Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux, CFG

Les scientifiques du Canada concluent que les changements climatiques d'origine anthropique ont eu d'importantes répercussions sur les feux de forêt en Colombie-Britannique


GATINEAU, QC, le 8 janv. 2019 /CNW/ - Des scientifiques d'Environnement et Changement climatique Canada ont récemment réalisé une étude concernant l'influence des changements climatiques d'origine anthropique sur la saison des feux de forêt de 2017 en Colombie-Britannique. L'étude publiée dans Earth's Future révèle que l'influence exercée par les humains sur le climat a joué un rôle majeur dans la saison exceptionnelle des feux de forêt de 2017 et qu'elle a considérablement accru le risque de feux de forêt. Au terme de la saison, la superficie brûlée a été de sept à onze fois supérieure à celle attendue lorsque l'influence exercée par les humains sur le climat n'est pas prise en compte.

L'étude a été menée par des chercheurs d'Environnement et Changement climatique Canada et du Pacific Climate Impacts Consortium de l'Université de Victoria, qui ont eu recours à des simulations climatiques pour comparer deux scénarios : un premier comportant un niveau réaliste d'influence humaine sur le climat, et un autre reposant sur un niveau minimal d'influence humaine. Les chercheurs ont ainsi pu déterminer que les changements climatiques d'origine anthropique avaient augmenté de plus de vingt fois la probabilité d'occurrence des températures estivales extrêmes au cours de la saison des feux de forêt de 2017 en Colombie-Britannique. Les températures anormalement élevées, combinées à des conditions sèches, augmentent la probabilité qu'un incendie se déclenche et se propage.

Dans le cadre de la même étude, les chercheurs ont également conclu que l'influence humaine sur les changements climatiques menant à des feux de forêt extrêmes est une tendance susceptible de s'intensifier si aucune mesure n'est prise.

Lors de la saison exceptionnelle des feux de forêt de 2017 en Colombie-Britannique, 65 000 personnes ont dû être évacuées de leur domicile, et des millions d'autres ont été exposées à un air vicié par la fumée dangereux pour la santé humaine. En 2017, 1,2 million d'hectares ont brûlé, et ce nombre record sera battu en 2018.

Citations

« Alors que le climat continue de se réchauffer, nous pouvons nous attendre à de plus en plus de saisons de feux de forêt extrêmes et coûteuses, comme celle qu'a connue la Colombie-Britannique en 2017. Cela aura des répercussions croissantes sur de nombreux secteurs, comme la gestion des ressources forestières, la santé publique et les infrastructures. »
- Megan Kirchmeier-Young, chercheuse, Environnement et Changement climatique Canada

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 mar 2019
Le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) est satisfait du budget 2019-2020 dévoilé hier par le ministre des Finances du Québec, M. Éric Girard, malgré certaines inquiétudes. Le secteur forestier se réjouit tout d'abord de voir que la...

22 mar 2019
CleanEquity® No 12, organisé par Innovator Capital, la banque d'investissement spécialisée basée à Londres et le Monaco Economic Board, s'est terminé vendredi 15 mars par sa cérémonie de récompenses et un discours de Son Altesse Sérénissime le...

22 mar 2019
Le gouvernement du Québec accorde 5 M$ à la Ville de Montréal pour qu'elle puisse procéder à la restauration des sédiments contaminés d'un site stratégique situé sur le bord du fleuve. Les travaux d'aménagement de la plage de l'Est dans...

22 mar 2019
Fondaction annonce un investissement de 500?000 $ dans l'entreprise imprimerie BBM-Lanctôt, anciennement Imprimerie BBM. Cet investissement a notamment permis la fusion de BBM et de Lanctôt, deux imprimeurs québécois, afin de consolider leur...

22 mar 2019
La Ville de Montréal et l'Université McGill ont reçu aujourd'hui la certification Communauté bleue dans le cadre de la Journée mondiale de l'eau. Pour obtenir cette certification, elles s'engagent à reconnaître le droit humain à l'eau et aux services...

22 mar 2019
Le gouvernement du Québec a déposé hier un budget incluant 100 millions de dollars pour améliorer la gestion des matières résiduelles. Les mesures visent notamment : La modernisation des centres de tri, particulièrement pour le verre et le...



Communiqué envoyé le 8 janvier 2019 à 11:00 et diffusé par :