Le Lézard
Sujets : Prix et Récompenses, Femme

75e congrès de l'ACRGTQ - Signature sur le Saint-Laurent se mérite le prix Reconnaissance-mixité de l'ACRGTQ


QUÉBEC, le 17 janv. 2019 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de son 75e anniversaire, l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) souligne pour la toute première fois l'implication d'un entrepreneur dans la promotion de la place des femmes dans l'industrie de la construction. La présidente du conseil d'administration de l'ACRGTQ, Mme Marie-Claude Houle, a remis le premier prix Reconnaissance-mixité à Signature sur le Saint-Laurent. Le prix est commandité par AON.

Responsable de la construction du nouveau pont Champlain, Signature sur le Saint-Laurent est l'organisation qui a eu à son emploi en 2018 le plus grand nombre de femmes détenant un certificat de compétence de l'industrie de la construction.

Signature sur le Saint-Laurent est l'entreprise responsable de la construction du nouveau pont Champlain qui s'est mise en branle en 2015.

On se rappellera que l'ACRGTQ est fière de participer à l'atteinte des objectifs communs de l'industrie de la construction, de valoriser et de promouvoir l'accès des femmes aux métiers de l'industrie de la construction et ultimement d'en accroître son nombre et d'en augmenter leur proportion de la main-d'oeuvre totale. En effet, l'ACRGTQ appuie sans réserve les objectifs du Programme d'accès à l'égalité des femmes dans l'industrie de la construction et considère que l'industrie doit créer un milieu propice à la mixité et par le fait même à l'inclusion des femmes.

Partenaire des donneurs d'ouvrage dans la modernisation du Québec depuis 1944, l'ACRGTQ représente la majorité des principaux entrepreneurs et fournisseurs oeuvrant dans la construction de routes, d'ouvrages de génie civil et de grands travaux. Elle est la seule représentante attitrée du secteur génie civil et voirie de l'industrie de la construction.

L'ACRGTQ est aussi, selon la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'oeuvre dans l'industrie de la construction, communément appelée Loi R-20, l'association sectorielle d'employeurs mandataire de la négociation, de l'application et du suivi de la convention collective du secteur génie civil et voirie. À ce titre, elle représente les intérêts de plus de 2 600 employeurs de l'industrie de la construction qui compte plus de 35 000 salariés.

 

SOURCE Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ)



Communiqué envoyé le 17 janvier 2019 à 16:32 et diffusé par :