Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Exploitation pétrolière
Sujets : CPG, CFG

L'Assemblée nationale du Québec adopte à l'unanimité une motion soutenant la réforme de la Stratégie nationale de construction navale du gouvernement fédéral


QUÉBEC, le 7 déc. 2018 /CNW Telbec/ - L'Assemblée nationale du Québec a adopté à l'unanimité une motion soutenant la réforme de la Stratégie nationale de construction navale du gouvernement fédéral.

La motion presse le gouvernement fédéral d'adhérer aux recommandations de la Chambre des Communes et du Sénat qui réclament la construction immédiate au Chantier Davie d'un deuxième navire ravitailleur de la classe Resolve ainsi que d'une nouvelle flotte de brise-glaces pour la Garde côtière canadienne.

Au cours de l'année 2017, le gouvernement fédéral a passé en revue la Stratégie nationale de construction navale afin de pallier aux lacunes détectées et de comme ncer à livrer des navires pour le Canada de manière rentable et dans les meilleurs délais. Les travailleurs et fournisseurs de l'industrie maritime du Québec attendent maintenant la refonte longuement espérée de cette politique.

James Davies, président de Chantier Davie Canada, a déclaré, « Le premier navire ravitailleur de la classe Resolve, Astérix, est utilisé à sa pleine capacité depuis son entrée en service en janvier 2018. Afin de garantir la réussite de la politique de la défense du gouvernement - Protection, Sécurité, Engagement - ainsi que du plan Landmark 2050 de la Marine, nous devons débuter la construction du deuxième navire dès maintenant. Je voudrais également souligner le leadership exemplaire de l'adjoint parlementaire du premier ministre du Québec, M. Donald Martel, dans ce dossier de première importance pour le nouveau gouvernement du Québec ainsi que du député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, pour avoir appuyé la motion visant l'inclusion du Québec au sein de la Stratégie de construction navale. »

Jacques Létourneau, président de la CSN a ajouté, « Le temps a démontré qu'une stratégie de construction navale qui laisse de côté 50 % de la capacité de production canadienne ne sera jamais « nationale » et encore moins couronnée de succès. Sept ans plus tard, aucun navire n'a été livré et des milliards de dollars ont été gaspillés. »

Richard Tremblay, vice-président de l'Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada, a déclaré, « Le rapport Emerson (2016) est catégorique : les navires de la Marine et de la Garde côtière rouillent plus rapidement qu'ils ne peuvent être remplacés. Même si le gouvernement actuel a hérité de cette stratégie vacillante, il est maintenant responsable de trouver une solution et les 879 fournisseurs québécois de Chantier Davie sont prêts à aider. »

NOTE AUX ÉDITEURS : 
À propos de Davie

Davie et Federal Fleet Services font partie du groupe Inocea. Alors que Davie se concentre sur la construction de navires, Federal Fleet s'assure de l'obtention de contrats et de la location des navires. Davie est le plus grand chantier naval et le plus expérimenté du Canada. Il est aussi celui qui dispose de la plus grande capacité de production, c'est-à-dire 50 % de la capacité totale du pays. Au cours des cinq dernières années, Davie a généré plus de 2 milliards de dollars en retombées économiques au Canada et employait jusqu'à tout récemment, directement et indirectement, plus de 3 000 Canadiens, dont plus de 1 400 travaillant au chantier de Lévis, au Québec. Depuis plus d'un siècle, Davie s'occupe de la construction navale et de la réparation de navires au Canada pour chaque classe de bâtiment naval majeur. Aujourd'hui, Davie est un chef de file dans le domaine du déglaçage, du GNL et de la technologie de positionnement dynamique, ainsi que de la construction de navires militaires et d'autres navires essentiels. Davie est certifié ISO 9001:2015 en assurance qualité ainsi que ISO 14001:2015 en gestion environnementale. Le premier navire ravitailleur construit par Davie, l'Astérix, a été le premier navire militaire à joindre les rangs de l'Alliance verte, le plus important programme volontaire de certification environnementale pour l'industrie maritime en Amérique du Nord.

 

SOURCE Chantier Davie Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 jan 2019
L'Association de Genève, principal groupe de réflexion international du secteur des assurances, a annoncé aujourd'hui que sa secrétaire générale, Anna Maria D'Hulster, avait décidé de démissionner de son poste pour des raisons personnelles à compter...

15 jan 2019
Mérieux Equity Partners a annoncé aujourd'hui sa prise de participation majoritaire au sein de Nutragroup (société holding des laboratoires Omnipharm et B-Pharma), via Mérieux Participations 3, son fonds de troisième génération dédié aux entreprises...

15 jan 2019
Goodfood Market Corp. (« Marché Goodfood » ou la « Société ») , a tenu son assemblée annuelle des actionnaires à Montréal, dans les bureaux de Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. 1. Élection des administrateurs Tous les candidats au...

15 jan 2019
Blume Global, important chef de file dans le domaine de la logistique mondiale et des solutions numériques de chaîne d'approvisionnement, a annoncé aujourd'hui que la société figure dans le « Market Guide for Real-Time Visibility Providers » (Guide...

15 jan 2019
Les gouvernements fédéral et provincial feront une annonce concernant l'Entente Canada- Î.-P.-É sous la Stratégie nationale sur le logement. Les médias sont invités à se joindre à Adam Vaughan, secrétaire parlementaire...

15 jan 2019
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, participera à une discussion informelle qui se tiendra à l'Université de Sherbrooke pour discuter de la lutte contre...



Communiqué envoyé le 7 décembre 2018 à 17:06 et diffusé par :