Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Bénéfices, Annonce d'appel-conférence

Mohawk Industries annonce les résultats du 4e trimestre


CALHOUN, Géorgie, 11 février 2019 /PRNewswire/ -- Mohawk Industries, Inc. (NYSE : MHK) a annoncé aujourd'hui un bénéfice net de 229 millions de dollars et un bénéfice dilué par action (BPA) de 3,05 $ pour le quatrième trimestre 2018. Le bénéfice net ajusté s'est établi à 188 millions de dollars et le BPA s'est établi à 2,53 $, exclusion faite des frais de restructuration, d'acquisition et autres frais, soit une baisse de 26 % par rapport à l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires net pour le quatrième trimestre 2018 a atteint 2,45 milliards de dollars, soit une hausse de 3 % pour le trimestre et de 5 % en devise constante. Au quatrième trimestre 2017, le chiffre d'affaires net se chiffrait à 2,37 milliards de dollars, le bénéfice net à 240 millions de dollars et le BPA à 3,21 $?; le bénéfice net ajusté était de 256 millions de dollars et le BPA de 3,42 $, hors coûts de restructuration, d'acquisition et autres charges.

Pour les douze mois clos le 31 décembre 2018, le bénéfice net et le BPA ont atteint respectivement 862 millions de dollars et 11,47 $. Le bénéfice net, hors coûts de restructuration, d'acquisition et autres charges s'est chiffré à 922 millions de dollars et le BPA à 12,33 $, soit une baisse de 9 % par rapport au BPA ajusté de la période de douze mois de 2017. Pour la période de douze mois en 2018, le chiffre d'affaires net a atteint 10,0 milliards de dollars, soit une hausse de 5 % par rapport à l'exercice précédent tel que déclaré, ou de 4 % en devise constante. Au cours de la période de douze mois close le 31 décembre 2017, le chiffre d'affaires net s'élevait à 9,5 milliards de dollars, le bénéfice net s'élevait à 972 millions de dollars et le BPA s'élevait à 12,98 $?; hors charges de restructuration, d'acquisition, et autres charges, le bénéfice net ajusté et le BPA s'élevaient à 1,0 milliard de dollars et à 13,61 $.

Commentant les performances du quatrième trimestre de Mohawk Industries, Jeffrey S. Lorberbaum, président-directeur général, a déclaré : « La période a été affectée par une inflation importante, un ralentissement des marchés et notre activité LVT ayant une incidence sur les ventes des autres produits. Même si nous avons augmenté les prix de nombreux produits, nos activités ont connu des pressions plus importantes sur les prix et la composition. Ce trimestre, l'inflation a continué d'être un vent contraire dans la plupart de nos catégories, alors que les matières premières plus coûteuses se répercutent sur nos résultats. Au cours de la période, nous avons réduit notre production manufacturière pour nous adapter à la demande du marché. Nos frais d'établissement pour le trimestre ont été plus élevés que prévu, la production de LVT s'améliorant plus lentement que ce que nous avions anticipé. La fabrication dans nos nouvelles usines de revêtements de comptoirs et de feuilles de vinyle a débuté, ainsi que l'expansion de notre établissement polonais de carreaux en céramique. 

« Après cinq années consécutives de bénéfices records, 2018 s'est avérée plus difficile que ce que nous avions prévu, avec l'augmentation considérable de l'inflation, l'impact des carreaux de vinyle de luxe sur les autres produits de revêtement de sol américains et le ralentissement enregistré sur la plupart de nos marchés. Dans ce contexte, nous avons investi de façon sélective environ 1,5 milliard de dollars pour améliorer nos performances à long terme, principalement dans de nouvelles catégories de produits et régions géographiques, avec de nouveaux projets et acquisitions en terrain vierge, des initiatives de réduction des coûts et par le biais de rachats d'actions. Nous gérons la conjoncture actuelle tout en renforçant la valeur à long terme de nos activités. Pour ce faire, nous avons acquis en 2018 des sociétés de revêtements de sol de premier plan en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Brésil, alors qu'en Europe, nous avons acquis deux distributeurs de revêtements de sol et une société spécialisée dans les mezzanines. Nous avons pénétré les marchés européens des dalles de porcelaine et dalles de moquette, élargi notre gamme de céramique haut de gamme en Europe de l'Est et lancé la production de feuilles de vinyle en Russie ainsi que la fabrication de comptoirs en quartz aux États-Unis. Une grande partie des avantages découlant de ces investissements de capitaux se concrétiseront en 2020 et au-delà, à mesure que nous augmenterons le volume, la composition et la productivité. Au cours de la période, nous avons acheté environ 274 millions de dollars d'actions Mohawk, réduisant notre nombre d'actions de 2,3 millions de dollars, soit l'équivalent de 3 % des actions en circulation.

