Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices

Industries Lassonde inc. annonce des résultats préliminaires non audités pour le quatrième trimestre et l'exercice terminés le 31 décembre 2018


ROUGEMONT, QC, le 15 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Industries Lassonde inc. (TSX: LAS.A) (« Lassonde » ou la « Société ») annonce aujourd'hui des résultats préliminaires non audités pour son quatrième trimestre et son exercice terminés le 31 décembre 2018. Ces résultats préliminaires non audités sont fondés sur les informations dont disposait la Société à la date de publication du présent communiqué et pourraient varier une fois le travail de préparation et d'audit des états financiers consolidés terminé. Lassonde estime que ses résultats financiers relatifs à son quatrième trimestre et à son exercice terminés le 31 décembre 2018 devraient être publiés le ou vers le 29 mars 2019.

Logo : Industries Lassonde inc. (Groupe CNW/Industries Lassonde inc.)

Lassonde fournit cette mise à jour afin de faire connaître des écarts à la baisse entre l'estimation préliminaire de son résultat net attribuable aux actionnaires de l'exercice 2018 et du quatrième trimestre de 2018 et son résultat net attribuable aux actionnaires de l'exercice 2017 et du quatrième trimestre de 2017.

La Société prévoit que ses ventes de l'exercice 2018 seront de l'ordre de 1 594 millions $, comparativement à des ventes de 1 526,1 millions $ lors de l'exercice 2017, en hausse d'un peu plus de 4 %. En excluant l'effet de change ainsi que les ventes de Old Orchard Brands, LLC (« OOB ») pour maintenir une base comparable, les ventes de la Société seraient d'environ 1 528 millions $, en hausse d'environ 0,1 % par rapport à 2017.

Par ailleurs, le résultat d'exploitation de la Société devrait s'élever à environ 105 millions $ pour l'exercice 2018, en baisse d'environ 28 millions $ sur celui de 133,3 millions $ de l'exercice précédent. Au cours de l'exercice 2018, la Société s'attend à des charges d'environ 2 millions $ liées à l'acquisition de OOB. Pour sa part, OOB prévoit afficher un résultat d'exploitation d'environ 1 million $. Sans les effets de l'acquisition de OOB, la baisse du résultat d'exploitation de la Société serait d'environ 27 millions $. La charge d'amortissement des immobilisations devrait s'élever à environ 48 millions $ pour l'exercice 2018 (dont environ 3 millions $ pour OOB) contre 45,2 millions $ pour l'exercice précédent.

Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de l'exercice 2018 devrait se situer à environ 66 millions $, en baisse d'environ 24 millions $ sur celui de 89,9 millions $ pour l'exercice précédent. Il faut cependant noter que le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de 2017 avait bénéficié d'un impact favorable de 10,2 millions $ découlant de la réduction du taux d'imposition fédéral des sociétés suite à la réforme fiscale américaine adoptée en décembre 2017. De plus, les frais liés à l'acquisition de OOB devraient avoir un impact défavorable d'environ 1,3 million $ sur le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société de 2018. Lorsqu'ajustée pour ces éléments, la baisse du résultat net attribuable aux actionnaires de la Société serait d'environ 13 millions $.

La Société prévoit que ses ventes du quatrième trimestre de 2018 seront de l'ordre de 425 millions $, comparativement à des ventes de 402,6 millions $ lors du trimestre équivalent de 2017, en hausse d'un peu moins que 6 %. En excluant l'effet de change ainsi que les ventes de OOB pour maintenir une base comparable, les ventes de la Société seraient d'environ 392 millions $, en baisse d'un peu moins que 3 % par rapport au trimestre comparable de 2017.

Par ailleurs, le résultat d'exploitation de la Société devrait s'élever à environ 25 millions $ au quatrième trimestre de 2018, en baisse d'environ 17 millions $ sur celui de 42,2 millions $ du trimestre comparable de l'exercice précédent. Ce recul est entièrement attribuable à la baisse de rentabilité des activités américaines de la Société qui s'explique, entre autres, par une baisse d'un peu plus de 7 % des ventes des filiales américaines, lorsque l'on exclut l'effet de change et les ventes de OOB pour maintenir une base comparable. La Société est à ajuster son modèle d'affaires pour pallier une hausse rapide du coût de ses intrants. Elle vise à améliorer l'utilisation de ses capacités de production en remplaçant des contrats à faible marge par des contrats reflétant mieux l'état actuel du marché américain. Un retard dans la finalisation de l'un de ces nouveaux contrats et une forte pression du plus important concurrent de la Société aux États-Unis ont affecté les ventes.

