Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Nouveaux barrages hydroélectriques : Legault doit engager de la main d'oeuvre québécoise en priorité


MONTRÉAL, le 20 nov. 2018 /CNW Telbec/ - La FTQ Construction se questionne ce matin par rapport aux engagements du premier ministre du Québec, François Legault, envers Doug Ford, premier ministre de l'Ontario. Lors de leur rencontre du 19 novembre, M. Legault a affirmé que le Québec pourrait construire de nouveaux barrages hydroélectriques et laissé entendre qu'il pourrait embaucher des travailleurs ontariens pour les construire.

Une expertise québécoise
Depuis des décennies le Québec a développé une expertise dans la construction de barrage hydroélectrique. Notre main d'oeuvre est qualifiée et professionnelle. « Certains travailleurs ont participé à plus d'un chantier de barrage dans leur carrière. Aucune autre province ne peut se vanter d'avoir des travailleurs avec autant d'expérience » affirme Rénald Grondin, président de la FTQ Construction.

Des travailleurs québécois disponibles
Les grands chantiers comme un barrage hydroélectrique sont de rares sources de revenus stables pour les travailleurs de la construction en région. En moyenne, un travailleur québécois n'effectue que 1000 heures dans une année sur une possibilité de 2080 heures. Cette réalité est encore plus critique en région. Ainsi, de nombreux travailleurs sont disponibles pour ces chantiers.

La FTQ Construction revendique que la main d'oeuvre locale soit embauchée en priorité sur les chantiers afin d'assurer que les travailleurs de région aient aussi accès à des emplois de qualité.

M. Legault, le nationaliste
Pendant la campagne électorale, M. Legault s'était présenté comme un nationaliste économique. « Il va falloir que M. Legault comprenne que les travailleurs d'ici doivent passer en priorité. Il ne peut pas vendre à la fois l'électricité et les emplois du Québec » s'insurge Éric Boisjoly, directeur général de la FTQ Construction.

À propos de la FTQ Construction
La FTQ-Construction représente plus de 76?000 travailleurs et travailleuses de la construction. Avec une représentation de plus de 44 %, elle est la plus importante organisation syndicale de l'industrie de la construction au Québec.
www.ftqconstruction.org

LIENS CONNEXES
www.ftqconstruction.org

 

SOURCE FTQ-Construction


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 fév 2019
Le 2e Forum des communautés forestières de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) s'est conclu cet après-midi par la signature de la Déclaration verte demandant au gouvernement du Québec d'intensifier sa lutte contre les changements...

21 fév 2019
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, annoncera que le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada soutiendra l'action...

21 fév 2019
Devant les impacts de l'érosion des berges de plusieurs régions côtières québécoises, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) demande la création d'un comité permanent visant la mise en oeuvre de solutions concrètes dans la lutte...

21 fév 2019
SEAT met en lumière les cinq choses que vous devez savoir pour l'avenir - Les solutions de micro-mobilité sont des petits véhicules électriques que vous pouvez utiliser en position debout ou assise, souvent pensés pour effectuer des trajets assez...

21 fév 2019
Gagan Sikand, député de Mississauga-Streetsville, au nom de l'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, annoncera du financement pour des projets d'adaptation et de résilience aux changements climatiques centrés sur la...

21 fév 2019
L'Union des producteurs agricoles (UPA) profite de la publication d'un nouveau rapport sur la présence de pesticides dans l'eau au Québec afin d'insister à nouveau sur l'importance d'adopter un véritable plan vert agricole et d'augmenter de façon...



Communiqué envoyé le 20 novembre 2018 à 14:36 et diffusé par :