« Pour le trimestre, le chiffre d'affaires de notre segment Céramique mondiale a augmenté de 4,5 % tel que déclaré et de 7 % en devise constante. La marge d'exploitation du segment s'est établie à environ 9 % telle que déclarée, ou à 10 % à l'exclusion des autres frais, en baisse d'un exercice à l'autre en raison de l'inflation, des pressions sur les prix et la composition, ainsi que de la baisse de production, partiellement contrebalancées par une meilleure productivité. En Amérique du Nord, nos activités Céramique ont augmenté par rapport au trimestre précédent, mais sont encore mises à dure épreuve en raison des pressions à l'importation et des frais de transport. Pour améliorer nos marges, nous avons augmenté les prix de nos produits afin de recouvrer l'inflation et la hausse des frais de transport. Notre nouvelle usine de comptoirs en quartz fabrique des produits de base alors que nous intensifions la production et optimisons nos procédés et formulations. Partout en Amérique du Nord, nous prenons de nombreuses mesures pour réduire nos coûts, en consolidant notamment nos centres de services régionaux et en réduisant nos effectifs.

« Au Mexique, nos nouvelles lignes de production à Salamanque fonctionnent bien et nous nous concentrons sur l'amélioration de notre composition et de nos marges. Nous avons annoncé des hausses de prix au Mexique pour couvrir l'inflation et les frais d'expédition. En novembre, nous avons finalisé l'acquisition d'Eliane au Brésil. Eliane est un leader de l'industrie, avec la meilleure marque et une position de choix dans l'un des plus grands marchés de la céramique au monde. Nous avons commandé la première phase pour de nouveaux équipements afin d'améliorer les opérations et les marges d'Eliane, en appliquant la stratégie que nous avons utilisée pour accroître considérablement la rentabilité de Marazzi. En Europe, les conditions se sont affaiblies au cours de la période, l'économie italienne se détériorant le plus en raison de l'incertitude politique. Compte tenu de ces conditions, nous avons connu une pression accrue sur les marges alors que la concurrence s'est intensifiée. Nous avons réduit les taux de production au quatrième trimestre et nous continuons de le faire au cours de la première période. Avec l'expansion de notre présence européenne dans le secteur Céramique, nous renforçons la spécialisation de nos usines en Italie, en Espagne, en Pologne et en Bulgarie pour améliorer nos avantages concurrentiels. En Russie, notre chiffre d'affaires et notre rentabilité ont substantiellement augmenté, bien que le rouble plus faible ait considérablement réduit nos résultats traduits. Pour permettre notre croissance en Russie, nous avons installé deux nouvelles lignes de production en 2018, et nous débuterons la production d'équipements sanitaires haut de gamme en 2019.

« Au cours du trimestre, le chiffre d'affaires de notre division Revêtements de sol Amérique du Nord a diminué de 3 %. La marge d'exploitation du segment s'est élevée à 8 % telle que déclarée et à 9 % sur une base ajustée, sous l'effet de l'inflation, d'un volume inférieur aux prévisions, de la productivité et de frais d'établissement plus élevés. En novembre, nous avons annoncé la nomination de Paul de Cock au poste de président de la division Revêtements de sol Amérique du Nord pour améliorer nos résultats. Il a modifié la structure de gestion afin d'améliorer la commercialisation, l'exploitation et l'innovation de chaque produit de revêtement de sol. Notre chiffre d'affaires a ralenti au cours de la période en raison de l'affaiblissement des ventes de maisons et de la réduction des stocks par les clients dans certains canaux. Au cours de la période, nous avons entamé d'autres hausses de prix afin de recouvrer la hausse des coûts du matériel et des frais de transport. La moquette a été affectée par les alternatives à revêtement dur et le coût élevé des matériaux. Dans nos collections SmartStrand haut de gamme, nous avons introduit notre nouvelle technologie ColorMax et élargi notre offre de revêtements de sol souples unifiés brevetés Air.O. Nous avons redynamisé la catégorie des stratifiés haut de gamme grâce aux nouveaux investissements que nous avons réalisés pour produire des visuels qui dépassent le véritable bois, avec une durabilité et une résistance à l'eau jusqu'alors inégalées. Le chiffre d'affaires des LVT a connu une forte croissance au cours de la période, grâce à la mise en oeuvre de notre stratégie d'approvisionnement et de fabrication. Nous offrons Pergo, une collection de LVT haut de gamme qui, avant son lancement, bénéficiait d'une meilleure notoriété auprès des consommateurs que n'importe quel autre produit LVT sur le marché. Bien que nous nous attendions à une amélioration plus nette, le rendement de notre nouvelle production de LVT a augmenté d'environ 20 % par rapport à la période précédente. À long terme, nous sommes convaincus que notre investissement dans cette technologie nous offrira des avantages concurrentiels lorsqu'elle fonctionnera aux niveaux envisagés.

