Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Capital de risque, Enjeux environnementaux

FinDev Canada investit 20 millions de dollars américains dans Climate Investor One pour soutenir la transition vers les énergies renouvelables dans les pays en développement


MONTRÉAL, December 5, 2018 /PRNewswire/ --

L'investissement aura un impact positif sur l'atténuation du changement climatique en évitant l'émission d'1,2 million de tonnes de CO2 

FinDev Canada a annoncé un investissement de 20 millions de dollars américains dans le Construction Equity Fund de Climate Investor One (CIO) afin de soutenir la transition vers les énergies renouvelables sur les marchés émergents, permettant ainsi d'éviter l'émission d'environ 1,2 million de tonnes de CO2.

Le CIO est une initiative novatrice de financement mixte qui permet d'accélérer le développement de quelques 1 100 MW d'énergie renouvelable, bénéficiant à 8 millions de personnes et mobilisant jusqu'à 3 milliards de dollars américains de capitaux privés.

Outre leur impact positif sur l'atténuation du changement climatique, les projets soutenus par le CIO devraient créer plus de 25 000 emplois temporaires et permanents, selon les estimations de FinDev Canada.

« FinDev Canada et Climate Investor One répondent à la nécessité urgente de bâtir une économie plus durable en finançant de nouvelles sources d'énergie renouvelable. », a déclaré Paul Lamontagne, directeur général de FinDev Canada. « Les dernières études sont claires : la température de la planète augmente et il faut agir maintenant. En effet, selon l'une de ces études, "l'ampleur et le rythme des mesures actuelles demeurent insuffisants", c'est pourquoi nous sommes déterminés à avoir un impact positif en soutenant une transition plus rapide vers des sources d'énergie durables. »

FinDev Canada offrira une valeur supplémentaire grâce à sa participation au conseil consultatif du fonds, en prêtant au fonds son expertise dans des domaines tels que l'autonomisation économique des femmes et l'innovation financière.

Climate Fund Managers, le gestionnaire des placements de CIO, partage avec FinDev Canada une approche centrée sur l'atténuation des changements climatiques et l'adaptation à ces derniers ainsi que sur l'autonomisation économique des femmes et la création d'emplois, contribuant de ce fait à la réalisation de plusieurs objectifs de développement durable.

La participation de FinDev Canada et d'autres institutions de financement du développement devrait avoir un effet mobilisateur sur les investisseurs commerciaux.

Du fait de son investissement, FinDev Canada devient la première institution nord-américaine à engager des capitaux dans le Construction Equity Fund de CIO.

En se concentrant sur les technologies solaires, éoliennes et hydrauliques au fil de l'eau en Afrique, en Asie et en Amérique latine, CIO mobilisera des fonds commerciaux supplémentaires et mettra en oeuvre environ 20 projets d'énergie renouvelable, générant une capacité supplémentaire estimée à 3 200 GWh.

Environ 70 % des projets du fonds seront réalisés dans les pays les moins avancés (PMA) et les pays à revenu faible et intermédiaire (PFR-PRI).

Climate Fund Managers a adopté un cadre d'investissement responsable qui exige que tous les projets respectent les lois environnementales et sociales propres à chaque pays, ainsi que les normes internationales, y compris les normes de performance de la Société financière internationale (SFI).

Financement innovant et mobilisation du secteur privé 

Climate Fund Managers a annoncé la clôture de la quatrième tranche d'investissement de Climate Investor One (CIO), à hauteur de 555 millions de dollars américains, incluant la participation de FinDev Canada.

La structure innovante du fonds relie trois fonds distincts qui financent les différentes étapes de chaque projet : développement, construction et exploitation. Cette structure offre des profils risque-rendement différents, y compris des alternatives à risques limités et stables lors des phases de construction et d'exploitation qui sont adaptées aux investisseurs commerciaux.

Au sujet de cette étape importante, Andrew Johnstone, PDG de Climate Fund Managers, a déclaré :

« Climate Investor One offre une réponse sérieuse à la menace du changement climatique. Grâce à de nouvelles structures de financement et approches d'investissement, Climate Investor One réunit des investisseurs partageant une même vision, engagés pour le climat et déterminés à faire la différence. Nous sommes ravis d'accueillir FinDev Canada au sein de la communauté Climate Investor One et d'élargir cette mobilisation essentielle de capitaux à des parties se trouvant des deux côtés de l'Atlantique. »

Le Construction Equity Fund de CIO a déjà réalisé son premier investissement, une plate-forme solaire de toit pan-asiatique de 100 MW à usage industriel et commercial visant une expansion éventuelle de sa capacité à 450 MW.

À propos de FinDev Canada 

L'Institut de financement du développement Canada (IFDC) Inc., exploité sous la marque FinDev Canada, est une institution canadienne dont le mandat consiste à fournir des services financiers au secteur privé dans les pays en développement afin de lutter contre la pauvreté. Elle favorise la croissance économique en se concentrant sur trois thèmes principaux : le développement économique grâce à la création d'emplois, l'autonomisation économique des femmes et l'atténuation des changements climatiques. L'Institut de financement du développement Canada (IFDC) est une filiale à part entière d'Exportation et développement Canada (EDC).

À propos de Climate Investor One 

CIO a été créé en partenariat avec la Société néerlandaise de financement du développement, FMO et Sanlam InfraWorks, une branche du groupe Sanlam d'Afrique du Sud. CIO, géré par Climate Fund Managers, comprend trois fonds distincts, mais reliés sur le plan opérationnel : le fonds de développement, le fonds de construction et le fonds de refinancement. Chacun est conçu pour financer une étape du cycle de vie du projet d'énergie renouvelable : le développement, la construction et l'exploitation.

CIO bénéficie également du soutien de l'UE, par le biais de son plan d'investissement externe, dans le cadre de son engagement plus large en faveur du développement durable et de l'atténuation des changements climatiques, ainsi que du soutien essentiel du ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, du Fonds nordique de développement (NDF) et de l'USAID (Power Africa).

Angela Rodriguez, FinDev Canada, + 1-514-673-7154, arodriguez@findevcanada.ca


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:30
Les peuples autochtones entretiennent une relation particulière avec l'environnement. Depuis des milliers d'années, ils prennent soin de la terre, de l'eau, de la glace, des plantes et des animaux. Le gouvernement fédéral collabore avec des chefs de...

à 16:24
Les Canadiens luttent contre les changements climatiques parce qu'ils savent qu'un environnement sain et une économie forte vont de pair. L'action climatique représente un potentiel économique mondial de 26 mille milliards de dollars et de...

à 16:00
Le Canada bâtit un avenir fondé sur l'énergie propre qui créera des emplois, réduira les coûts pour les familles et lui permettra de demeurer une destination de choix pour les investissements étrangers. Dans ce contexte, le marché mondial des...

à 15:00
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, annoncera un investissement pour des villes canadiennes plus vertes, à Edmonton. Un point de presse suivra l'annonce.   Date : Le jeudi 18 juillet 2019 Heure : 13 h HAR...

à 13:30
La recherche en sciences sociales et en sciences humaines joue un rôle crucial en nous aidant à mieux comprendre certains des problèmes les plus importants auxquels les Canadiens font face. Les chercheurs produisent les données probantes qui sont...

à 13:00
La députée de Peterborough-Kawartha, l'honorable Maryam Monsef, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, annoncera des fonds pour aider les entreprises à devenir écoénergétiques. Un point de presse suivra...



Communiqué envoyé le 4 décembre 2018 à 22:02 et diffusé par :