Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie, Plaidoyer (politique)

Miser sur le potentiel de l'Afrique francophone pour diversifier les exportations du Québec


MONTRÉAL, le 10 janv. 2019 /CNW/ - L'année 2018 aura une fois de plus démontré la grande dépendance économique du Québec envers son voisin du Sud. En effet, chaque année, plus de 70 % des exportations du Québec s'effectuent avec les États-Unis. Avec l'incertitude créée par la renégociation de l'ALÉNA, il s'avère donc de plus en plus nécessaire, pour les entreprises québécoises de diversifier leurs marchés.

Dans cette optique, l'Institut du Québec (IDQ) dévoile aujourd'hui un rapport de recherche sur le potentiel économique de l'Afrique francophone : Le Québec et l'Afrique, un partenariat commercial à développer. « En 2060, c'est plus de 950 millions d'Africains qui parleront le français, soutient Jean-Guy Côté, coauteur de l'étude et directeur associé à l'IDQ. Il y a donc là une opportunité d'affaires des plus intéressante à saisir pour les entreprises québécoises ».

Des pays comme le Maroc, la Côte d'Ivoire, et le Sénégal ont été analysés en profondeur dans ce rapport afin d'identifier leurs principales orientations économiques et la façon dont les entreprises québécoises pourraient stratégiquement contribuer à leur essor. « Le savoir-faire québécois est exportable. Les pays de l'Afrique francophone auront besoin de cette expertise dans les prochaines années pour assurer leur développement », constate Jean-Guy Côté.

Les occasions d'affaires pour les entreprises québécoises sont multiples. En voici, quelques exemples :

Parmi les principaux constats issus de cette analyse, notons le fort potentiel lié à l'offre de l'industrie québécoise des services et les occasions d'investissements directs en Afrique francophone. Pour saisir pleinement ces opportunités, il nous faudra toutefois compléter et renforcer les ententes commerciales, intégrer formellement l'Afrique comme lieu géographique à développer au sein de la stratégie québécoise des exportations et cibler les entreprises québécoises ayant un fort potentiel de développement en Afrique.

Vous pouvez consulter le rapport au www.institutduquebec.ca

À propos de l'Institut du Québec
Issu d'un partenariat entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal, l'Institut du Québec axe ses recherches et ses études sur les enjeux socioéconomiques auxquels le Québec fait face. Il vise à fournir aux autorités publiques et au secteur privé les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées, et ainsi contribuer à bâtir une société plus dynamique, compétitive et prospère. 
www.institutduquebec.ca | @InstitutduQC

 

SOURCE Institut du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:15
Note aux rédacteurs : Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/626ee106-c9c7-46df-9bf6-f7544a7a401a/fr...

à 05:00
Le réseau ferroviaire régional SNCF TER a choisi Sqills et son partenaire Wiremind pour fournir la solution SaaS éprouvée S3 Passenger pour les réservations. En combinaison avec la solution de gestion des recettes CAYZN, S3 fournira une nouvelle...

à 04:00
Les lacunes de protection d'assurance sur les marchés matures pourraient être réduits en renforçant la confiance accordée aux assureurs, indique un sondage réalisé par la Geneva Association, l'organisation mondiale des directeurs généraux de sociétés...

à 02:00
Yield Lab Europe, le programme d'incubation de premier plan de l'AgTech en Europe a ouvert son programme 2019 aux candidatures de start-ups. Yield Lab apportera son soutien à un maximum de cinq entreprises en y investissant 100 000 euros et en leur...

à 00:40
Plus de la moitié des touristes chinois prévoient de voyager à l'étranger cet été, selon les données de réservation de plusieurs agences de voyages en ligne chinoises. Le nombre de touristes chinois en partance pourrait atteindre un nouveau record...

25 jun 2019
Subex a annoncé aujourd'hui qu'elle ferait partie du réseau de blockchain de communications (CBN en anglais) du ITW Global Leaders' Forum, un groupement basé sur la blockchain dont le but est de révolutionner l'infrastructure de règlement commercial...



Communiqué envoyé le 10 janvier 2019 à 06:00 et diffusé par :