Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Sans buts lucratifs, Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux

Les normes mondiales ont assuré la sécurité de plus de 74 000 travailleurs du secteur de l'énergie éolienne en 2018


COPENHAGUE, Danemark, February 20, 2019 /PRNewswire/ --

Un groupe des plus grands fabricants et propriétaires d'éoliennes au monde a réaffirmé aujourd'hui son engagement à utiliser des normes minimales reconnues à l'échelle mondiale en matière de formation en sécurité pour les travailleurs du monde entier.

     (Logo: https://mma.prnewswire.com/media/822608/GWO_Logo.jpg )

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/822606/Eloy_Jauregui_Chairman_of_Global_Wind_Organisation.jpg )

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/822607/GWO_Training.jpg )

La Global Wind Organisation (GWO), une organisation à but non lucratif détenue par 16 sociétés du secteur de l'énergie éolienne de premier plan, a signalé une augmentation rapide du nombre de personnes formées à ses normes. Les normes de la GWO alignent la sécurité de base et la formation technique à un ensemble de spécifications unifiées reconnues dans le monde entier, créant une main-d'oeuvre plus sûre et plus productive.

Avec 74 432 personnes (+65 %) titulaires d'un certificat valide à la fin de 2018, environ 5 à 10 % de la main-d'oeuvre mondiale du secteur de l'énergie éolienne[1] sont désormais formées aux normes GWO.

M. Eloy Jauregui, directeur de la sécurité chez Acciona Energia et président de la Global Wind Organisation, a déclaré :

« Avoir 5 à 10 % de la main-d'oeuvre formée à la norme GWO est une réussite. Mais notre défi ne fait que commencer. »

« Les personnes qui travaillent sur les éoliennes partout dans le monde ne sont généralement pas formées aux normes de la GWO et nous croyons que, dans la mesure du possible, elles devraient l'être. » Nous intensifierons nos efforts pour nous engager à l'échelle mondiale de matière collaborative ; pour promouvoir l'adoption de normes de sécurité communes reconnues et pour assurer une gouvernance adéquate autour de la prestation de la formation, afin que nous puissions oeuvrer pour créer un environnement de travail exempt de blessures dans le secteur de l'énergie éolienne. »

Le Rapport annuel de la GWO 2018 peut être téléchargé ici .

Parmi les faits marquants, il convient de souligner ceux qui suivent :

         

    Nombre de personnes ayant une formation GWO valide
    Date         Total      % de variation
    31/12/2017   45,314
    31/12/2018   74,432       +65 %
    Sites de formation certifiés GWO
    Date         Total      % de variation
    31/12/2017    220
    31/12/2018    288         +31 %   


Notes aux rédacteurs    

La GWO est une organisation à but non lucratif de propriétaires et de fabricants d'éoliennes, qui s'est engagée à créer et à adopter des procédures normalisées de formation en sécurité et d'urgence.

Des fournisseurs de formation indépendants offrent une formation certifiée GWO aux délégués du monde entier. Les dossiers de formation sont téléchargés et stockés dans la base de données GWO WINDA. Chaque dossier de travailleur formé aux normes GWO est identifié par un identificateur WINDA unique personnel qui permet aux employeurs de vérifier rapidement et facilement les dossiers de formation, d'assurer la mobilité des travailleurs et d'aider les employeurs à éviter des dépenses inutiles liées à la répétition des formations.

Références :

  1. Nombre de personnes employées dans le secteur de l'énergie éolienne = 1,14 million (2018). Source : International Renewable Energy Association http://resourceirena.irena.org/gateway/dashboard/

Société membres de la GWO

Acciona Energia, Goldwind, Shanghai Electric, GE Renewable Energy, Envision, Senvion, E.ON Climate & Renewables, Innogy, SSE, MHI Vestas, Vestas, Siemens Gamesa Renewable Energy, Vattenfall, Equinor, Enercon, Ørsted.

Toutes les photos sont la propriété de Global Wind Organisation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:30
SDS est heureuse d'annoncer que l'un de ses clients internationaux a décidé de faire appel à SDS IREG, la solution mondiale de déclaration FATCA, CRS et QI, pour une période supplémentaire de 3 ans. L'utilisation d'une solution universelle pour les...

à 01:05
Le sommet du G7 réunit à Biarritz les chefs d'Etat et de gouvernements des grandes puissances économiques sous la présidence de la France. Ce sommet intervient 3 mois après la réunion des ministres du numérique des pays du G7 sous la présidence de...

à 01:00
- Cette étape de financement apporte cinq nouveaux investisseurs à Atonarp, notamment la Japan Post Investment Corporation et SBI Investment Co., Ltd.  - La Série C a été sursouscrite, la demande des investisseurs ayant été stimulée par...

24 aoû 2019
Les meilleures solutions pour combattre les changements climatiques dans les collectivités autochtones en régions rurales et éloignées viennent des gens qui y habitent. C'est pourquoi le Canada aide les collectivités à utiliser moins de diesel et...

24 aoû 2019
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, se rendra à Surrey pour souligner l'esprit d'innovation et d'entrepreneuriat dans le domaine des entreprises en démarrage. La ministre annoncera ensuite des...

24 aoû 2019
Blis, leader mondial en renseignements issus du monde réel, a annoncé aujourd'hui que les recettes issues de ses activités programmatiques avaient triplé au cours du premier semestre 2019. Cette croissance significative démontre un élan accru en...



Communiqué envoyé le 20 février 2019 à 01:00 et diffusé par :