« Au cours du trimestre, le chiffre d'affaires de notre segment Revêtements de sols Reste du monde a augmenté de 12 % tel que déclaré et de 16 % en devise constante. La marge d'exploitation du segment s'est établie à 12 % telle que déclarée et à 13 % sur une base ajustée, en raison de l'augmentation du volume et de la productivité, contrebalancée par l'impact des prix et de la composition, des frais d'établissement et du change. À mesure que nous avons avancé au cours de la période, les conditions du marché se sont dégradées en Europe et en Australie. Les ventes de LVT ont poursuivi leur forte croissance et nous avons significativement surclassé le marché des stratifiés avec nos collections haut de gamme. Nous avons commencé à augmenter les prix des stratifiés afin de recouvrer la hausse des coûts et les variations de change. Nos investissements pour développer la production de stratifiés en Europe et en Russie nous ont permis d'accroître notre part de marché en offrant des visuels différenciés et des fonctionnalités d'étanchéité à l'eau. Notre chiffre d'affaires LVT continue d'augmenter de façon significative à mesure que nos taux de production augmentent. L'introduction de certains de nos produits LVT a été reportée à une date ultérieure, car nous avons dû faire face à des problèmes techniques qui ont accru nos coûts au cours du quatrième trimestre. Nous avons observé une amélioration d'environ 15 % de la production de LVT au cours du dernier trimestre, car nos procédés ont été affinés et nous envisageons une amélioration continue au cours de l'année à venir. En Europe, nous gagnons des parts dans le marché des feuilles de vinyle et la production a débuté dans notre nouvelle usine de feuilles de vinyle en Russie. Notre établissement russe de fabrication de feuilles de vinyle fonctionne comme prévu et élabore des produits qui satisfont aux engagements pris à l'égard de nos principaux clients. Notre usine européenne de carreaux de moquette continue de progresser, alors que nous élargissons notre offre de produits et notre clientèle.

« Nous avons intégré Godfrey Hirst dans la structure Mohawk. Actuellement, le marché australien dans le secteur du logement ralentit et nous nous adaptons aux conditions changeantes. Nous investissons dans de nouveaux actifs afin développer les activités de moquettes commerciales de Godfrey Hirst et tirer parti des ressources de Mohawk pour améliorer les stratégies relatives aux produits et matériaux. « Le volume et la rentabilité de nos activités d'isolation s'améliorent sensiblement. Notre isolation en polyuréthane gagne du terrain sur d'autres produits comme elle le faisait dans le passé avant l'augmentation des prix provoquée par des contraintes matérielles. Les ventes et les marges de nos panneaux pour l'exercice ont été les plus élevées de cette décennie. Les investissements que nous avons réalisés dans nos activités de panneaux ont permis d'améliorer nos offres et notre productivité. Nous développons la société de revêtements de mezzanines que nous avons acquise l'année dernière en tirant parti de notre organisation de fabrication et de vente existante.

« Alors que nous entrons dans l'année 2019, de nombreuses conditions macroéconomiques dans le monde pourraient avoir une incidence sur nos résultats. Les économies connaissent un ralentissement dans la plupart de nos marchés, la volatilité du pétrole rend nos coûts imprévisibles et les marchés immobiliers sont sous pression dans de nombreuses régions. Bien que nos perspectives soient prudentes en raison de ces problématiques, nous envisageons une amélioration de nos résultats au cours de l'exercice. Au premier trimestre, nous avons réduit les taux de production en raison de l'affaiblissement de l'environnement que nous observons dans la plupart de nos marchés. Les matériaux avec des tarifs plus élevés s'écouleront avant que nous ne concrétisions les avantages des récentes modifications. Le dollar américain s'est renforcé par rapport à l'année dernière et aura une incidence négative importante sur la période. Nous continuons d'introduire de nouvelles collections innovantes, d'augmenter nos prix et d'améliorer nos procédés de fabrication. En prenant tous ces éléments en considération, nos prévisions relatives au BPA pour le premier trimestre 2019 se situent entre 2,02 $ et 2,12 $, hors charges non récurrentes.?»

