Le Lézard
Sujets : Femme, Politique intérieure, Plaidoyer (politique), CPG

Le Conseil supérieur de l'éducation salue la Journée internationale des femmes et des filles de science


QUÉBEC, le 11 févr. 2019 /CNW Telbec/ - La présidente du Conseil supérieur de l'éducation, Mme Maryse Lassonde, est heureuse de célébrer la Journée internationale des femmes et des filles de science, événement lancé par l'Assemblée générale des Nations Unies. Elle profite de l'occasion pour non seulement rappeler le précieux apport des femmes de science présentes dans notre milieu, mais aussi pour promouvoir la présence et la participation active des filles et des femmes dans les domaines liés à la science.

Citation :

« Ayant moi-même un parcours scientifique, je ne peux passer sous silence la difficulté persistante de promouvoir les carrières scientifiques auprès des filles et des femmes. Plusieurs femmes de science et chercheures m'ont inspirée dans l'orientation de ma propre carrière, telles que la Dre Brenda Milner, neuroscientifique, maintenant âgée de 100 ans et toujours active dans ses laboratoires. De nos jours, les femmes sont encore sous-représentées dans ces secteurs d'activité. La diversité des genres en recherche s'avère primordiale et il m'apparaît essentiel, encore en 2019, de continuer à promouvoir la présence des femmes en sciences, en technologie, en ingénierie et en mathématiques, et ce, autant sur les bancs d'école que dans les laboratoires. »

Maryse Lassonde, présidente du Conseil supérieur de l'éducation

Mme Lassonde estime que, partout dans le monde, les femmes devraient avoir accès à des études dans des programmes scientifiques et qu'elles devraient pouvoir y participer activement. Elle salue donc l'initiative des Nations Unies pour cette Journée internationale des femmes et des filles de science.

Rappel de la mission du Conseil supérieur de l'éducation

Le Conseil supérieur de l'éducation est un organisme de consultation et de réflexion critique. Il a pour mission de conseiller le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, et de lui faire des recommandations sur toute question relative à l'éducation. La réflexion du Conseil est le fruit de délibérations entre ses membres, lesquelles sont alimentées par la recherche scientifique, l'audition d'experts ainsi que des consultations menées auprès d'acteurs de l'éducation. La légitimité du Conseil tient à son indépendance, à ses ancrages dans les divers milieux et à la rigueur de ses travaux d'analyse. Au fil de ses publications et des liens qu'il tisse entre le public et le gouvernement en matière d'éducation, le Conseil contribue au développement d'une vision à moyen et à long terme du système d'éducation qui dépasse les intérêts particuliers.

Lien connexe :
Conseil supérieur de l'éducation

 

Source :

Patricia Faucher


Conseillère aux communications


Conseil supérieur de l'éducation


Tél. : 418 643-8253 ou 418 571-1359


patricia.faucher@cse.gouv.qc.ca

 

SOURCE Conseil supérieur de l'Education



Communiqué envoyé le 11 février 2019 à 09:51 et diffusé par :