De plus, une baisse de volume et l'inflation ont eu des impacts négatifs sur les coûts de production. Les résultats de la Société ont également été affectés par des hausses de coûts touchant les matières premières, dont la résine et les frais de transport. La Société a été en mesure de hausser certains de ses prix, mais à un niveau inférieur à celui des augmentations de coûts du dernier trimestre. La Société s'attend par ailleurs à ce que les résultats de OOB aient une influence négligeable sur son résultat d'exploitation du quatrième trimestre de 2018. La charge d'amortissement des immobilisations du quatrième trimestre de 2018 devrait s'élever à environ 13 millions $ contre 11,3 millions $ au quatrième trimestre de 2017.

La Société prévoit que son résultat net attribuable aux actionnaires pour le quatrième trimestre de 2018 devrait se situer à environ 15 millions $, en baisse d'environ 22 millions $ sur celui de 37,2 millions $ pour le trimestre comparable de l'exercice précédent. Il faut ici rappeler que le quatrième trimestre de 2017 avait bénéficié d'un impact favorable de 10,2 millions $ suite à la réforme fiscale américaine. Sans les effets sur le résultat de la réforme fiscale américaine de 2017, la baisse du résultat net attribuable aux actionnaires de la Société serait d'environ 12 millions $.

« La Société travaille avec diligence pour contrer les effets des hausses du coût de ses intrants et ajuster son positionnement stratégique dans un environnement des plus concurrentiels. Elle doit par ailleurs noter que la rareté de main-d'oeuvre, les frais de transport et les tarifs douaniers sur certains intrants créent de l'instabilité au niveau de sa base de coûts aux États-Unis. Il est important de ne pas sacrifier le positionnement à long terme de la Société pour répondre aux impératifs de rentabilité à court terme. Nous apportons les ajustements nécessaires à notre modèle d'affaires pour répondre aux perturbations qui touchent le marché américain, mais notre emphase sur l'innovation ne sera pas altérée par ces événements. Nous comptons récolter les synergies de nos récentes acquisitions et nous considérons que le savoir-faire de nos employés constitue un atout important », de commenter le président du conseil et chef de la direction de Industries Lassonde inc., M. Pierre-Paul Lassonde.

À propos de Lassonde

Industries Lassonde inc. est un leader nord-américain dans le développement, la fabrication et la vente d'une vaste gamme de jus et de boissons de fruits et de légumes prêts à boire et commercialisés sous des marques telles qu'Apple & Eve, Everfresh, Fairlee, Fruité, Graves, Oasis et Rougemont.

Lassonde est également un des deux plus grands producteurs de jus et boissons de fruits non-réfrigérés de marque privée aux États-Unis et un important producteur de sauces aux canneberges.

Lassonde a complété en 2018 l'acquisition de Old Orchard Brands, LLC (« OOB »), un fabricant de jus et boissons de fruits basé à Sparta, au Michigan. OOB offre une gamme comprenant près de 100 produits différents, incluant des jus 100 % et mélanges de jus à 100 %, des cocktails de jus à teneur réduite en sucre, des limonades à base de fruits saisonniers et des thés aromatisés. De plus, OOB est un leader dans les jus et boissons de fruits prêts à boire dans la région du centre des États?Unis. La marque Old Orchard est également deuxième en importance aux États?Unis dans les concentrés de jus surgelés.

De plus, Lassonde développe, fabrique et met en marché des produits alimentaires spécialisés sous des marques telles qu'Antico et Canton. La Société importe et commercialise des vins sélectionnés de plusieurs pays d'origine et produit du cidre de pomme et des boissons à base de cidre.

La Société exploite 15 usines situées au Canada et aux États-Unis et compte sur l'expertise de près de 2 200 employés pour offrir des produits de qualité supérieure. Pour en savoir plus, visitez www.lassonde.com.

