Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé
Sujets : Nouveaux produits et services, Entreprises conjointes

Amarantus annonce un partenariat de commercialisation avec IDEA Pharma pour ses filiales


NEW YORK, January 11, 2019 /PRNewswire/ --

Amarantus Bioscience Holdings, Inc. (OTC Pink: AMBS) (la « société », ou AMBS), une société de portefeuille biotechnologique basée aux États-Unis, ancienne société de JLABS, qui met au point une nouvelle classe de traitements et de diagnostics orphelins dans les domaines de la neurologie, de la médecine régénérative et l'ophtalmologie à travers ses filiales, et IDEA Pharma Ltd (un groupe britannique de conseil en stratégie complète de commercialisation et d'innovation appliquée), ont annoncé un partenariat très original visant à associer le portefeuille de traitements et de diagnostics novateurs d'Amarantus au savoir-faire de pointe d'IDEA en matière de commercialisation. IDEA, qui a appuyé huit des quinze plus grandes mises sur le marché du secteur biopharmaceutique ces trois dernières années, s'associera à Amarantus dans un nouveau modèle de partage des redevances. Le partenariat virtuel de direction commerciale fournira une stratégie commerciale pluriannuelle au portefeuille de sociétés d'Amarantus, des redevances étant versées à IDEA après la monétisation réussie. Le partenariat Amarantus/IDEA Pharma durera cinq ans et sera renouvelable d'un commun accord.

« Le portefeuille d'Amarantus est très intéressant et innovant et nous souhaitions associer cette innovation à un modèle favorisant une commercialisation réussie », a déclaré Mike Rea, le PDG d'IDEA Pharma. « Le modèle classique de rémunération à l'acte encourage l'aspect quantitatif plutôt que qualitatif et intègre les idées établies des grandes entreprises pharmaceutiques. Lorsque vous réussissez ensemble, vous adoptez la meilleure conduite et, ce qui est déterminant, vous permettez à une entreprise en phase de démarrage comme Amarantus de tirer rapidement parti des bons résultats stratégiques. Nous sommes très heureux de collaborer avec des entreprises établies pour chacun des projets d'Amarantus, car nous pourrons créer de la valeur pour Amarantus non seulement avec son portefeuille, mais aussi avec les actifs complémentaires qui sont regroupés dans chacune de ces entreprises, à commencer par Consensi®, le produit récemment approuvé de Coeptis. »

« L'un des principaux défis d'une société biotechnologique en phase de démarrage, est d'allier la réactivité et l'innovation à une expertise de calibre mondial et à la double sécurité liée à l'expérience », a déclaré Gerald Commissiong, le PDG d'Amarantus. « Un axe clé d'Amarantus est d'optimiser les compétences commerciales de pointe permettant de répondre vite et bien à la question 'Et si ?' - en réduisant les coûts au minimum et en optimisant les profits. Ce partenariat apportera à nos filiales une connaissance de fond de l'aspect commercial, une motivation sur le long terme, difficile à réaliser dans une stratégie de recrutement classique ou avec des partenaires rémunérés à l'acte. Nous pensons qu'il s'agit d'une combinaison parfaite de réduction des risques et d'optimisation des avantages et, ce qui est important pour une société biotechnologique, nous réduisons au minimum les frais généraux de la filiale. »

À propos d'Amarantus Bioscience Holdings, Inc.  

Amarantus Bioscience Holdings (AMBS) est une ancienne société biotechnologique de JLABS, qui met au point, à travers ses filiales, des traitements et des diagnostics pour les maladies des domaines de la neurologie, de la médecine régénérative et des maladies orphelines. Elto Pharma, Inc., une filiale appartenant à 100 % à AMBS, détient les droits de développement de l'eltoprazine, une petite molécule de phase 2b prête à l'emploi, indiquée pour soigner la dyskinésie induite par la lévodopa de la maladie de Parkinson, l'agressivité d'Alzheimer et les troubles d'hyperactivité avec déficit de l'attention (THDA) chez les adultes. AMBS a acquis les droits du programme Engineered Skin Substitute, une approche thérapeutique régénératrice pour le traitement des brûlures graves, à savoir la pose d'une peau autologue pleine épaisseur cultivée, mise en oeuvre par Cutanogen Corporation, une filiale à part entière d'AMBS. MANF Therapeutics, Inc., la filiale en propriété exclusive d'AMBS, détient les droits de propriété intellectuelle et les licences d'un certain nombre de grandes universités concernant la mise au point de la protéine thérapeutique connue sous le nom de facteur neurotrophique dérivé des astrocytes mésencéphaliques (mesencephalic astrocyte-derived neurotrophic factor, ou MANF). MANF Therapeutics, Inc. met au point des produits à base de MANF pour le traitement des troubles cérébraux et ophtalmologiques et la maladie de Parkinson. Le MANF a été découvert par John Commissiong, titulaire d'un doctorat, le directeur scientifique de la société. M. Commissiong a découvert le MANF grâce au moteur de découverte PhenoGuard, qui appartient à AMBS. La société détient également certains droits sur le test de diagnostic sanguin de la maladie d'Alzheimer LymPro Test®, ainsi que sur MSPrecisetm et NuroPro.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur http://www.Amarantus.com, ou mettez-vous en relation avec Amarantus sur Facebook, LinkedIn, Twitter et Google+.

Contact médias et investisseurs Amarantus :
Gerald Commissiong
Bureau : +1-650-862-5391
Courriel : gerald@amarantus.com

Contact médias IDEA Pharma :
Mike Rea
Bureau : +44-1234-756-340
Courriel : mike.rea@ideapharma.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:05
Veeva Systems  a annoncé aujourd'hui que les entreprises des sciences de la vie adoptent Veeva Nitro pour accélérer leurs projets de stockage des données et obtenir plus rapidement des informations utiles à leur activité....

à 11:23
Les personnes vivant dans les pays émergents éprouvent de grandes difficultés à financer leurs besoins en soins de santé, car les dépenses médicales augmentent, dans l'ensemble, plus vite que le produit intérieur brut, selon un rapport de recherche...

à 10:00
Hoffmann-La Roche Limitée (Roche Canada) a annoncé aujourd'hui avoir achevé les négociations avec l'Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP) en vue d'une lettre d'intention concernant OCREVUS®  (ocrélizumab) en traitement de première intention des...

à 09:15
La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, annonce aujourd'hui, à l'occasion de l'édition 2019 du Colloque en don et en transplantation d'organes, qu'un financement de 994 488 $ est octroyé par le ministère de la Santé et des...

à 09:15
Dans le cadre du Colloque en don et en transplantation d'organes qui a lieu les 19 et 20 mars 2019 à Trois-Rivières, Transplant Québec a eu l'honneur d'accueillir la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, qui a prononcé...

à 09:00
« L'APTS a maintes fois déploré que les considérations purement bureaucratiques prennent le dessus sur le gros bon sens et le facteur humain dans la réforme OPTILAB. Le MSSS en fait à nouveau la preuve, et cette fois de façon retentissante, en...



Communiqué envoyé le 11 janvier 2019 à 05:00 et diffusé par :