Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Plaidoyer (politique), CMG

224 municipalités représentant plus de 5,6 millions de Québécoises et de Québécois ont endossé la Déclaration d'urgence climatique


MONTRÉAL, le 29 janv. 2019 /CNW Telbec/ - GroupMobilisation (GMob) annonce que, directement ou par l'entremise de leur MRC, 224 municipalités représentant plus de 5,6 millions de Québécoises et de Québécois ont endossé la Déclaration d'urgence climatique (DUC) au cours des cinq derniers mois. Ce faisant, les élu.e.s de proximité représentant 67 % de la population du Québec ont reconnu que « seules la reconnaissance de l'état d'urgence climatique et la mise en place de plans de transition d'urgence peuvent contrer un effondrement économique, une crise de santé publique, une pénurie alimentaire mondiale, un anéantissement de la biodiversité, et des crises de sécurité nationale et internationale d'une ampleur sans précédent. »  La liste complète des municipalités et MRC qui ont endossé la DUC se trouve ici.

« Le succès foudroyant de cette campagne montre à quel point la population du Québec est consciente de l'urgence climatique et impatiente de voir des plans de transition d'urgence se mettre en place », soutiennent les cofondateurs de GroupMobilisation Michel Jetté, cinéaste et André Bélisle, écologiste. « Il montre aussi que l'urgence climatique est déjà une réalité bien concrète et une lourde menace pour les municipalités. » Selon monsieur Jetté, les initiateurs de la DUC ont simplement mis la Déclaration en ligne et invité les citoyens à la présenter à leurs conseils municipaux. L'initiative est presque immédiatement devenue virale et tout a ensuite déboulé très vite. Par l'appui massif de maires et mairesses à travers le Québec, la DUC semble prendre l'ampleur d'un authentique mouvement citoyen. Plusieurs dépôts de la DUC à des conseils municipaux ont été filmés et peuvent être visionnés sur la page Facebook de la DUC ainsi que sur le site web de GroupMobilisation (GMob).

La campagne d'adoption de la DUC au palier municipal se poursuivra au cours des prochains mois. Elle ne représente toutefois qu'un premier pas vers une mobilisation plus large et plus directe de la population et des élu.e.s, tant au niveau municipal qu'aux niveaux provincial et fédéral. « Nous vivons un moment historique », affirme Michel Jetté. « Nous ne pouvons plus nous permettre de reporter le vaste et urgent chantier de transition qui s'impose si nous voulons assurer un avenir décent aux générations présentes et futures », ajoute André Bélisle.

À propos de GroupMobilisation
Créée en 2016, GroupMobilisation est un organe d'information/action indépendant ayant pour objectif d'appuyer des actions sociales concrètes et immédiates en ce qui concerne les défis actuels les plus urgents. Sa mission est double :

  1. exposer aux citoyens la mécanique des attaques de nature sociale, environnementale et économique qui ont mené à la crise climatique et qui bloquent sa résolution;
  2. outiller les citoyens pour qu'ils se réapproprient leur pouvoir politique, soit le pouvoir de mettre en branle les changements sociaux nécessaires pour mieux défendre l'intérêt général.

Site Web: https://www.groupmobilisation.com

À propos de la Déclaration d'urgence climatique (DUC)
La Déclaration d'urgence climatique (DUC) est un outil de mobilisation citoyenne visant à amener le plus grand nombre possible de gens à reconnaître l'état d'urgence climatique et à former un consensus sur la nécessité d'une mobilisation globale de la population québécoise.

Texte de la Déclaration d'urgence climatique

Les initiateurs de la DUC
Michel Jetté, GroupMobilisation (GMob)
André Bélisle, Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA)
Louise Sabourin, GroupMobilisation (GMob)
Normand Beaudet, Centre de ressources sur la non-violence (CRNV)
Jacques Benoît, Coalition Solidarité Santé (CSS)
Marc Brullemans, Collectif scientifique - Gaz de schiste et enjeux énergétiques au Québec (membre du Collectif)
Simon Dubois, Action Environnement Basses-Laurentides (AEBL)

 

SOURCE GroupMobilisation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jui 2019
La direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec du Centre de contrôle environnemental du Québec du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a été avisée qu'un incendie dans un dépôt de matériaux secs...

19 jui 2019
La mairesse de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville et responsable du patrimoine au comité exécutif de la Ville de Montréal, Mme Émilie Thuillier, est heureuse d'annoncer la réouverture publique de la maison du Meunier. « La maison du Meunier...

19 jui 2019
Justin Trudeau, premier ministre du Canada, et le premier ministre de la Province de la Colombie-Britannique John Horgan ont confirmé leur détermination commune à faire tout leur possible pour assurer que le saumon quinnat, le saumon arc-en-ciel, le...

19 jui 2019
GFL Environmental Inc. (désignée, avec GFL Environmental Holdings Inc., « GFL ») a annoncé aujourd'hui avoir déposé une déclaration d'inscription sur formulaire F?1 auprès de la Securities and Exchange Commission des États?Unis (la « SEC ») et un...

19 jui 2019
En bâtissant un avenir énergétique propre, le Canada crée de l'emploi, réduit les coûts pour les familles et fait en sorte que nous demeurions une destination de choix pour les investissements internationaux. Dans cette optique, le député de...

19 jui 2019
Le vraquier Eda, anciennement le Cedarglen, quittera le Port de Montréal pour la dernière fois le 21 juillet 2019 en direction de la Turquie, où il sera recyclé dans un chantier respectueux de l'environnement. Au terme...



Communiqué envoyé le 29 janvier 2019 à 06:00 et diffusé par :