Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouveaux produits et services, CPG

Attestation d'études professionnelles - Nouveau programme d'études Intervention en gestion parasitaire élaboré par la Commission scolaire des Premières-Seigneuries


QUÉBEC, le 8 janv. 2019 /CNW Telbec/ - Dans le but de répondre à un besoin de main-d'oeuvre qualifiée en gestion parasitaire, le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, a approuvé un nouveau programme d'études menant à une attestation d'études professionnelles. Cette formation, élaborée par la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, pourra être offerte dès janvier 2019 par l'ensemble des commissions scolaires. Le député de Montmorency, M. Jean-François Simard, en a fait l'annonce aujourd'hui, au nom du ministre Roberge.  

Depuis quelques années, certaines problématiques relatives à la présence d'animaux et d'insectes nuisibles, notamment les punaises de lit, sont en croissance. Ce nouveau programme d'études permettra de former davantage de techniciennes et techniciens en gestion parasitaire.

Citations :

« Notre gouvernement est à l'écoute des besoins du marché du travail. L'approbation du nouveau programme d'études Intervention en gestion parasitaire, élaboré par la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, en est d'ailleurs un excellent exemple. Je suis heureux pour les élèves qui pourront le suivre, mais également pour les entreprises de la région, qui pourront bénéficier d'une main-d'oeuvre qualifiée. »

Jean-François Simard, député de Montmorency

« Avec ce nouveau programme d'études, le réseau des commissions scolaires, notamment la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, élargit son offre de services, au plus grand bénéfice des élèves, qui pourront assurément y trouver leur compte. C'est en posant des gestes concrets comme celui-ci que nous pourrons répondre aux besoins grandissants de main?d'oeuvre dans ce secteur d'activité. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Faits saillants

Au Québec, près de 800 personnes occupent un emploi de fumigateur ou fumigatrice ou de préposé ou préposée au contrôle de la vermine. Avec un taux de roulement de 6,6 %, le besoin en main-d'oeuvre est d'une cinquantaine de personnes à former par année pour cette classe d'emploi.

 

Sources :

Jean Blanchet

Conseiller politique du
député de Montmorency

418 660-6870

Francis Bouchard

Attaché de presse du ministre

de l'Éducation et de

l'Enseignement supérieur
418 644-0664

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:04
La Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) lance aujourd'hui une application mobile qui permettra à ses 5?000 membres infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes présentes dans plusieurs régions du Québec de comptabiliser le nombre...

à 15:48
Le député du Yukon, Larry Bagnell, au nom de la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, ainsi que la ministre de l'Éducation du gouvernement du Yukon, l'honorable Tracy-Anne McPhee,...

à 15:35
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Latin American Minerals Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : LAT (toutes les émissions) Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension...

à 15:02
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de plus de 6,2 M$ à la Ville de Saguenay pour l'agrandissement et le réaménagement de l'aérogare de l'aéroport de Saguenay-Bagotville. Le ministre des Transports et ministre responsable de la...

à 15:00
La Capitale Assurance et services financiers a conclu une entente de partenariat avec Breathe Life, une entreprise québécoise en démarrage, pour le développement de sa proposition électronique. Cette entente permettra aux courtiers qui distribuent...

à 14:51
Tous les Canadiens méritent un chez-soi sûr et abordable. C'est pourquoi, en 2017, le gouvernement du Canada a créé la toute première Stratégie nationale sur le logement du Canada. Ce programme historique de 55 milliards de dollars a comme objectif...



Communiqué envoyé le 8 janvier 2019 à 10:00 et diffusé par :