Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Politique environnementale, CFG

L'élimination progressive de la production d'électricité à partir du charbon au Canada franchit une autre étape importante


OTTAWA, le 12 déc. 2018 /CNW/ - La transition vers des énergies plus propres contribue à réduire la pollution par le carbone et à nous permettre de saisir les possibilités mondiales de quelque 26 mille milliards de dollars offertes par la transition vers les énergies propres et l'action climatique. De plus, l'élimination progressive du charbon réduit notre exposition aux polluants atmosphériques nocifs générés par les centrales, protégeant ainsi notre santé en améliorant la qualité de l'air que nous respirons. L'accélération de l'élimination progressive du charbon permettra de prévenir d'ici 2055, au Canada, 260 décès prématurés, 40 000 crises d'asthme et 190 000 journées où la population éprouve des difficultés respiratoires et doit réduire ses activités.    

Voilà pourquoi le Canada a annoncé aujourd'hui la version définitive du règlement visant à éliminer progressivement la production traditionnelle d'électricité à partir du charbon d'ici 2030. Le Canada a aussi publié la version définitive du règlement sur les émissions de gaz à effet de serre du secteur de la production d'électricité au gaz naturel, qui favorisera l'élimination progressive du charbon et créera de bons emplois dans le secteur de l'électricité. Le bouquet d'énergie électrique du Canada est déjà l'un des plus propres au monde. En éliminant progressivement la production d'électricité à partir du charbon, le Canada vise à s'assurer que 90 % de l'électricité au pays provient de sources non émettrices d'ici 2030 et à réduire de 12,8 millions de tonnes la pollution causée par le carbone du secteur de l'électricité.

Alors que nous faisons la transition vers des sources d'énergie plus propres, le gouvernement du Canada demeure résolu à soutenir les travailleurs et les collectivités qui dépendent de l'industrie du charbon. Plus tôt cette année, le Canada a créé le Groupe de travail sur la transition équitable pour les collectivités et les travailleurs des centrales au charbon canadiennes, afin de mieux comprendre les répercussions de cette élimination progressive, la manière de les atténuer, notamment par le financement du développement des compétences, la diversification économique et les centres de transition. Nous sommes impatients de prendre connaissance du rapport définitif du Groupe de travail qui sera publié au cours des prochains mois. Le rapport contiendra des avis d'experts sur les mesures à prendre pour veiller à ce que cette transition soit équitable pour les travailleurs et les collectivités du secteur du charbon.

Les deux règlements ont été publiés aujourd'hui dans la Gazette du Canada, Partie II.

Citation

« L'élimination progressive du charbon est un élément important de notre plan visant à lutter contre les changements climatiques, à protéger l'environnement et à faire croître l'économie. La transition vers les énergies propres permettra non seulement de réduire la pollution, mais également de protéger notre air, nos eaux et notre santé. Il faut agir maintenant pour assurer un avenir sain et prospère à nos enfants et à nos petits-enfants. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

Produits connexes

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d'Environnement et Changement climatique Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:17
Tous les citoyens desservis par le réseau d'aqueduc de Repentigny doivent faire bouillir l'eau au moins 1 minute avant de la consommer, et ce, jusqu'à nouvel ordre. Cette mesure préventive est nécessaire en raison d'une...

à 10:32
Kehua Hengsheng Co., Ltd (« Kehua » ou « la société »), l'un des principaux fournisseurs de solutions d'alimentation énergétique en Chine, a assisté à une hausse substantielle de la part de marché attribuable aux systèmes d'alimentation sans coupure...

à 08:26
La députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement, de lutte contre les changements climatiques et d'agriculture, Marie Montpetit, propose l'instauration d'une voie rapide pour aider les entreprises...

à 05:00
Le député de Thunder Bay-Rainy River, Don Rusnak, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, fera une annonce à propos d'une technologie propre pour le secteur forestier, à Thunder Bay. Un point de presse...

24 mai 2019
Le député de Thunder Bay-Rainy River, Don Rusnak, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, fera une annonce à propos d'une technologie propre pour le secteur forestier, à Thunder Bay. Un point de presse...

24 mai 2019
Les gouvernements du Canada et du Québec accordent des aides financières totalisant 1 047 500 $ au Parc régional Montagne du Diable (PRMD) pour la construction d'un chalet d'accueil, d'un stationnement ainsi que d'installations pour le traitement des...



Communiqué envoyé le 12 décembre 2018 à 18:43 et diffusé par :