsi que la forte croissance dans les deux chiffres du volume de ventes unitaires sur les marchés internationaux et la hausse des volumes de ventes unitaires de produits de marques mondiales axées sur le style de vie. Le recul dans la catégorie des articles chaussants et des sous-vêtements découle principalement des volumes moins élevés de ventes de chaussettes, principalement sur le marché de masse, en particulier par les détaillants du marché de masse qui se tournent vers leurs propres marques privées, ainsi que de la diminution des ventes reliées aux marques sous licence et à la marque Gold Toe®. La gamme de produits plus avantageuse est attribuable à la croissance des ventes de vêtements molletonnés et de vêtements mode de base et aux ventes de chaussettes de plus grande valeur.

La marge brute de l'exercice 2018 a totalisé 27,7 %, reflétant une baisse de 140 points de base par rapport à l'exercice précédent principalement attribuable à l'augmentation du prix des matières premières et des coûts des autres intrants ainsi qu'aux coûts de fabrication plus élevés essentiellement associés aux perturbations au niveau de la chaîne d'approvisionnement qui sont survenues plus tôt dans l'exercice et aux coûts liés à l'accroissement de la capacité de production de vêtements de sport, facteurs en partie contrebalancés par les prix de vente nets plus élevés et l'incidence favorable d'une gamme de produits plus étoffée par rapport à un an plus tôt.

Les charges de vente et charges générales et administratives de 368,5 millions de dollars ont diminué de 8,8 millions de dollars ou 2,3 % par rapport à l'exercice précédent et, en pourcentage des ventes, les charges de vente et charges générales et administratives de 2018 ont diminué de 100 points de base par rapport à 2017. L'amélioration des charges de vente et charges générales et administratives reflète essentiellement l'incidence positive des réductions de coûts découlant de la consolidation organisationnelle que la Société a amorcée au début de l'exercice. Le regroupement des fonctions de commercialisation, de ventes, de distribution et d'administration a généré des réductions de coûts qui ont plus que neutralisé les investissements liés à l'accroissement des capacités de la Société en matière de commerce électronique et de distribution et ce, surtout au premier semestre de l'exercice. Les charges de vente et charges générales et administratives exprimées en pourcentage des ventes pour le deuxième semestre de l'exercice 2018 se sont établies à 12,3 %, en baisse de 220 points de base comparativement à 14,5 % au deuxième semestre de 2017, ce qui a dépassé les prévisions de la Société d'une réduction de 100 à 200 points de base des charges de vente et charges générales et administratives en pourcentage des ventes pour le deuxième semestre par rapport à l'exercice précédent grâce à la gestion des coûts qui a été meilleure que prévu. Conformément à nos plus récentes prévisions, la marge opérationnelle de 13,9 % pour 2018 a reculé de 70 points de base par rapport à l'exercice précédent et la marge opérationnelle ajustée de 15,0 % a enregistré une légère baisse de 40 points de base comparativement à 2017, ce qui reflète principalement le repli de la marge brute qui a plus que neutralisé l'incidence positive de la diminution des charges de vente et charges générales et administratives exprimées en pourcentage des ventes.

Le bénéfice net de l'exercice 2018 s'est établi à 350,8 millions de dollars, en baisse comparativement à 362,3 millions de dollars pour l'exercice 2017. Sur une base diluée, le bénéfice par action conforme aux PCGR a totalisé 1,66 $, en hausse de 3,1 % par rapport à 1,61 $ à l'exercice précédent. Le bénéfice net ajusté de l'exercice 2018 s'est élevé à 393,1 millions de dollars, ou 1,86 $ par action sur une base diluée, soit des hausses respectives de 1,6 % et de 8,1 % comparativement au bénéfice net ajusté de 386,9 millions de dollars, ou 1,72 $ par action sur une base diluée, pour l'exercice 2017, en conformité avec les prévisions de la Société d'un bénéfice dilué par action ajusté compris entre 1,85 $ et 1,87 $. L'augmentation du bénéfice net ajusté de l'exercice 2018 par rapport à l'exercice précédent s'explique surtout par l'apport des ventes plus élevées, lesquelles ont plus que contrebalancé le repli de la marge opérationnelle ajustée et la hausse des charges financières. Le bénéfice par action conforme aux PCGR et le bénéfice par action ajusté sur une base diluée reflètent aussi l'incidence favorable du nombre moins élevé d'actions en circulation. Le BAIIA ajusté1 de l'exercice a totalisé 595,5 millions de dollars, ce qui le situe juste en deçà de l'extrémité inférieure de la fourchette prévisionnelle de la Société.

Perspectives
Pour 2019, nous prévoyons une progression de 17 % du bénéfice dilué par action conforme aux PCGR et de 10 % du bénéfice dilué par action ajusté par rapport à 2018, au centre de la fourchette prévisionnelle grâce à une croissance projetée des ventes s'établissant dans le milieu d'une fourchette à un seul chiffre. Nous présentons nos prévisions pour 2019 d'un bénéfice dilué par action conforme aux PCGR compris entre 1,90 $ et 2,00 $ et d'un bénéfice dilué par action ajusté situé dans une fourchette de 2,00 $ à 2,10 $ en excluant l'incidence des coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions projetés d'environ 20 millions de dollars que nous nous attendons à engager à mesure que nous générons des gains d'efficacité à l'échelle de l'organisation. Le bénéfice dilué par action ajusté du premier semestre de l'exercice devrait être inférieur à celui du premier semestre de 2018 et celui du deuxième semestre de 2019 devrait être plus élevé que celui de la période correspondante de l'exercice précédent. Le BAIIA ajusté de l'exercice 2019 devrait être supérieur à 630 millions de dollars et nous prévoyons dégager des flux de trésorerie disponibles de l'ordre de 350 à 400 millions de dollars pour l'exercice 2019.