« Les développements de nos principaux produits et principales zones géographiques se trouvent à diverses phases de montée en puissance. Au fur et à mesure que nous avancerons cette année, ces investissements augmenteront notre chiffre d'affaires et nos marges, les hausses de prix bénéficieront à nos résultats, les frais d'établissement diminueront et les niveaux de production augmenteront. Nous commencerons à concrétiser le potentiel de ces projets en 2020 à mesure de l'augmentation du volume et des gains d'efficacité. Aujourd'hui, l'entreprise est plus forte avec des ressources substantielles, un portefeuille de produits plus large et d'une présence géographique plus diversifiée. Notre bilan est solide, nos liquidités disponibles sont vastes et le levier d'endettement est historiquement faible. À court terme, nous prendrons les mesures appropriées pour gérer les incertitudes du marché, et nous sommes certains que nos investissements et nos acquisitions amélioreront considérablement nos affaires à long terme. »

À PROPOS DE MOHAWK INDUSTRIES
Mohawk Industries est le fabricant mondial leader de revêtements de sol qui conçoit des produits destinés à améliorer les espaces résidentiels et commerciaux à travers le monde. Les processus de fabrication et de distribution verticalement intégrés de Mohawk lui confèrent des avantages concurrentiels dans la production de moquettes, tapis, carreaux en céramique, ainsi que de revêtements de sol stratifiés, en bois, en pierre et en vinyle. Notre innovation à la pointe du secteur nous permet d'offrir des produits et technologies qui différencient nos marques sur le marché, et répondent à l'ensemble des exigences en matière de réaménagement et de nouvelles constructions. Nos marques figurent parmi les plus reconnues du secteur, et incluent American Olean, Daltile, Durkan, Eliane, Feltex, Godfrey Hirst, IVC, Karastan, Marazzi, Mohawk, Mohawk Group, Pergo, Quick-Step et Unilin. Ces dix dernières années, Mohawk est passée du statut de fabricant américain de moquettes à celui de première société mondiale de revêtements de sol opérant en Australie, au Brésil, au Canada, en Europe, en Inde, en Malaisie, au Mexique, en Nouvelle-Zélande, en Russie et aux États-Unis.

Certains énoncés des paragraphes précédents, notamment ceux qui portent sur le rendement futur, les perspectives commerciales, la croissance et les stratégies d'exploitation, et d'autres sujets similaires, et ceux qui incluent l'emploi du conditionnel et les mots «?croire?», «?anticiper?», «?prévoir?», et «?estimer?» ou d'autres expressions du même type, constituent des «?énoncés prospectifs?». Pour ces énoncés, Mohawk invoque la protection de la règle refuge au sujet des énoncés prospectifs contenus dans la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs soient exacts puisqu'ils reposent sur de nombreuses suppositions, assujetties à des facteurs de risque et des incertitudes. Les facteurs importants suivants pourraient entraîner un écart entre les résultats futurs et les prévisions : l'évolution de la conjoncture économique ou industrielle?; la concurrence?; l'inflation et la déflation des prix des matières premières et autres coûts d'intrants?; l'inflation et la déflation sur les marchés de la consommation?; les coûts et l'approvisionnement en matière d'énergie?; le calendrier et le montant des dépenses en capital?; le calendrier et l'application d'augmentations tarifaires sur les produits de la société?; les charges de dépréciation?; l'intégration des acquisitions?; les opérations internationales?; le lancement de nouveaux produits?; la rationalisation des opérations?; les réclamations en matière de fiscalité, de réforme fiscale, de produits et autres?; les litiges?; ainsi que d'autres facteurs de risque présentés dans les annonces publiques et les rapports déposés par Mohawk auprès de la SEC.

Conférence téléphonique le vendredi 8 février 2019 à 11 h, heure de l'Est
Veuillez composer le 1-800-603-9255 pour les États-Unis/Canada et le 1-706-634-2294 pour l'international/local. Le numéro d'identification de la conférence est le 8594256. Une rediffusion sera disponible jusqu'au 8 mars 2019, en composant le 1-855-859-2056 pour les appels locaux/américains et le 1-404-537-3406 pour les appels internationaux/locaux et en entrant le numéro de conférence 8594256.