Numéro d'enregistrement SEDAR : 00002099

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs 

Dans ce document, dans d'autres documents déposés auprès des organismes de réglementation canadiens ou dans d'autres communications, la Société peut, à l'occasion, formuler des énoncés prospectifs, écrits ou oraux, au sens des lois applicables en matière de valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs peuvent notamment inclure des estimations, des attentes, des prévisions, des projections concernant : des dépenses d'investissement futures, des produits, des charges, des bénéfices, des résultats, de même que l'endettement, la situation financière, les pertes, les projets à venir, les stratégies d'affaires et de gestion, l'expansion et la croissance des activités. Dans le cadre du présent document, ces énoncés peuvent notamment viser les résultats préliminaires, le taux de croissance des ventes et le résultat net attribuable aux actionnaires. Les énoncés prospectifs formulés dans ce document sont destinés à aider les lecteurs à mieux comprendre la situation financière de Lassonde et les résultats de ses activités à la date indiquée, et pourraient ne pas être adéquats à d'autres fins. Les énoncés prospectifs se reconnaissent à l'emploi de termes comme « pouvoir », « devoir », « croire », « prévoir », « planifier », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « anticiper », « estimer », « projeter », « objectif », « continuer », « proposer », « cibler » ou « viser », à la forme affirmative ou négative, à l'emploi du conditionnel ou du futur, et à l'emploi d'autres termes semblables. Les énoncés prospectifs incluent également toutes les affirmations qui ne s'appuient pas sur des faits historiques.

De par leur nature, ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses et comportent un certain nombre de risques et d'incertitudes d'ordre général et spécifique. Il est donc possible que les prévisions, projections et autres énoncés ne se matérialisent pas ou diffèrent significativement de ceux contenus explicitement ou implicitement dans de tels énoncés prospectifs, ou puissent avoir une incidence sur le degré avec lequel une prévision, projection ou autre énoncé particulier se réalisera. Quoique Lassonde soit d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut garantir que ces attentes se réaliseront.

Il est déconseillé aux lecteurs de se fier indûment aux énoncés prospectifs pour prendre des décisions, étant donné qu'en raison de divers facteurs significatifs, les résultats réels pourraient différer sensiblement des opinions, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, entre autres, l'environnement économique, industriel, concurrentiel et réglementaire dans lequel Lassonde exerce ses activités ou qui serait susceptible d'avoir une incidence sur ses activités, sa capacité à attirer et à conserver des clients, des consommateurs et du personnel compétent, la disponibilité et le coût des matières premières et du transport, ses coûts d'exploitation et le prix de ses produits finis sur les différents marchés où elle exerce ses activités.

Enfin, la Société signale que la liste ci-dessus n'est pas exhaustive. Pour d'autres renseignements sur les risques, incertitudes et hypothèses qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de Lassonde diffèrent des attentes exprimées, les personnes intéressées sont priées de consulter également la rubrique « Incertitudes et principaux facteurs de risque » du rapport de gestion annuel 2017 de la Société et les autres documents qu'elle dépose de temps à autre auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières au Canada et disponibles sur le site www.sedar.com. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué reflètent les attentes de la Société en date des présentes, et sont sujets à changement après cette date. Lassonde ne s'engage nullement à actualiser publiquement ou à réviser ces énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres, sauf si les lois ou les règlements applicables l'exigent.

 

SOURCE Industries Lassonde inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:15
Une vague de solidarité déferle aujourd'hui sur Trois?Rivières, alors que quelques milliers de personnes marchent dans les rues de la ville pour demander la fin du lockout chez ABI et une entente négociée. Lockoutés, familles, syndiqués de  toutes...

à 06:00
Des familles de la région, des militants syndicaux de partout au Québec et même du Canada et des États-Unis convergeront samedi le 25 mai prochain vers Trois?Rivières pour participer à la Grande marche familiale avec les lockoutés d'ABI. À la rue...

à 06:00
La présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Sonia Ethier, accompagnée d'une délégation de membres manifesteront leur solidarité envers les lock-outés de l'Aluminerie de Bécancour (ABI) dans le cadre de la Grande marche familiale qui...

à 06:00
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) réitère son invitation à ses militants et militantes à participer à la grande marche de solidarité à l'endroit des travailleurs et travailleuses d'ABI ce samedi 25 mai à Trois-Rivières....

24 mai 2019
L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, a annoncé un investissement pouvant atteindre 49 millions de dollars consenti dans le cadre du volet 4 du Fonds stratégique pour l'innovation - concours...

24 mai 2019
Le siège social national de la Légion royale canadienne est heureux de présenter son nouveau directeur exécutif national, Steven Clark. M. Clark a officiellement entamé ses fonctions cette semaine à Ottawa. «?La Légion vit une période excitante et...



Communiqué envoyé le 15 février 2019 à 18:00 et diffusé par :