La croissance des ventes en 2019 devrait découler des volumes de ventes plus élevés dans les principaux secteurs de croissance, notamment les vêtements mode de base, les marchés internationaux, les marques mondiales axées sur le style de vie et la forte croissance dans les sous-vêtements. La croissance projetée des ventes reflète aussi l'incidence favorable d'une gamme de produits plus avantageuse et l'augmentation des prix de vente qui permettront de compenser la hausse du prix des matières premières et des coûts des autres intrants. L'incidence positive de ces facteurs sur les ventes devrait être partiellement contrebalancée par la diminution prévue des ventes de vêtements de sport de base et de chaussettes ainsi que par l'incidence défavorable des taux de change.

La croissance prévue du bénéfice dilué par action ajusté pour 2019 reflète nos hypothèses de croissance des ventes, les économies continues découlant des initiatives liées à la chaîne d'approvisionnement qui devraient commencer à porter fruit dans la deuxième moitié de 2019, le levier financier lié aux charges de vente et charges générales et administratives, ainsi que l'incidence positive des rachats d'actions. Ces facteurs positifs devraient être contrebalancés en partie par la hausse du prix des matières premières et des coûts des autres intrants, incluant les pressions inflationnistes. Le prix des matières premières devrait augmenter pour l'exercice au complet, mais l'incidence défavorable devrait se faire sentir davantage au premier semestre de l'exercice. Pour l'exercice complet, nous visons une marge brute d'un niveau semblable à celui de l'exercice précédent et nous visons une amélioration soutenue des charges de vente et charges générales et administratives exprimées en pourcentage des ventes par rapport au niveau de 2018. En conséquence, la marge opérationnelle pour 2019 devrait être légèrement supérieure à celle de 2018 et notre taux d'impôt prévu devrait s'élever à environ 4 %.

Nous prévoyons un bénéfice dilué par action ajusté compris entre 0,24 $ et 0,26 $ pour le premier trimestre de 2019, en baisse par rapport au bénéfice dilué par action ajusté de 0,34 $ pour le premier trimestre de 2018 en raison du prix élevé des matières premières et des pressions sur les coûts des autres intrants ainsi que du recul des ventes entre le milieu et le haut d'une fourchette à un seul chiffre projeté au premier trimestre de 2019. Nous prévoyons une diminution des ventes de vêtements à imprimer au premier trimestre de l'exercice 2019, car nous ne prévoyons pas le même niveau de réapprovisionnement par les distributeurs qu'au trimestre correspondant de l'exercice précédent avant la hausse des prix entrée en vigueur dans la deuxième moitié du premier trimestre de 2018. Nos ventes projetées pour le premier trimestre de 2019 reflètent aussi une baisse des ventes dans la catégorie des articles chaussants et des sous-vêtements, en prévision du lancement de notre nouveau programme de sous-vêtements pour hommes de marque privée dont l'expédition est prévue au cours des deuxième et troisième trimestres de 2019. Les effets de ces facteurs sur les ventes devraient se normaliser lors du passage au deuxième trimestre, une croissance des ventes étant prévue pour les autres trimestres de l'exercice, s'alignant dans l'atteinte de nos prévisions de ventes globales pour 2019. Finalement, l'incidence défavorable des taux de change sur les ventes pour l'exercice complet devrait être plus significative au premier semestre de 2019.

Pour 2019, la Société projette des dépenses d'investissement d'environ 125 millions de dollars, principalement en ce qui concerne le développement continu de l'installation Rio Nance 6 au Honduras, les investissements dans les installations de fabrication de textiles existantes, l'expansion de la capacité de couture pour suivre le rythme de l'accroissement de la capacité de fabrication de textiles, ainsi que des investissements au niveau des technologies de l'information.

Augmentation du dividende trimestriel et renouvellement de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités
Le conseil d'administration de la Société a approuvé une augmentation de 20 % du dividende trimestriel actuel et il a déclaré un dividende en trésorerie de 0,134 $ par action, qui sera versé le 1er avril 2019 aux actionnaires inscrits en date du 7 mars 2019. Ce dividende est un « dividende admissible » aux fins de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et de toute autre législation provinciale applicable se rapportant aux dividendes admissibles. Ceci représente la septième augmentation annuelle consécutive de 20 % du dividende trimestriel, depuis l'établissement du dividende.

Gildan a obtenu l'approbation de la Bourse de Toronto (la « TSX ») relativement au renouvellement de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités débutant le 27 février 2019 en vue de racheter, aux fins d'annulation, au plus 10 337 017 actions ordinaires, représentant environ 5 % des actions ordinaires émises et en circulation de Gildan. Au 14 février 2019, Gildan avait 206 740 357 actions ordinaires émises et en circulation. Gildan est autorisée à faire des achats aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités jusqu'au 26 février 2020 conformément aux exigences de la TSX. Les achats seront réalisés au moyen de transactions sur le marché libre sur la TSX et la Bourse de New York (NYSE) ou dans des systèmes de négociation parallèles, si admissibles, ou par d'autres moyens autorisés par les organismes de réglementation des valeurs mobilières, notamment des ententes privées aux termes d'une ordonnance d'exemption relative aux offres publiques de rachat émises par les organismes de réglementation des valeurs mobilières du Canada. Aux termes de l'offre, Gildan peut racheter chaque jour au plus 136 754 actions ordinaires par l'intermédiaire des installations de la TSX, ce qui correspond à 25 % du volume de négociation quotidien moyen des transactions effectuées sur la TSX pour les six mois civils les plus récemment révolus. Le prix que doit payer Gildan pour toute action ordinaire correspond au cours de l'action au moment de l'acquisition, majoré des frais de courtage, et les achats aux termes d'une ordonnance d'exemption relative aux offres publiques de rachat s'effectueront moyennant un escompte par rapport au cours en vigueur conformément aux modalités de l'ordonnance d'exemption.