 

MOHAWK INDUSTRIES, INC. ET FILIALES









(non audité)









Données du compte de résultats consolidé et condensé


Trimestre clos le


Trimestre clos le

(montants en milliers, sauf les données par action)


31 décembre 2018


31 décembre 2017


31 décembre 2018


31 décembre 2017










Chiffre d'affaires net


$                           2 448 618


2 369 097


9 983 634


9 491 290

Coût des ventes


1 802 228


1 615 473


7 145 564


6 494 876

    Bénéfice brut


646 390


753 624


2 838 070


2 996 414

Frais de vente, généraux et administratifs


433 014


410 158


1 742 744


1 642 241

Résultat d'exploitation


213 376


343 466


1 095 326


1 354 173

Charges d'intérêt


14 411


7 257


38 827


31 111

Autres charges, montant net


504


3 750


7 298


5 205

    Bénéfice avant impôts sur le revenu


198 461


332 459


1 049 201


1 317 857

Charge d'impôt sur le revenu


(31 582)


91 593


184 346


343 165

        Bénéfice net incluant les intérêts minoritaires


230 043


240 866


864 855


974 692

Résultat net attribuable aux participations minoritaires


704


488


3 151


3 054

Bénéfice net imputable à Mohawk Industries, Inc.


$                               229 339


240 378


861 704


971 638










Bénéfice par action en circulation imputable à Mohawk Industries, Inc.









Bénéfice par action en circulation imputable à Mohawk Industries, Inc.


$                                        3,07


3,23


11,53


13,07

Moyenne pondérée des actions ordinaires en circulation - de base


73 856


74 414


74 413


74 357










Bénéfice dilué par action imputable à Mohawk Industries, Inc.









Bénéfice dilué par action imputable à Mohawk Industries, Inc.


$                                        3,05


3,21


11,47


12,98

Moyenne pondérée des actions ordinaires en circulation - diluées


74 183


74 915


74 773


74 839




























Autres informations financières









(montants en milliers)









Dépréciation et amortissement


$                               139 092


118 372


521 765


446 672

Dépenses en capital


$                               151 161


251 368


794 110


905 998










Données condensées du bilan financier consolidé









(montants en milliers)















31 décembre 2018


31 décembre 2017

ACTIF









Actif à court terme :









    Trésorerie et équivalents de trésorerie






$                               119 050


84 884

    Créances, montant net






1 606 159


1 558 159

    Stocks






2 287 615


1 948 663

    Charges payées d'avance et autres actifs à court terme






496 472


481 261

        Total de l'actif à court terme






4 509 296


4 072 967

Immobilisations corporelles, montant net






4 699 902


4 270 790

Écart d'acquisition






2 520 966


2 471 459

Actifs incorporels, montant net






961 810


891 767

Impôts sur le bénéfice reportés et actif à long terme restant






407 149


387 870

    Total de l'actif






$                        13 099 123


12 094 853

PASSIF ET FONDS PROPRES









Passif à court terme :









Portion échue de la dette à long terme et des effets de commerce






$                           1 742 373


1 203 683

Comptes clients et dépenses cumulées






1 523 866


1 451 672

        Total du passif à court terme






3 266 239


2 655 355

Dette à long terme, moins la portion échue






1 515 601


1 559 895

Impôts reportés et autres éléments de passif à long terme






877 224


783 131

        Total du passif






5 659 064


4 998 381

Intérêts minoritaires rachetables






-


29 463

Total des fonds propres






7 440 059


7 067 009

    Total du passif et des fonds propres






$                        13 099 123


12 094 853










Informations concernant les segments


Trimestre clos le


Au ou pour les douze mois clos le

(montants en milliers)


31 décembre 2018


31 décembre 2017


31 décembre 2018


31 décembre 2017










Chiffre d'affaires net :









    Céramique mondiale


$                               861 238


824 062


3 552 856


3 405 100

    Revêtements de sol Amérique du Nord


973 680


999 290


4 029 148


4 010 858

    Revêtements de sol Reste du monde


613 700


545 865


2 401 630


2 075 452

    Ventes intersegment


-


(120)


-


(120)

        Chiffre d'affaires net consolidé


$                           2 448 618


2 369 097


9 983 634


9 491 290










Résultat (perte) d'exploitation :









    Céramique mondiale


$                                  76 005


113 440


442 898


525 401

    Revêtements de sol Amérique du Nord


79 158


157 219


347 937


540 337

    Revêtements de sol Reste du monde


72 467


83 865


345 801


329 054

    Éliminations corporatives et intersegment


(14 254)


(11 058)


(41 310)


(40 619)

        Bénéfice d'exploitation consolidé


$                               213 376


343 466


1 095 326


1 354 173










Actif :









    Céramique mondiale






$                           5 194 030


4 838 310

    Revêtements de sol Amérique du Nord






3 938 639


3 702 137

    Revêtements de sol Reste du monde






3 666 617


3 245 424

    Éliminations corporatives et intersegment






299 837


308 982

        Actifs consolidés






$                        13 099 123


12 094 853

 

 

Rapprochement du bénéfice net imputable à Mohawk Industries, Inc. et du bénéfice net ajusté imputable à Mohawk Industries, Inc. et du bénéfice dilué ajusté par action imputable à Mohawk Industries, Inc.                                                 

(montants en milliers, sauf les données par action)

















Trimestre clos le


Trimestre clos le







31 décembre 2018


31 décembre 2017


31 décembre 2018


31 décembre 2017

Bénéfice net imputable à Mohawk Industries, Inc.




