Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujets : Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique), CMG

Autobus hybrides - Le chef de l'Opposition somme la STM de s'expliquer


MONTRÉAL, le 14 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Le chef de l'Opposition officielle à l'hôtel de ville de Montréal, M. Lionel Perez, s'est dit extrêmement préoccupé par les révélations du quotidien The Gazette selon lesquelles l'utilisation d'autobus hybrides par la Société de transport de Montréal (STM) n'entraînerait pas les économies de carburant annoncées de 30 % par rapport au modèle diesel.

« On sait que ces bus hybrides nous coûtent 30 % plus cher, mais la STM et le fabricant nous répètent depuis le début qu'ils feront épargner en carburant, tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Aujourd'hui, on se demande : où sont les véritables économies ? Même le directeur général de la STM, Luc Tremblay, répond au journaliste de The Gazette qu'il est trop tôt pour dire si les modèles hybrides atteignent les niveaux d'économies anticipés, alors qu'ils sont intégrés à la flotte de la STM depuis plus de trois ans », a déclaré M. Perez.

Le chef de l'Opposition demande donc au directeur général de la STM de s'expliquer dans les plus brefs délais et de rendre publique toute information concernant la consommation de carburant des modèles hybrides. « Depuis quand M. Tremblay est-il au courant de ces informations ? Est-ce qu'il les a partagées avec les élus et le conseil d'administration de la STM ? Il en va de la transparence et de l'imputabilité de la STM. La Ville a acquis 830 autobus hybrides au coût de près d'un milliard de dollars ! Les citoyens ont le droit d'avoir l'heure juste », a ajouté M. Perez.

Rappelons que les élus d'Ensemble Montréal ont été les premiers à émettre des réserves, il y a plus d'un an, quand la mairesse Plante a annoncé l'achat de 300 nouveaux autobus hybrides, notamment en raison du choix de la technologie hybride, une technologie transitoire. « Maintenant, nous sommes en droit de nous demander si les élus municipaux n'ont pas été induits en erreur lorsqu'on leur a promis des économies de carburant qui ne sont pas au rendez-vous », a conclu M. Perez.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:35
Sumitomo SHI FW (SFW) a annoncé aujourd'hui avoir remporté le contrat émis par Cheng Loong Corporation, CLC, pour mettre en place un générateur de vapeur LFC dans son usine de papeterie Chupei Mill à Taïwan. L'exploitation commerciale de la nouvelle...

25 aoû 2019
Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, exige que le Brésil et tous les pays prennent des mesures immédiates pour mettre fin aux feux de forêt dévastateurs en Amazonie. Il exige aussi que tous les chefs des...

24 aoû 2019
Les meilleures solutions pour combattre les changements climatiques dans les collectivités autochtones en régions rurales et éloignées viennent des gens qui y habitent. C'est pourquoi le Canada aide les collectivités à utiliser moins de diesel et...

24 aoû 2019
Saint-Laurent est heureux d'annoncer la première édition du Rendez-vous de l'écocitoyen les 25 et 26 octobre 2019. Ce grand événement s'adressera aux entreprises le vendredi 25 octobre au centre de conférence et de réception Le Challenger et au grand...

23 aoû 2019
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Deux-Montagnes, M. Benoit Charette, informe les représentants des médias qu'il présidera un atelier de travail avec des gens d'affaires, des représentants...

23 aoû 2019
Le député du Yukon, l'honorable Larry Bagnell, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, fera une annonce concernant l'énergie propre dans la Première Nation de Kluane. Un point de presse suivra.   Date :...



Communiqué envoyé le 14 février 2019 à 16:16 et diffusé par :