L'offre publique de rachat dans le cours normal des activités actuelle, initialement approuvée par la TSX le 21 février 2018, puis modifiée le 1er août 2018, a permis à Gildan de racheter aux fins d'annulation au plus 21 575 761 actions ordinaires. Au cours de la période de trois mois close le 30 décembre 2018, Gildan a racheté, aux fins d'annulation, un total de 664 289 actions ordinaires aux termes de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités actuelle pour un coût total de 19,6 millions de dollars. Au cours de la période de douze mois close le 14 février 2019, Gildan a racheté, aux fins d'annulation, un total de 12 634 693 actions ordinaires aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités par l'entremise des installations de la TSX et de la NYSE pour un coût total de 367,5 millions de dollars à un prix moyen pondéré d'environ 29,09 $ payé par action ordinaire.

La direction de Gildan et le conseil d'administration sont d'avis que le rachat d'actions ordinaires constitue une utilisation appropriée des ressources financières de Gildan et que le rachat d'actions aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités n'empêchera pas Gildan de continuer à viser une croissance organique et à rechercher des acquisitions complémentaires.

Adoption du règlement relatif au préavis
La Société a annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration avait approuvé l'adoption d'un règlement relatif au préavis (le « règlement relatif au préavis ») qui établit un cadre raisonnable pour la présentation de préavis de nominations à des postes d'administrateurs par des actionnaires de la Société. Entre autres choses, le règlement relatif au préavis fixe les dates limites pour la soumission par des actionnaires d'un avis de nomination d'administrateur à la Société avant la tenue de toute assemblée annuelle ou extraordinaire des actionnaires lors de laquelle des administrateurs seront élus, et définit les renseignements que les actionnaires doivent inclure dans l'avis. Le règlement relatif au préavis a été élaboré en conformité avec les directives des cabinets de services-conseils en matière de procurations, notamment Institutional Shareholder Services Inc. (« ISS »), et les exigences de la Bourse de Toronto, et il est semblable aux règlements relatifs au préavis adoptés par de nombreuses autres sociétés ouvertes canadiennes.

Le règlement relatif au préavis sera présenté aux actionnaires pour confirmation lors de la prochaine assemblée annuelle des actionnaires de la Société qui se tiendra le 2 mai 2019. Si les actionnaires n'approuvent pas la résolution ordinaire confirmant l'adoption du règlement relatif au préavis, celui-ci ne sera plus valide. Un exemplaire du règlement relatif au préavis sera disponible sous le profil de la Société au www.sedar.com et un exemplaire du règlement relatif au préavis accompagné d'un résumé sera inclus dans la circulaire de sollicitation de procurations de la direction qui sera envoyée aux actionnaires en temps voulu.

Données sur les actions en circulation
En date du 14 février 2019, 206 740 357 actions ordinaires étaient émises et en circulation, tandis que 2 662 446 options sur actions et 105 573 unités d'actions incessibles dilutives (les « UAI visant des actions nouvelles ») étaient en circulation. Chaque option sur actions confère au porteur le droit d'acheter, à un prix prédéterminé, une action ordinaire à la fin de la période d'acquisition des droits. Chaque UAI visant des actions nouvelles confère au porteur le droit de recevoir une action ordinaire nouvelle à la fin de la période d'acquisition des droits, sans qu'aucune contrepartie monétaire ne soit versée à la Société.

Information sur la conférence téléphonique
Les Vêtements de Sport Gildan Inc. tiendra une conférence téléphonique aujourd'hui à 8 h 30, HE, pour présenter ses résultats du quatrième trimestre de 2018 et ses perspectives d'affaires. Une webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique sera disponible sur le site Web de Gildan ou en utilisant le lien suivant : http://www.gildancorp.com/fr/evenements. Pour accéder à la conférence téléphonique, composez sans frais le (800) 447-0521 (Canada et États-Unis) ou le (847) 413-3238 (international), suivi du code 48115845#. Une retransmission sera disponible pendant 30 jours à compter de 11 h, HE, en composant sans frais le (888) 843-7419 (Canada et États-Unis) ou le (630) 652-3042 (international), suivi du même code, ou au moyen de la webdiffusion audio sur le site Web corporatif de Gildan.

Notes
Le présent communiqué doit être lu en parallèle avec les états financiers consolidés résumés non audités au 30 décembre 2018 et pour les périodes de trois mois et de douze mois closes à cette date. Le rapport de gestion et les états financiers consolidés audités pour l'exercice clos le 30 décembre 2018 devraient être déposés par Gildan auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis au plus tard le 22 février 2019, et seront également publiés sur le site Web de Gildan au même moment.

Certains légers écarts attribuables à des facteurs d'arrondissement peuvent exister entre les états financiers consolidés résumés et les tableaux sommaires qui se trouvent dans le présent communiqué de presse.