$                         229 339


240 378


861 704


971 638

Éléments d'ajustement :













Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts




20 412


15 435


78 449


49 144

Comptabilisation selon la méthode de l'acquisition, y compris revalorisation des stocks




6 721


-


15 359


13 314

Intérêts débiteurs liés à l'acquisition






4 322


-


4 322


-

Libération de l'actif compensatoire





2 857


4 459


4 606


4 459

Impôts sur le revenu - contre-passation d'une situation fiscale incertaine




(2 857)


(4 459)


(4 606)


(4 459)

Réforme de l'impôt sur le revenu, montant net






-


810


-


810

Impôts sur le revenu (1)






(73 282)


(624)


(37 817)


(16 260)

Bénéfice net ajusté imputable à Mohawk Industries, Inc.




$                         187 512


255 999


922 017


1 018 646














Bénéfice dilué ajusté par action imputable à Mohawk Industries, Inc. 




$                                2,53


3,42


12,33


13,61

Moyenne pondérée des actions ordinaires en circulation - diluées





74 183


74 915


74 773


74 839














      (1) Comprend un avantage de 13 590 dollars pour l'exercice complet 2018 afin de finaliser la taxe de transition provisoire de 2017.



























Rapprochement de l'endettement total et de l'endettement net












(montants en milliers)

















31 décembre 2018









Portion échue de la dette à long terme et des effets de commerce


$                             1 742 373









Dette à long terme, moins la portion échue



1 515 601









Moins : Trésorerie et équivalents de trésorerie



119 050









Dette nette




$                             3 138 924






















Rapprochement du bénéfice d'exploitation et du BAIIDA ajusté











(montants en milliers)












Douze derniers





Trimestre clos le


mois clos le





31 mars 2018


30 juin 2018


29 septembre 2018


31 décembre 2018


31 décembre 2018

Résultat d'exploitation




268 399


326 307


287 244


213 376


1 095 326

Autres (charges) recettes




(3 998)


(2 090)


(706)


(504)


(7 298)

Perte (bénéfice) nette imputable aux participations minoritaires


(475)


(959)


(1 013)


(704)


(3 151)

Dépréciation et amortissement



122 654


127 048


132 972


139 092


521 765

BAIIDA




386 580


450 306


418 497


351 260


1 606 642

Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


22 104


16 042


19 890


20 412


78 449

Comptabilisation selon la méthode de l'acquisition, y compris revalorisation des stocks


1 354


194


7 090


6 721


15 359

Libération de l'actif compensatoire



1 749


-


-


2 857


4 606

  BAIIDA ajusté 




411 787


466 542


445 477


381 250


1 705 056














Dette nette au BAIIDA ajusté












1,8





















































Rapprochement du chiffre d'affaires net et du chiffre d'affaires net à taux de change constant hors volume d'acquisition











(montants en milliers)

















Trimestre clos le


Trimestre clos le







31 décembre 2018


31 décembre 2017


31 décembre 2018


31 décembre 2017



Chiffre d'affaires net




$                             2 448 618


2 369 097


9 983 634


9 491 290



Ajustement du chiffre d'affaires net à un taux de change constant


38 485


-


(85 273)


-



Chiffre d'affaires net à taux de change constant



2 487 103


2 369 097


9 898 361


9 491 290



Moins : impact du volume d'acquisition



(106 906)


-


(228 585)


-



Chiffre d'affaires net à taux de change constant hors volume d'acquisition


$                             2 380 197


2 369 097


9 669 776


9 491 290










































Rapprochement du chiffre d'affaires net du segment et du chiffre d'affaires net du segment à taux de change constant hors volume d'acquisition










(montants en milliers)

















Trimestre clos le





Céramique mondiale




31 décembre 2018


31 décembre 2017







Chiffre d'affaires net




$                                  861 238


824 062







Ajustement du chiffre d'affaires net du segment à un taux de change constant


17 359


-







Chiffre d'affaires net du segment à un taux de change constant 


878 597


824 062







Moins : impact du volume d'acquisition



(35 064)


-







Chiffre d'affaires net du segment à taux de change constant hors volume d'acquisition


$                                  843 533


824 062

































Rapprochement du chiffre d'affaires net du segment et du chiffre d'affaires net du segment à taux de change constant hors volume d'acquisition










