Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Affaires étrangères, Services aux petites entreprises, FVT

« On a besoin de toi, c'est urgent! » - L'UMQ en mission en France pour contribuer à résorber les besoins en main-d'oeuvre des municipalités


MONTRÉAL, le 10 janv. 2019 /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du Québec (UMQ) entamera une mission économique à Paris du 13 au 19 janvier 2019 pour participer au village « J'ose le monde » du Salon du travail et de la mobilité professionnelle. Plus de 100 000 emplois sont à combler un peu partout au Québec en raison de la pénurie de main-d'oeuvre et l'UMQ souhaite faire partie de la solution en aidant les municipalités et les entreprises québécoises à pourvoir leurs postes vacants.

L'UMQ tiendra un kiosque pour rencontrer des demandeurs d'emploi et mettre en vitrine les avantages et bénéfices d'une carrière au Québec. « Ce n'est un secret pour personne, le Québec vit une réelle pénurie de main-d'oeuvre. Plus de 100 000 emplois sont à combler et les municipalités ont un rôle central à jouer pour attirer les talents de partout dans le monde. Nous prenons l'initiative en lançant cette mission économique », a déclaré d'entrée de jeu monsieur Alexandre Cusson, président de l'UMQ et maire de Drummondville, qui sera à la tête d'une délégation de municipalités d'un peu partout au Québec.

Les mairesses et les maires de la délégation ont fait des maillages avec les entreprises situées dans leurs municipalités afin d'arrimer plus facilement un chercheur d'emploi à un poste disponible dans leur région. Le Salon du travail et de la mobilité professionnelle accueillera sur deux jours près de 25 000 visiteurs. Les municipalités participantes, Contrecoeur, Deux-Montagnes, Drummondville, Matane, Saint-Donat et Sainte-Julie, reprendront le slogan de la mission « On a besoin de toi, c'est urgent! » qui décrit bien la situation de l'emploi au Québec. « Nous prévoyons une bonne affluence et nous pensons revenir avec des boites pleines de curriculums vitae! L'immigration économique est incontournable pour faire face à la crise de main-d'oeuvre qui frappe le Québec et la mission que nous entamons permettra non seulement de trouver des candidates et des candidats aptes et intéressés, mais aussi d'identifier les obstacles à l'embauche de travailleurs étrangers », a ajouté madame Suzanne Roy, présidente ex-officio de l'UMQ et mairesse de Sainte-Julie, qui sera aussi de la mission économique.

Le Québec est une destination exceptionnelle pour quiconque cherche un emploi. Les conditions de travail, les infrastructures, le filet social, les services offerts par les municipalités et les autres paliers de gouvernement sont autant d'arguments qui sauront convaincre de futurs travailleurs québécois. L'attrait du territoire et des avantages de s'installer en région feront aussi partie des discussions.

L'UMQ profitera de sa présence dans l'Hexagone pour rencontrer également diverses associations et diplomates français, notamment l'Association des maires de France, la Chambre de Commerce France-Canada, l'ambassadrice du Canada en France, madame Isabelle Hudon, et la déléguée générale du Québec à Paris, madame Line Beauchamp. Il sera question lors des échanges avec l'Association des maires de France de faire grandir le partenariat existant entre les élues et élus français et québécois sur l'important dossier des changements climatiques. À l'aube des importantes négociations sur le pacte fiscal entre le gouvernement du Québec et les municipalités, l'UMQ compte bien échanger également sur les précédents vécus par les maires de France.

Les élues et élus membres de la délégation de l'UMQ seront disponibles tout au long de la mission pour accorder des entrevues aux représentants des médias. Les demandes peuvent être acheminées à monsieur Patrick Lemieux, conseiller aux communications et aux relations médias (téléphone : 438 827-4560; courriel : plemieux@umq.qc.ca).

Pour en savoir plus sur la mission économique de l'UMQ : http://www.salondutravail.fr/exposant/union-des-municipalites-du-quebec/

La voix des gouvernements de proximité
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ rassemble les gouvernements de proximité de toutes les régions du Québec. Sa mission est d'exercer un leadership fort pour des gouvernements de proximité autonomes et efficaces. Elle mobilise l'expertise municipale, accompagne ses membres dans l'exercice de leurs compétences et valorise la démocratie municipale. Ses membres, qui représentent plus de 85 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

 

SOURCE Union des municipalités du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
L'Office de la protection du consommateur annonce que M. Serge Rodrigue Akoua Ngome a plaidé coupable, le 30 janvier 2019, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. Il devra payer des amendes totalisant 2?226 $....

à 11:45
Ce n'est pas moins de 500 professionnelles en soins de partout au Québec qui sont venues appuyer leurs collègues du Centre d'hébergement de l'Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe qui vivent une situation insoutenable, et ce depuis trop longtemps. « Les...

à 11:32
Dans les communautés comme Mississauga, les gens comptent sur la collaboration entre les différents ordres de gouvernement pour réaliser les projets d'infrastructure dont ils ont besoin, qu'il s'agisse d'élargir les routes, d'améliorer les réseaux de...

à 11:27
Toys"R"Us Canada, la destination de choix en matière de jouets et d'articles pour bébé, se joint aujourd'hui aux Blue Jays de Toronto en tant que commanditaire officiel; un accord national de trois ans qui comprend des activités familiales amusantes,...

à 11:15
M. Kheng Ly, président et directeur général du Groupe Brivia, une société montréalaise d'investissement et de développement immobilier en forte croissance, et son partenaire le Groupe Tianqing, ont procédé aujourd'hui à la pelletée de terre marquant...

à 11:15
La section locale 9700 des Métallos a présenté ce matin une contre-proposition à l'employeur, 10 jours après un refus sans équivoque de l'offre patronale par les lockoutés dans une proportion de 82 %. Le syndicat espère ainsi ouvrir la voie à la...



Communiqué envoyé le 10 janvier 2019 à 06:00 et diffusé par :