Information financière supplémentaire 
                
DONNÉES FINANCIÈRES CONSOLIDÉES (NON AUDITÉES)
 
                
(en millions de dollars US, sauf les montants par action ou à moins d'indication contraire)Périodes de trois mois closes les  Périodes de douze mois closes les
30 décembre
2018
 31 décembre
2017
 Variation
(%)
   30 décembre
2018
 31 décembre
2017
 Variation
(%)
  
Ventes nettes742,7 653,7 13,6 % 2 908,6 2 750,8 5,7 %
Bénéfice brut195,4 177,0 10,4 % 806,0 801,2 0,6 %
Charges de vente et charges générales et administratives95,5 103,9 (8,1)% 368,5 377,3 (2,3)%
Coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions21,7 11,0 n. s.   34,2 22,9 49,3 %
Bénéfice opérationnel78,2 62,0 26,1 % 403,2 401,0 0,5 %
Bénéfice opérationnel ajusté1)99,9 73,0 36,8 % 437,4 423,9 3,2 %
BAIIA ajusté1)138,0 114,0 21,1 % 595,5 586,1 1,6 %
Charges financières8,7 5,9 47,5 % 31,0 24,2 28,1 %
Charge d'impôt sur le résultat10,0 1,2 n. s.   21,4 14,5 47,6 %
Bénéfice net59,6 54,9 8,6 % 350,8 362,3 (3,2)%
Bénéfice net ajusté1)88,9 67,6 31,5 % 393,1 386,9 1,6 %
Bénéfice dilué par action0,29 0,25 16,0 % 1,66 1,61 3,1 %
Bénéfice dilué par action ajusté1)0,43 0,31 38,7 % 1,86 1,72 8,1 %
Marge brute26,3%27,1%(0,8)pp 27,7%29,1%(1,4)pp
Charges de vente et charges générales et administratives en pourcentage des ventes12,9%15,9%(3,0)pp 12,7%13,7%(1,0)pp
Marge opérationnelle10,5%9,5%1,0 pp 13,9%14,6%(0,7)pp
Marge opérationnelle ajustée1)13,5%11,2%2,3 pp 15,0%15,4%(0,4)pp
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles274,1 199,1 37,7 % 538,5 613,4 (12,2)%
Dépenses d'investissement26,2 33,6 (22,0)% 125,2 94,8 32,1 %
Flux de trésorerie disponibles1)252,4 165,7 52,3 % 428,9 519,2 (17,4)%
                
Au (en millions de dollars US)30 décembre 2018 31 décembre 2017            
Stocks940,0 945,7            
Créances clients317,2 243,4            
Dette nette1)622,3 577,2            
Levier financier de la dette nette1) 1,0  1,0            
1) Il y a lieu de se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux PCGR » du présent communiqué de presse
n.s. = non significatif

VENTILATION DES PRODUITS

Les ventes nettes par principal groupe de produits sont comme suit :

(en millions de dollars US, à moins d'indication contraire)T4 2018T4 2017Variation (%)  Cumul annuel en 2018Cumul annuel en 2017Variation (%) 
Vêtements de sport569,3465,422,3% 2 321,42 043,113,6%
Articles chaussants et sous-vêtements173,4188,3(7,9)% 587,2707,7(17,0)%
 742,7653,713,6% 2 908,62 750,85,7%
          

Les ventes nettes ont été réalisées auprès de clients situés dans les régions suivantes :

(en millions de dollars US, à moins d'indication contraire)T4 2018T4 2017Variation (%)  Cumul annuel en 2018Cumul annuel en 2017Variation (%) 
États-Unis641,8565,313,5% 2 484,92 381,24,4%
Canada34,833,05,5% 120,8131,1(7,9)%
International66,155,419,3% 302,9238,626,9%
 742,7653,713,6% 2 908,62 750,95,7%
          

Mesures financières non conformes aux PCGR
Le présent communiqué de presse comporte des références à certaines mesures financières non conformes aux PCGR décrites ci-après. Ces mesures non conformes aux PCGR n'ont pas de sens normalisé aux termes des Normes internationales d'information financière (« IFRS ») et il est donc peu probable qu'elles soient comparables à des mesures semblables présentées par d'autres entreprises. Par conséquent, elles ne doivent pas être considérées de façon isolée. Les modalités et les définitions relatives aux mesures non conformes aux PCGR utilisées dans le présent communiqué et un rapprochement de chacune d'elles avec la mesure conforme aux IFRS la plus directement comparable figurent ci-dessous.

Bénéfice net ajusté et bénéfice dilué par action ajusté
Le bénéfice net ajusté correspond au bénéfice net avant les coûts de restructuration et les autres coûts connexes à des acquisitions, l'impôt sur le résultat lié aux activités de restructuration et autres activités connexes à des acquisitions ainsi que l'impôt sur le résultat découlant de la réévaluation des actifs et des passifs d'impôt différé par suite de modifications des taux d'impôt prévus par la loi dans les pays où nous exerçons nos activités. Le bénéfice dilué par action ajusté correspond au bénéfice net ajusté divisé par le nombre moyen pondéré dilué d'actions ordinaires en circulation. La Société utilise le bénéfice net ajusté et le bénéfice dilué par action ajusté pour mesurer sa performance d'une période à l'autre, sans tenir compte de la variation liée à l'incidence des éléments décrits ci-dessus. La Société exclut ces éléments parce qu'ils influencent la comparabilité des résultats financiers et pourraient fausser l'analyse des tendances relativement à son rendement commercial. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.