(montants en milliers)

















Trimestre clos le





Revêtements de sol Reste du monde




31 décembre 2018


31 décembre 2017







Chiffre d'affaires net




$                                  613 700


545 865







Ajustement du chiffre d'affaires net du segment à un taux de change constant


21 126


-







Chiffre d'affaires net du segment à un taux de change constant 


634 826


545 865







Moins : impact du volume d'acquisition



(71 842)


-







Chiffre d'affaires net du segment à taux de change constant hors volume d'acquisition


$                                  562 984


545 865














































Rapprochement du bénéfice brut et du bénéfice brut ajusté











(montants en milliers)

















Trimestre clos le











31 décembre 2018


31 décembre 2017







Bénéfice brut




$                                  646 390


753 624







Ajustements au bénéfice brut :













Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


10 345


11 339







Comptabilisation selon la méthode de l'acquisition, y compris revalorisation des stocks


6 721


-







  Bénéfice brut ajusté




$                                  663 456


764 963














































Rapprochement des frais de vente, généraux et administratifs et des frais de vente, généraux et administratifs ajustés









(montants en milliers)

















Trimestre clos le











31 décembre 2018


31 décembre 2017







Frais de vente, généraux et administratifs



$                                  433 014


410 158







Ajustements des frais de vente, généraux et administratifs :











Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


(10 268)


(3 892)







  Frais généraux, administratifs et de ventes ajustés


$                                  422 746


406 266

































Rapprochement du résultat d'exploitation et du résultat d'exploitation ajusté











(montants en milliers)

















Trimestre clos le











31 décembre 2018


31 décembre 2017







Résultat d'exploitation




$                                  213 376


343 466







Ajustement du résultat d'exploitation :












Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


20 613


15 231







Comptabilisation selon la méthode de l'acquisition, y compris revalorisation des stocks


6 721


-







Résultat d'exploitation ajusté




$                                  240 710


358 697

































Rapprochement du résultat d'exploitation du segment et du résultat d'exploitation ajusté du segment











(montants en milliers)

















Trimestre clos le







Céramique mondiale




31 décembre 2018


31 décembre 2017







Résultat d'exploitation




$                                     76 005


113 440







Ajustements du résultat d'exploitation du segment :












Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


4 162


1 834







Comptabilisation selon la méthode de l'acquisition, y compris revalorisation des stocks


6 721


-







Résultat d'exploitation ajusté du segment



$                                     86 888


115 274

































Rapprochement du résultat d'exploitation du segment et du résultat d'exploitation ajusté du segment 











(montants en milliers)

















Trimestre clos le







Revêtements de sol Amérique du Nord 




31 décembre 2018


31 décembre 2017







Résultat d'exploitation




$                                     79 158


157 219







Ajustements du résultat d'exploitation du segment :












Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


7 159


9 776







  Résultat d'exploitation ajusté du segment



$                                     86 317


166 995

































Rapprochement du résultat d'exploitation du segment et du résultat d'exploitation ajusté du segment











(montants en milliers)

















Trimestre clos le







Revêtements de sol Reste du monde 




31 décembre 2018


31 décembre 2017







Résultat d'exploitation




$                                     72 467


83 865







Ajustements du résultat d'exploitation du segment :












Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


5 949


2 266







Résultat d'exploitation ajusté du segment



$                                     78 416


86 131

































Rapprochement de la perte d'exploitation du segment et de la perte d'exploitation ajustée du segment











(montants en milliers)

















Trimestre clos le







Éliminations corporatives et intersegment



31 décembre 2018


31 décembre 2017







Perte d'exploitation




$                                   (14 254)


(11 058)







Ajustements de la perte d'exploitation du segment :












Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


3 343


1 355







Perte d'exploitation ajustée du segment



$                                   (10 911)


(9 703)

































Rapprochement du bénéfice avant impôts sur le revenu, intérêts minoritaires inclus, et du bénéfice ajusté avant impôts sur le revenu, intérêts minoritaires inclus







(montants en milliers)

















Trimestre clos le











31 décembre 2018


31 décembre 2017







Bénéfice avant impôts sur le revenu




$                                  198 461


332 459







Intérêts minoritaires




(704)


(488)







Ajustements des bénéfices avant impôts sur le revenu, intérêts minoritaires inclus :











Coûts associés à la restructuration, à l'acquisition et à l'intégration, et autres coûts


20 412


15 435







Comptabilisation selon la méthode de l'acquisition, y compris revalorisation des stocks


