Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Transport, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique), CPG

L'Institut de l'évolution du transport appuie la prolongation du programme Roulez électrique


MONTRÉAL, le 5 déc. 2018 /CNW Telbec/ - L'Institut de l'évolution du transport, organisme voué à l'étude de l'évolution des transports, tient à souligner l'annonce par le Premier ministre François Legault et son équipe de la prolongation des rabais consentis aux acheteurs de voitures électriques et de bornes de recharge résidentielles. Ces mesures permettront de favoriser la vente de véhicules électriques au Québec qui fait déjà bonne figure dans ce domaine en comparaison avec les autres provinces canadiennes. 

Dans ce contexte, soulignons les mots très puissants utilisés par le Premier ministre Legault lors de son discours inaugural : « Je ne peux ignorer ce défi de l'urgence climatique et continuer de regarder mes deux fils dans les yeux ».

L'électrification des transports, une partie de la solution
Mme Catherine Kargas, la présidente du Conseil de Mobilité électrique Canada, une des organisations partenaires de l'Institut de l'évolution du transport, a déclaré : « Quel que soit le mode de transport terrestre que nous utilisons, que celui-ci soit électrique, à essence, individuel ou collectif, moins nous roulons, moins nous polluons. Se passer d'une voiture est bien évidemment l'idéal. Mais pour les gens qui ont besoin d'une voiture, mieux vaut que celle-ci soit électrique ».

L'Institut ne prétend pas que la voiture électrique est une solution parfaite ou qu'elle représente la seule solution. Cela dit, elle demeure incontestablement une des solutions incontournables pour diminuer notre empreinte écologique et améliorer notre santé collective. La voiture électrique doit être soutenue tout en faisant la promotion du transport collectif (qui sera de plus en plus électrique), du transport actif, du duo covoiturage/auto partage (qui peut très bien être également électrique) ainsi que du télétravail.

Il ne faut donc pas opposer la transition vers les voitures électriques aux autres solutions en matière de mobilité durable. Il faut plutôt les additionner et les combiner intelligemment.

À propos de l'Institut de l'évolution du transport
L'objectif de l'Institut de l'évolution du transport est d'anticiper les changements liés à l'évolution de la mobilité, de développer des stratégies optimales pour notre intérêt collectif et d'agir comme un instrument de leur mise en oeuvre.

 

SOURCE Institut de l'évolution du transport


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:00
En bâtissant un avenir énergétique propre, le Canada crée de l'emploi, réduit les coûts pour les familles et fait en sorte que nous demeurions une destination de choix pour les investissements internationaux. C'est dans cette optique que le ministre...

à 13:00
L'efficacité énergétique aide les familles à économiser, rend les entreprises plus compétitives et crée un environnement plus vert pour les générations futures. L'honorable Maryam Monsef, députée de Peterborough-Kawartha, a annoncé aujourd'hui au nom...

à 12:00
Le député de Calgary-Centre, l'honorable Kent Hehr, annoncera au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, un investissement pour des villes canadiennes plus vertes, à Calgary. Un point de presse suivra...

à 10:29
Fondaction est fier d'annoncer un investissement dans l'entreprise Distribution Cisolift Inc. (Cisolift) spécialisée dans les équipements de levage comme les plateformes élévatrices, les nacelles, les chariots télescopiques et les remorques. La...

à 09:10
Réduire la pollution plastique est un impératif international auquel les Canadiens et le monde entier attachent de l'importance. En appui à ses engagements en matière de changements climatiques, le gouvernement du Canada s'allie à de petites...

à 09:00
En investissant dans l'innovation forestière, nous pouvons faire croître l'économie, lutter contre les changements climatiques et créer de l'emploi dans les collectivités rurales et éloignées. Le député de Madawaska-Restigouche, René Arseneault, au...



Communiqué envoyé le 5 décembre 2018 à 10:50 et diffusé par :