 Périodes de trois mois closes les Périodes de douze mois closes les
(en millions de dollars US, sauf les montants par action)30 décembre
2018
31 décembre
2017
  30 décembre
2018
31 décembre
2017
 
Bénéfice net59,654,9  350,8362,3 
Ajustement pour tenir compte des éléments suivants :       
Coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions21,711,0  34,222,9 
Charge d'impôt liée aux activités de restructuration et autres activités connexes à des acquisitions1)6,63,3  6,13,3 
Charge d'impôt (recouvrement) liée à la réévaluation des actifs et des passifs d'impôt différé à la suite de modifications des taux d'impôt prévus par la loi2)1,0(1,6 2,0(1,6
Bénéfice net ajusté88,967,6  393,1386,9 
Bénéfice de base par action0,290,25  1,661,62 
Bénéfice dilué par action0,290,25  1,661,61 
Bénéfice dilué par action ajusté0,430,31  1,861,72 
1) Ces charges d'impôt ont trait à la réorganisation structurelle interne de la Société. Dans le cadre du lancement et de l'achèvement de ce plan de réorganisation, la Société a réévalué la recouvrabilité de ses actifs d'impôt différé et l'évaluation de passifs d'impôt différé dans les pays concernés, ce qui a donné lieu à une augmentation de la charge d'impôt différé de 6,1 millions de dollars et de 3,3 millions de dollars pour les exercices 2018 et 2017, respectivement.

2) La charge d'impôt liée aux modifications des taux d'impôt se rapporte principalement à l'incidence de la réforme fiscale américaine et reflète la réduction du taux d'impôt fédéral prévu par la loi aux États-Unis qui est entrée en vigueur en 2018.

Bénéfice opérationnel ajusté et marge opérationnelle ajustée
Le bénéfice opérationnel ajusté correspond au bénéfice opérationnel avant les coûts de restructuration et les autres coûts connexes à des acquisitions. La marge opérationnelle ajustée correspond au bénéfice opérationnel ajusté divisé par les ventes nettes. La direction utilise le bénéfice opérationnel ajusté et la marge opérationnelle ajustée pour mesurer la performance de la Société d'une période à l'autre, sans tenir compte des variations liées à l'incidence des éléments décrits ci-dessus. La Société exclut ces éléments du calcul parce qu'ils influencent la comparabilité des résultats financiers et pourraient potentiellement fausser l'analyse des tendances relatives à son rendement commercial. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.

 Périodes de trois mois closes les Périodes de douze mois closes les
(en millions de dollars US, à moins d'indication contraire)30 décembre
2018
 31 décembre
2017
  30 décembre
2018
 31 décembre
2017
 
Bénéfice opérationnel78,2 62,0  403,2 401,0 
Ajustement pour tenir compte de l'élément suivant :         
Coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions21,7 11,0  34,2 22,9 
Bénéfice opérationnel ajusté99,9 73,0  437,4 423,9 
Marge opérationnelle10,5%9,5% 13,9%14,6%
Marge opérationnelle ajustée13,5%11,2% 15,0%15,4%
          

BAIIA ajusté
Le BAIIA ajusté correspond au bénéfice avant les charges financières, l'impôt sur le résultat et les amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles, et ne tient pas compte de l'incidence des coûts de restructuration et des autres coûts connexes à des acquisitions. La Société se sert du BAIIA ajusté, entre autres mesures, pour évaluer sa performance opérationnelle. La Société croit aussi que cette mesure est couramment utilisée par les investisseurs et les analystes pour mesurer la capacité d'une entreprise à assurer le service de la dette et à s'acquitter d'autres obligations de paiement, ou en tant qu'instrument d'évaluation courant. La Société ne tient pas compte de la dotation aux amortissements, qui n'entraîne pas de décaissement de par sa nature et peut varier considérablement selon les méthodes comptables utilisées ou des facteurs non liés aux activités opérationnelles. Le fait d'exclure ces éléments ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents.

 Périodes de trois mois closes les Périodes de douze mois closes les
(en millions de dollars US)30 décembre
2018
31 décembre
2017
 30 décembre
2018
31 décembre
2017
Bénéfice net59,654,9 350,8362,3
Coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions21,711,0 34,222,9
Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles38,041,0 158,1162,2
Charges financières, montant net8,75,9 31,024,2
Charge d'impôt sur le résultat10,01,2 21,414,5
BAIIA ajusté138,0114,0 595,5586,1
      

Flux de trésorerie disponibles
Les flux de trésorerie disponibles correspondent aux flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles moins les flux de trésorerie liés aux activités d'investissement, à l'exclusion des acquisitions d'entreprises. La Société considère que les flux de trésorerie disponibles constituent un indicateur important de la solidité et de la situation de trésorerie de l'entreprise et il s'agit d'une mesure clé qui indique les flux de trésorerie disponibles, une fois les dépenses d'investissement effectuées, afin de rembourser la dette, de poursuivre les acquisitions d'entreprises et/ou de redistribuer à ses actionnaires. La Société croit que cette mesure est couramment utilisée par les investisseurs et les analystes afin d'évaluer une entreprise et ses éléments d'actif sous-jacents.