6 721


-







Intérêts débiteurs liés à l'acquisition




4 322


-







Libération de l'actif compensatoire



2 857


4 459







 Bénéfice ajusté avant impôts sur le revenu, intérêts minoritaires inclus


$                                  232 069


351 865

































Rapprochement de la charge d'impôt sur le revenu et de la charge d'impôt sur le revenu ajustée 











(montants en milliers)

















Trimestre clos le











31 décembre 2018


31 décembre 2017







Charge d'impôt sur le revenu 




$                                   (31 582)


91 593







Impôts sur le revenu - contre-passation d'une situation fiscale incertaine


2 857


4 459







Réforme de l'impôt sur le revenu




-


(810)







Incidence des éléments d'ajustement sur l'impôt sur le revenu




73 282


624







  Charge d'impôt sur le revenu ajustée



$                                     44 557


95 866




















Taux d'imposition sur le revenu ajusté




19,2 %


27,2%








































































La société complète ses états financiers consolidés condensés, qui sont préparés et présentés conformément aux mesures PCGR des États-Unis, avec certaines mesures financières non conformes aux PCGR. Conformément aux règles de la Securities and Exchange Commission, les tableaux ci-dessus présentent un rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR de la société avec les mesures conformes aux PCGR américains les plus directement comparables. Chacune des mesures non conformes aux PCGR fournies ci-dessus doit être considérée en complément de la mesure conforme aux PCGR américains comparable, et ne saurait être comparée à des mesures revêtant un titre similaire fournies par d'autres sociétés. La société considère que ces mesures non conformes aux PCGR, lorsqu'elles sont rapprochées avec la mesure conforme aux PCGR américains correspondante, aident ses investisseurs comme suit : les mesures non conformes aux PCGR relatives au chiffre d'affaires aident à identifier les tendances en matière de croissance et à effectuer des comparaisons avec le chiffre d'affaires des périodes précédentes et futures?; les mesures non conformes aux PCGR relatives à la rentabilité aident à comprendre les tendances en matière de rentabilité à long terme des activités de la société et à effectuer des comparaisons avec ses bénéfices des périodes précédentes et futures.
















La société exclut certains éléments de ses mesures non conformes aux PCGR relatives au chiffre d'affaires dans la mesure où ces éléments peuvent varier considérablement d'une période à une autre, et peuvent masquer des tendances commerciales sous-jacentes. Parmi les éléments exclus des mesures non conformes aux PCGR relatives au chiffre d'affaires de la société figurent : les transactions et la conversion de devises étrangères ainsi que l'impact des acquisitions.
















La société exclut certains éléments de ses mesures non conformes aux PCGR relatives à la rentabilité dans la mesure où ces éléments peuvent ne pas être révélateurs des performances opérationnelles principales de la société, ou ne pas être liés à ces performances. Parmi les éléments exclus des mesures non conformes aux PCGR relatives à la rentabilité de la société figurent : les coûts de restructuration, d'acquisition et d'intégration et autres coûts, la comptabilisation selon la méthode de l'acquisition, y compris la revalorisation des stocks, la libération de l'actif compensatoire et la contre-passation de positions fiscales incertaines.



 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:00
Chaque Canadien mérite d'avoir un chez-soi sécuritaire et abordable. Pourtant, chaque jour, des Canadiens vulnérables vivent dans l'itinérance ou risquent de devenir sans-abri. C'est pourquoi le gouvernement du Canada prend des mesures pour aider les...

17 aoû 2019
Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui qu'il se rendra à Biarritz, en France, pour participer au Sommet des dirigeants du G7 du 24 au 26 août. Lors du Sommet, les dirigeants traiteront des défis les plus urgents auxquels notre...

17 aoû 2019
La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng, se rendra à Fredericton pour annoncer des investissements destinés à soutenir des femmes entrepreneures du Canada atlantique. Elle sera accompagnée du...

16 aoû 2019
Le secrétaire parlementaire du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Adam Vaughan, annoncera le lancement de Vers un chez-soi : la statégie canadienne de lutte contre l'itinérance, afin de soutenir les efforts des...

16 aoû 2019
Corporation Fiera Capital (« Fiera Capital ») a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu l'acquisition qu'elle avait précédemment annoncée visant toutes les actions émises et en circulation de Gestion d'actifs Foresters inc. auprès de Foresters,...

16 aoû 2019
Corporation Fiera Capital (« Fiera Capital ») , société de gestion d'actifs indépendante de premier plan, a annoncé aujourd'hui qu'elle a conclu l'acquisition qu'elle avait précédemment annoncée visant toutes les actions émises et en circulation de...



Communiqué envoyé le 11 février 2019 à 12:59 et diffusé par :