Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Salon commercial, Conservation / Recyclage

L'industrie éolienne tiendra un sommet mondial sur les parcs éoliens offshore à Taïwan en avril


BRUXELLES, December 21, 2018 /PRNewswire/ --

L'industrie éolienne tiendra le premier sommet mondial sur les parcs éoliens offshore à Taipei les 24 et 25 avril.

     (Photo: https://mma.prnewswire.com/media/801317/Global_Offshore_Wind_Summit.jpg )

Le sommet du 25 avril sera organisé par le Global Wind Energy Council et la Chambre du commerce européenne à Taïwan (ECCT), soutenu par la Taïwan International Ports Corporation et la Chinese International Economic Cooperation Association, et appuyé par le ministère des Affaires économiques et le ministère du Transport et des Communications de Taïwan. L'événement se tiendra au centre des congrès de Huanan Financial Holdings. Il sera précédé le 24 avril d'une table ronde sur invitation seulement entre des représentants de l'industrie et des hauts fonctionnaires gouvernementaux et d'un dîner.

Taïwan est devenu l'un des points névralgiques de l'énergie éolienne offshore en Asie. L'objectif du gouvernement visant à atteindre 5,5 GW d'énergie éolienne offshore d'ici 2025 ainsi qu'un cadre réglementaire flexible et attractif ont suscité l'intérêt de l'industrie éolienne offshore à travers le monde. Les développeurs offshore, les fabricants d'équipement d'origine et les entreprises de gestion de la chaîne d'approvisionnement ont afflué vers Taïwan, s'associant avec des entreprises locales et aidant à établir Taipei comme un pôle régional pour le développement offshore en Asie.

Cependant, le processus ne va pas sans heurts, alors que le gouvernement cherche à établir un niveau maximal de localisation de la chaîne d'approvisionnement et a proposé de modifier le plan de tarifs de rachat établi.

Alastair Dutton, le président du groupe de travail sur l'éolien offshore mondial du GWEC a déclaré : « Taïwan a assumé le rôle de leader en montrant comment de nouveaux marchés éoliens offshore peuvent être développés à un rythme soutenu d'une manière qui attire des investissements importants dans le secteur. » Il ajoute : « Toutefois, une croissance rapide s'accompagne de défis propres, et cette expérience apporte des enseignements inestimables pour les autres marchés qui souhaiteraient répliquer l'initiative de Taïwan. »

L'événement du GWEC et de l'ECCT abordera les défis actuels et examinera l'expérience du développement de l'industrie offshore de Taïwan dans un contexte global afin d'en tirer les enseignements et de mieux comprendre leur pertinence pour d'autres marchés offshore émergents, mais aussi de voir comment les dernières technologies mondiales et l'expérience récente peuvent aider à développer davantage le marché.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site web du GWEC ici : https://gwec.net/global-offshore-wind-summit-taiwan/


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Les citoyens intéressés à soumettre un mémoire dans le cadre de la consultation du public sur les Projets de douze réserves de biodiversité et d'une réserve aquatique dans la région administrative de la Mauricie ont jusqu'au 27 mars prochain à 16 h...

à 10:46
L'Administration portuaire de Montréal (APM) et LOGISTEC sont heureux d'annoncer que le terminal Viau, où sont manutentionnés annuellement quelque 350?000 conteneurs, fera l'objet d'une nouvelle phase de travaux afin d'augmenter sa capacité de...

à 10:16
Trina Solar, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions complètes du domaine de l'énergie solaire, a annoncé le lancement de quatre nouvelles séries de modules visant à répondre aux différents besoins des applications photovoltaïques dans...

à 07:00
Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, et la ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et députée de Pointe?aux?Trembles,...

20 mar 2019
L'entreprise québécoise NI Corporation mettra gratuitement à la disposition de plusieurs écoles du Québec de l'équipement de récupération reconditionné destiné à la collecte des matières résiduelles. L'équipement permettra à celles-ci de réaliser...

20 mar 2019
L'adaptation aux changements climatiques coûte cher aux grandes villes du Québec, et la facture ne cessera d'augmenter au cours des prochaines années. Tel est le principal constat d'une étude inédite réalisée par le Groupe AGÉCO, avec la...



Communiqué envoyé le 20 décembre 2018 à 19:03 et diffusé par :