 Périodes de trois mois closes les Périodes de douze mois closes les
(en millions de dollars US)30 décembre
2018
 31 décembre
2017
  30 décembre
2018
 31 décembre
2017
 
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles274,1 199,1  538,5 613,4 
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement(22,9(33,6 (110,9) (210,0
Ajustement pour tenir compte de l'élément suivant :         
Acquisitions d'entreprises1,2 0,2  1,3 115,8 
Flux de trésorerie disponibles252,4 165,7  428,9 519,2 
          

Total de la dette et dette nette
Le total de la dette est défini comme la somme de la dette bancaire et de la dette à long terme, incluant la partie courante, alors que la dette nette correspond au total de la dette duquel sont déduits la trésorerie et les équivalents de trésorerie. La Société estime que le total de la dette et la dette nette constituent des indicateurs importants de son levier financier.

(en millions de dollars US)30 décembre
2018
 31 décembre
2017
 
Dette à long terme et total de la dette669,0 630,0 
Trésorerie et équivalents de trésorerie(46,7) (52,8
Dette nette622,3 577,2 
     

Ratio de levier financier de la dette nette
La Société définit le ratio de levier financier de la dette nette comme étant le ratio de la dette nette sur le BAIIA ajusté pro forma des douze derniers mois consécutifs. Le BAIIA ajusté pro forma des douze derniers mois consécutifs reflète les acquisitions effectuées pendant la période comme si elles avaient eu lieu au début de cette période. La Société a établi une cible pour le ratio de levier financier de la dette nette qui équivaut à une ou deux fois le BAIIA ajusté pro forma des douze derniers mois consécutifs. La Société utilise le ratio de levier financier de la dette nette pour mesurer son levier financier, et elle croit que certains investisseurs et analystes l'utilisent aussi à cette fin.

(en millions de dollars US, à moins d'indication contraire)30 décembre
2018
31 décembre
2017
BAIIA ajusté des douze derniers mois consécutifs595,5586,1
Ajustement pour tenir compte de l'élément suivant :  
Acquisitions d'entreprises?0,3
BAIIA ajusté pro forma des douze derniers mois consécutifs595,5586,4
Dette nette622,3577,2
Ratio de levier financier de la dette nette1,01,0
   

Rendement de l'actif net
La Société définit le rendement de l'actif net (« RAN ») comme étant le ratio du bénéfice net ajusté, en excluant les charges financières nettes et l'amortissement des immobilisations incorporelles (en excluant les logiciels) déduction faite des recouvrements d'impôt, sur l'actif net moyen pour les cinq derniers trimestres. L'actif net correspond à la somme du total des actifs, en excluant la trésorerie et les équivalents de trésorerie, de l'impôt sur le résultat différé et du cumul des amortissements des immobilisations incorporelles (en excluant les logiciels), moins le total des passifs courants. La Société utilise le RAN en tant qu'indicateur de performance pour mesurer l'efficacité de son capital investi.

(en millions de dollars US)30 décembre
2018
 31 décembre
2017
 
Total des actifs moyens3 084,0 3 060,8 
Trésorerie et équivalents de trésorerie moyens(48,9)(48,6
Impôt différé moyen? (0,5
Amortissement cumulatif moyen des immobilisations incorporelles, en excluant les logiciels138,6 117,1 
Total des passifs courants moyens(299,5) (254,7
Actifs nets moyens2 874,2 2 874,1 
     
 Périodes de douze mois closes les
(en millions de dollars US, à moins d'indication contraire)30 décembre
2018
 31 décembre
2017
 
Bénéfice net ajusté393,1 386,9 
Charges financières nettes (impôts de néant pour les deux exercices)31,0 24,2 
Amortissement des immobilisations incorporelles, en excluant les logiciels (déduction faite des recouvrements d'impôt de néant en 2018 et de 5,0 millions de dollars en 2017)22,9 15,8 
Rendement
447,0 426,9 
RAN15,6%14,9%
     

Mise en garde à l'égard des énoncés prospectifs
Certains énoncés qui figurent dans le communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs au sens de la loi des États-Unis intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et des lois et de la réglementation sur les valeurs mobilières du Canada. Ces énoncés sont assujettis à des risques, des incertitudes et des hypothèses importants. Les énoncés prospectifs comprennent entre autres de l'information sur nos objectifs et sur les stratégies visant à atteindre ces objectifs, de même que de l'information sur nos opinions, nos plans, nos attentes, nos anticipations, nos estimations et nos intentions, incluant notamment nos attentes relatives aux ventes nettes, à la marge brute, aux charges de ventes et charges générales et administratives, aux coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions, à la marge opérationnelle, à la marge opérationnelle ajustée, au BAIIA ajusté, au bénéfice dilué par action, au bénéfice dilué par action ajusté, au taux d'imposition, aux flux de trésorerie disponibles et aux dépenses d'investissement. Les énoncés prospectifs se reconnaissent généralement à l'emploi de termes ayant une connotation conditionnelle ou prospective, tels que « peut », « fera », « s'attend à », « a l'intention de », « estime », « prévoit », « suppose », « anticipe », « planifie », « croit », « continue », de même que de la forme négative de ces expressions ou des variantes de celles-ci ou de termes semblables. Le lecteur est invité à consulter les documents déposés auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, ainsi que les risques décrits aux rubriques « Gestion des risques financiers », « Principales estimations comptables et jugements » et « Risques et incertitudes » de notre rapport de gestion le plus récent pour une analyse des facteurs pouvant influencer nos résultats futurs. Les facteurs significatifs et les principales hypothèses qui ont été retenus pour tirer une conclusion ou formuler une prévision ou une projection sont également présentés dans ce document et le présent communiqué de presse.

