Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Salon commercial, FVT

WIND EXPO 2019 : les chefs de file du secteur se réunissent au Japon pour traiter de l'émergence des parcs éoliens en mer


TOKYO, 11 février 2019 /CNW/ - Reed Exhibitions Japan Ltd. organise WIND EXPO 2019 - la plus grande exposition et conférence du Japon sur l'énergie éolienne, à partir du 27 février au palais des congrès Tokyo Big Sight, au Japon.

Scène du salon précédent (2018)

La 7e édition accueillera 160 exposants de 13 pays et se tiendra dans le cadre de la « semaine mondiale de l'énergie intelligente de 2019 ». En comptant tous les événements liés à l'énergie qui se dérouleront en parallèle, 1 590 exposants et 70 000 professionnels du secteur devraient se réunir pendant ces trois jours.

Le point marquant de cette année sera le secteur de l'énergie éolienne en mer, qui est déjà largement répandu en Europe. En Asie, Taïwan est un marché prometteur, et le Japon présente un potentiel considérable. Au Japon, la révision de la loi portuaire en 2016 a conduit à l'introduction d'un système garantissant l'occupation d'une zone portuaire pendant 20 ans au profit de la génération d'énergie éolienne en mer. Par ailleurs, une nouvelle loi est entrée en vigueur au mois de novembre, précisant les règles pour l'occupation de la zone maritime générale pendant 30 ans. D'après l'Association japonaise de l'énergie éolienne, les projets d'énergie éolienne en mer actuellement en cours d'évaluation environnementale devraient atteindre 5 GW, et la nouvelle loi visant à utiliser la zone maritime générale a créé de la place pour ajouter potentiellement 7 GW de plus. Par conséquent, l'association considère que l'objectif de 10 GW d'énergie éolienne en mer générés d'ici 2030 devrait être réalisable. Des sociétés d'énergie électrique en mer japonaises et des opérateurs de production d'électricité étrangers tels qu'Ørsted se ruent également sur ce marché en pleine expansion. Le marché de l'énergie éolienne en mer japonais en est à ses balbutiements, mais a un futur prometteur.

Dans la lignée de cet essor du marché, une zone réservée à l'énergie éolienne en mer lors du salon WIND EXPO 2019 met en exposition un grand nombre de technologies connexes, telles que des navires à propulsion électrique solaire, des navires câbliers, des systèmes de relevé du plancher océanique, des systèmes de génération d'énergie éolienne en mer, des fondations flottantes, entre autres. De plus, de grandes entreprises japonaises et étrangères telles que MHI Vestas Offshore Wind, GE, Seajacks, Senvion, Penta-Ocean Construction et Nippon Steel & Sumikin Engineering présenteront leurs dernières technologies.

Le salon accueillera également un large éventail de conférences techniques. Le deuxième jour, une session extraordinaire sera organisée par le bureau du cabinet du gouvernement japonais qui portera sur la situation actuelle de la production d'énergie éolienne en mer, tandis que le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Infrastructure et du Transport présentera ses politiques et ses initiatives visant à promouvoir l'expansion de l'énergie éolienne au Japon. Penta-Ocean Construction mentionnera également ses projets éoliens en mer au cours de cette même session. En outre, d'autres sessions seront organisées par des chefs de file du secteur au Japon et à l'étranger au cours du salon.

Avec cette gamme d'exposants et de conférences, WIND EXPO sera sans aucun doute une plaque tournante des affaires pour le secteur croissant de l'énergie éolienne japonais. Réservez la date et ne manquez pas cette occasion de développer votre activité au Japon.

Inscription des visiteurs : www.windexpo.jp/inv_en/

Organisateur : Reed Exhibitions Japan Ltd.
Direction du salon WIND EXPO
Tél. : +81-3 3349 8576 
https://www.windexpo.jp/en/
Courriel : pr-eng.wsew@reedexpo.co.jp
Inscription de la presse : www.wsew.jp/press_f_en/

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/819602/WIND_EXPO.jpg

SOURCE Reed Exhibitions Japan Ltd.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
À l'aube du 7e anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic, le gouvernement du Québec confirme que le projet de construction de la voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic progresse de façon très satisfaisante, et que l'échéancier de...

3 jui 2020
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l'interdiction d'accès en forêt sur les terres du domaine de l'État et la fermeture des chemins pour des considérations d'intérêt public dans le secteur Chute-des-Passes, et ce, à...

3 jui 2020
La propreté d'un cours d'eau est essentielle à la santé des poissons qui y vivent. La santé des poissons est menacée lorsque les métaux, présents en concentration élevée, ne s'éliminent pas et demeurent dans l'environnement, menaçant ainsi le réseau...

3 jui 2020
Lors de sa séance publique du 30 juin, le conseil de Saint-Laurent a dévoilé les grandes lignes du bilan 2019 du Plan de gestion des matières résiduelles de l'arrondissement....

3 jui 2020
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) juge ambitieux, mais réalisable, l'objectif de 100 % de collecte des matières organiques à la grandeur du territoire d'ici 2025, tel qu'annoncé par le gouvernement du Québec dans sa nouvelle Stratégie de...

3 jui 2020
Poursuivant les nombreux gestes posés au cours de la dernière année afin d'améliorer la performance du Québec en matière de récupération et de recyclage des matières résiduelles, le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements...



Communiqué envoyé le 11 février 2019 à 21:11 et diffusé par :