Le Lézard
Sujets : Calendrier d'événements, Divers

Wiisag signe un accord pour cultiver de la marijuana thérapeutique de haute qualité avec la Westmoreland Hemp and Ganja Farmers Association en Jamaïque


TORONTO, 18 févr. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Pour la toute première fois, une compagnie intégrée autochtone et canadienne, à savoir Wiisag, a uni ses forces avec une communauté autochtone internationale afin de cultiver et de développer des produits de marijuana thérapeutique de haute qualité pour le marché canadien et les marchés mondiaux. 

La Westmoreland Hemp and Ganja Farmers Association (WHGFA) a invité Wiisag à fournir du financement, des services et des activités de gestion pour leur projet pilote de 10 acres afin de cultiver de la marijuana thérapeutique. Le projet devrait commencer au deuxième trimestre de 2019 et rendre deux cultures de marijuana thérapeutique sur les terres allouées cette année.

«?La marijuana jamaïcaine possède mondialement un statut presque mythique en raison de ses 300 ans d'historique d'utilisation et de son impact culturel incroyable?», a déclaré Jake Linklater, président exécutif de Wiisag. «?Tous les secrets et le savoir qui ont été ensevelis dans l'ombre parce que la marijuana est techniquement illégale en Jamaïque pourront maintenant être révélés au grand jour parce que ce projet pilote est légal. Il est bien normal que nous décidions de nous associer d'abord aux Jamaïcains alors que nous étendons la communauté autochtone de Wiisag à l'échelle mondiale. Nous sommes honorés d'avoir été sélectionnés par WHGFA et nous sommes déterminés à concrétiser cette importante occasion.?»

L'accord a été signé la semaine dernière à Negril, en Jamaïque, et rapporté par la presse régionale jamaïcaine. Le personnel de direction de Wiisag s'est rendu le lendemain à Kingston, en Jamaïque, pour discuter du projet pilote avec le ministère jamaïcain de l'Agriculture et entendre leur appui en faveur du projet pilote.

«?Les deux parties cherchent à forger un partenariat stratégique afin de cultiver et de développer les produits de marijuana thérapeutique?», a déclaré le président de WHGFA, Delroy Johnson, qui a présidé les réunions et la signature. «?Nous nous sommes engagés à travailler avec Wiisag et à tirer profit de leur vision qui consiste à créer une compagnie internationale et concurrentielle avec des produits de marque cultivés et développés par des cultivateurs et des entrepreneurs autochtones. Nous avons énormément de talent et de savoir-faire ici. Nous avons examiné de nombreuses propositions présentées par toutes sortes d'entreprises au cours des deux dernières années, mais l'approche, l'équipe, et le dévouement de Wiisag envers les valeurs et les principes autochtones l'ont emporté.?»

L'accord est approuvé par l'activiste jamaïcain du ganja Ras Iyah V, qui est également un membre du conseil d'administration de la Jamaican Cannabis Licensing Authority (Autorité délivrant les permis de marijuana en Jamaïque). Iyah V est un des conférenciers les plus demandés en ce qui concerne la science de la culture d'herbes et les droits des peuples autochtones, particulièrement les rastafariens.

«?Nous voulons voir des ententes de ce genre parce que nous pensons que les petits cultivateurs doivent jouer un rôle dans cette nouvelle industrie naissante?», dit Iyah V, qui est la force motrice derrière le Rastafari Roots Fest et le Ganjamaica Cup annuels de Negril.

Jake Linklater conclu, «?en tant qu'autochtone canadien, je me suis senti très à l'aise avec les gens merveilleux que nous avons rencontrés en Jamaïque. Les enjeux, les difficultés, et le nouvel optimisme concernant le cannabis comme moyen utilisé pour créer un moteur économique pour les peuples autochtones nous étaient très familiers. Wiisag est prêt à travailler avec toutes les Premières Nations et tous les groupes autochtones qui partagent notre vision?».

M. Iyah V assistera au «?National Indigenous Cannabis and Hemp Conference?», du 19 au 21 février, à Ottawa au Canada. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter les sites www.wiisag.ca et www.nichc.ca.

Pour les demandes d'entrevue et plus de détails, veuillez contacter Bryan Hendry, directeur du marketing et des communications à bhendry@wiisag.ca ou au 613-863-1764. 



Communiqué envoyé le 18 février 2019 à 11:50 et diffusé par :