Les énoncés prospectifs sont, de par leur nature, incertains et les résultats ou les événements qui y sont prévus pourraient différer considérablement des résultats ou des événements réels. Les facteurs significatifs qui pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent considérablement des conclusions, prévisions ou projections reflétées dans ces énoncés prospectifs comprennent notamment :

Ces facteurs pourraient faire en sorte que la performance et les résultats financiers réels de la Société au cours des périodes futures diffèrent de façon significative des estimations ou des projections à l'égard de la performance ou des résultats futurs exprimés, expressément ou implicitement, dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'incidence que les opérations ou les éléments non récurrents ou inhabituels annoncés ou qui se produiront après la formulation des énoncés pourraient avoir sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions et des acquisitions d'entreprises ou d'autres transactions commerciales, des dépréciations d'actifs, des pertes de valeur d'actifs ou d'autres charges annoncées ou qui sont constatées après la formulation des énoncés prospectifs. L'incidence financière de ces opérations et d'éléments non récurrents ou inhabituels peut se révéler complexe et dépend nécessairement des faits propres à chacun d'eux.

Rien ne peut garantir que les attentes exprimées dans nos énoncés prospectifs se concrétiseront. Les énoncés prospectifs ont pour but de fournir au lecteur une description des attentes de la direction relativement à la performance financière future de la Société et ils risquent de ne pas convenir à d'autres fins. De plus, à moins d'indication contraire, les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué ont été établis en date de ce dernier et nous ne nous engageons nullement à les actualiser publiquement ni à les réviser à la lumière de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois ou les réglementations applicables l'exigent. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont présentés sous réserve expresse de cette mise en garde.

À propos de Gildan
Gildan est l'un des principaux fabricants de vêtements de base de tous les jours qui commercialise ses produits en Amérique du Nord, en Europe, en Asie-Pacifique et en Amérique latine, sous un portefeuille diversifié de marques appartenant à la Société, dont Gildan®, American Apparel®, Comfort Colors®, Gildan® Hammertm, Gold Toe®, Anvil®, Alstyle®, Secret®, Silks®, Kushyfoot®, Secret Silky®, Therapy PlusMC, Peds® et MediPeds® et sous la marque Under Armour® grâce à une licence pour les chaussettes offrant des droits de distribution exclusifs aux États-Unis et au Canada. Notre offre de produits comprend des vêtements de sport, des sous-vêtements, des chaussettes, des bas de nylon et des articles chaussants vendus à un large éventail de clients, y compris des grossistes, des sérigraphes ou des décorateurs, ainsi qu'aux détaillants qui vendent aux consommateurs par l'entremise de leurs magasins physiques et/ou leurs plateformes de commerce électronique. En outre, nous vendons directement aux consommateurs par l'intermédiaire de nos propres plateformes de vente directe aux consommateurs.

Gildan possède et opère des installations de production à grand volume et verticalement intégrées, qui sont principalement situées en Amérique centrale, dans le bassin des Caraïbes, en Amérique du Nord et au Bangladesh. Avec plus de 50 000 employés à l'échelle mondiale, Gildan est engagée à mettre en place des pratiques de premier plan en matière de main-d'oeuvre et d'environnement dans toute la chaîne d'approvisionnement de la Société conformément à son programme d'Engagement authentiqueMC intégré dans la stratégie d'affaires à long terme de la Société. Des informations additionnelles sur Gildan et sur ses pratiques et initiatives en matière de citoyenneté corporative sont disponibles au www.gildancorp.com et au www.EngagementAuthentique.com.

Relations avec les investisseurs :
Sophie Argiriou
Vice-présidente, communications avec les investisseurs
(514) 343-8815
sargiriou@gildan.com 

Relations avec les médias :
Garry Bell
Vice-président, communications et marketing d'entreprise
(514) 744-8600
gbell@gildan.com 


LES VÊTEMENTS DE SPORT GILDAN INC.
ÉTATS CONSOLIDÉS RÉSUMÉS DE LA SITUATION FINANCIÈRE
(en milliers de dollars US) - non audité
     
 30 décembre
2018
 31 décembre
2017
 
Actifs courants :    
Trésorerie et équivalents de trésorerie46 657$52 795$
Créances clients317 159 243 365 
Impôt sur le résultat à recevoir1 689 3 891 
Stocks940 029 945 738 
Charges payées d'avance, acomptes et autres actifs courants77 377 62 092 
Total des actifs courants1 382 911 1 307 881 
Actifs non courants :    
Immobilisations corporelles990 475 1 035 818 
Immobilisations incorporelles393 573 401 605 
Goodwill227 362 226 571 
Autres actifs non courants10 275 8 830 
Total des actifs non courants1 621 685 1 672 824 
Total des actifs3 004 596$2 980 705$
     
Passifs courants :    
Créditeurs et charges à payer346 985$258 476$
Total des passifs courants346 985 258 476 
Passifs non courants :    
Dette à long terme669 000 630 000 
Impôt sur le résultat différé12 623 3 713 
Autres passifs non courants39 916 37 141 
Total des passifs non courants721 539 670 854 
Total des passifs1 068 524 929 330 
Capitaux propres :    
Capital social159 858 159 170 
Surplus d'apport32 490 25 208 
Résultats non distribués1 740 342 1 853 457 
Cumul des autres éléments du résultat global3 382 13 540 
Total des capitaux propres attribuables aux actionnaires de la Société1 936 072 2 051 375 
Total des passifs et des capitaux propres3 004 596$2 980 705$
     


LES VÊTEMENTS DE SPORT GILDAN INC.
ÉTATS CONSOLIDÉS RÉSUMÉS DU RÉSULTAT NET ET DU RÉSULTAT GLOBAL
(en milliers de dollars US, sauf les données par action) - non audité
        
 Périodes de trois mois closes les   Périodes de douze mois closes les  
 30 décembre
2018
  31 décembre
2017
   30 décembre
2018
  31 décembre
2017
  
Ventes nettes742 748 $653 695 $ 2 908 565 $2 750 816 $
Coût des ventes547 360  476 724   2 102 612  1 949 597  
Bénéfice brut195 388  176 971   805 953  801 219  
Charges de vente et charges générales et administratives95 474  103 930   368 546  377 323  
Coûts de restructuration et autres coûts connexes à des acquisitions21 713  11 023   34 228  22 894  
Bénéfice opérationnel78 201  62 018   403 179  401 002  
Charges financières, montant net8 693  5 888   31 045  24 186  
Bénéfice avant l'impôt sur le résultat69 508  56 130   372 134  376 816  
Charge d'impôt sur le résultat9 956  1 181   21 360  14 482  
Bénéfice net59 552  54 949   350 774  362 334  
Autres éléments du résultat global, après déduction de l'impôt sur le résultat connexe             
Couvertures de flux de trésorerie(20 146) 3 747   (10 158) (27 071)  
Perte actuarielle sur les obligations au titre des avantages du personnel(1 694) (64)  (1 694) (64) 
 (21 840) 3 683   (11 852) (27 135)  
Résultat global37 712 $58 632 $ 338 922 $335 199 $
              
Bénéfice par action :             
De base0,29 $0,25 $ 1,66 $1,62 $
Dilué0,29 $0,25 $ 1,66 $1,61 $
             


LES VÊTEMENTS DE SPORT GILDAN INC.
TABLEAUX CONSOLIDÉS RÉSUMÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE
(en milliers de dollars US) - non audité
  
          
 Périodes de trois mois closes les  Périodes de douze mois closes les
 30 décembre 2018  31 décembre 2017   30 décembre 2018  31 décembre 2017  
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles :             
Bénéfice net59 552 $54 949 $ 350 774 $362 334 $
Ajustements visant à rapprocher le bénéfice net et les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles             
Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles37 985  40 976   158 076  162 150  
Autres24 089  2 818   44 179  13 049  
 121 626  98 743   553 029  537 533  
Variations des soldes hors trésorerie du fonds de roulement :             
Créances clients82 897  115 658   (79 707) 38 924  
Impôt sur le résultat732  (4 399)  2 115  (5 424) 
Stocks33 971  (6 250)  2 182  27 102  
Charges payées d'avance, acomptes et autres actifs courants1 083  5 099   (13 807) (5 227) 
Créditeurs et charges à payer33 793  (9 717)  74 732  20 452  
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles274 102  199 134   538 544  613 360  
              
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement :             
Achat d'immobilisations corporelles(23 818) (32 879)  (107 654)  (91 951) 
Achat d'immobilisations incorporelles(2 422) (731)  (17 566) (2 845) 
Acquisitions d'entreprises(1 204) (216)  (1 303) (115 776) 
Produit tiré de la sortie d'immobilisations corporelles4 577  267   15 649  542  
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement(22 867) (33 559)  (110 874) (210 030) 
              
Flux de trésorerie liés aux activités de financement :             
(Diminution) augmentation des montants prélevés aux termes de la facilité de crédit bancaire à long terme(202 000) (75 000)  39 000  30 000  
Dividendes versés(23 118) (20 457)  (94 566) (84 822) 
Produit tiré de l'émission d'actions1 057  2 916   3 243  4 900  
Rachat et annulation d'actions(19 590) (56 173)  (367 529) (328 616) 
Rachats d'actions en vue du règlement d'UAI visant des actions émises(6 458) (6 280)  (7 229) (6 280) 
Retenues d'impôt payées par suite du règlement des UAI visant des actions émises(6 142) (4 520)  (6 142) (4 520) 
Flux de trésorerie liés aux activités de financement(256 251) (159 514)  (433 223) (389 338) 
Incidence des variations des cours de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie libellés en devises(305) (438)  (585) 606  
Augmentation (diminution) nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période(5 321)  5 623   (6 138) 14 598  
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l'ouverture de la période51 978  47 172   52 795  38 197  
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de la période46 657 $52 795 $ 46 657 $52 795 $
            

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:39
Reprise des négociations pour: Société :  Isodiol International Inc. Symbole CSE : ISOL (toutes les emissions) Reprise (HE) : 14 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre...

à 13:29
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Isodiol International Inc. Symbole CSE : ISOL (toutes les émissions) Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 13 h 15 L'OCRCVM peut...

à 13:07
Reprise des négociations pour : Société : Alphamin Resources Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : AFM (toutes les émissions) Reprise (HE) : 13 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations...

à 12:12
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Alphamin Resources Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : AFM Les titres : Oui Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 11 h...

à 11:56
Les professionnels devraient-ils tenir compte de leur manque de compétences au moment de soumettre leur candidature? Dans une nouvelle étude réalisée au Canada par...

à 11:55
Le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc, sera disponible aujourd'hui, le mardi 19 mars, pour commenter le budget fédéral 2019-2020 et faire valoir le point de vue du milieu des...



Communiqué envoyé le 21 février 2019 à 07:00 et diffusé par :