Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

« Rio Tinto doit se distancer des lockouts », lancent les syndiqués de l'aluminium


SAGUENAY,QC, le 16 nov. 2018 /CNW Telbec/ - Les travailleurs syndiqués de Rio Tinto au Saguenay?Lac-Saint-Jean se mobilisent en appui aux lockoutés d'ABI et somment Rio Tinto de prendre ses distances face à la stratégie des lockouts.

Dans une pleine page de journal publiée hier dans Le Quotidien et Le Nouvelliste, tous les syndicats représentant les 2300 syndiqués de l'aluminium du Saguenay?Lac-Saint-Jean, à l'emploi de Rio Tinto, exhortent de « Cesser l'agression [que constitue le lockout] et de négocier ». « Rien ne justifie un lockout. En agissant ainsi, Alcoa et Rio Tinto appauvrissent tout le Québec. Ils sont complices de cette agression envers les 1000 familles des travailleurs », peut-on lire dans la pub commanditée par les syndiqués de l'aluminium de Rio Tinto membres d'Unifor, du SCFP et des Métallos. 

De plus, des brassards noirs en solidarité avec les lockoutés d'ABI sont distribués et portés fièrement ces jours-ci par les membres du Syndicat des travailleurs de l'aluminium d'Alma (Métallos) du Syndicat des travailleurs énergie électrique nord (SCFP), du Syndicat des employés des installations portuaires (Unifor) et de la section locale 9491 des Métallos au Chemin de fer Roberval?Saguenay.

« Les lockouts, ça ne passe pas. Nous passons le message individuellement à nos contremaîtres dans nos usines et milieux de travail et nous passerons aussi le message dans la rue en envoyant une délégation à la manifestation qui se tiendra le 28 novembre prochain à Montréal en appui aux lockoutés d'ABI », explique le président du Syndicat des travailleurs de l'aluminium d'Alma (SL 9490 des Métallos), Alexandre Fréchette.

Les syndiqués de l'aluminium interpellent directement leur employeur, Rio Tinto, qui possède également 25 % des parts de l'Aluminerie de Bécancour, pour qu'il se dissocie de la stratégie du lockout en cours. « Qui ne dit mot consent. Rio Tinto doit se positionner. Si elle s'oppose au lockout, elle doit le faire savoir clairement à son partenaire d'affaire qu'est Alcoa. La gestion par lockout, c'est néfaste pour les usines, néfaste pour les relations de travail, néfaste pour tout le Québec », poursuit-il.

Il encourage les lockoutés d'ABI à rester mobilisés alors qu'un intense blitz de négociations est en cours. « Alcoa et Rio Tinto misent sur le découragement des lockoutés. Je me rappelle ce qu'on a vécu à Alma en 2012 pendant le lockout, les membres étaient solides jusqu'à la fin. Je suis allé sur la ligne de piquetage d'ABI récemment, j'ai vu les mêmes visages déterminés que chez nos membres en 2012 », ajoute le syndicaliste.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Pour consulter nos communiqués : https://www.metallos.org/actualites-et-medias/actualites/

Pour suivre notre page Facebook : www.facebook.com/SyndicatDesMetallos/

 

SOURCE Syndicat des Métallos (FTQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:43
TRACE, un organisme de normalisation de lutte contre la corruption renommé à l'international, va héberger son Sommet sur la corruption et le crime économique inaugural : Promouvoir la transparence, du 26 au 27 juin à Vancouver, pour marquer sa...

à 19:31
Natura &Co annonce l'acquisition d'Avon Products, Inc. dans le cadre d'une transaction exclusivement en actions, créant ainsi le quatrième groupe au monde en importance spécialisé dans la beauté et une force majeure pour le bien dans...

à 18:49
Royal Dutch Shell plc, via sa filiale Shell Offshore Inc (Shell) annonce aujourd'hui que la production au sein du système de production flottant d'Appomattox géré par Shell Offshore Inc avait débuté en avance de plusieurs mois sur le calendrier,...

à 18:03
Le Fonds de placement immobilier PRO (le « FPI PRO » ou le « FPI ») annonce aujourd'hui qu'une distribution en espèces de 0,0525 $ par part de fiducie du FPI (les « parts ») pour le mois de mai 2019 sera payable le 17 juin 2019 aux porteurs de parts...

à 17:29
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Les innovations portant sur les produits biosourcés offrent un immense potentiel en favorisant l'adoption de technologies propres qui serviront à concevoir et à fabriquer autrement des...

à 17:20
L'Agence du revenu du Canada (ARC) a annoncé, le 21 mai 2019, que l'entreprise Thermo Applicators Inc. (Thermo) avait plaidé coupable devant la Cour provinciale du Manitoba à deux chefs d'accusation de déclarations fausses ou trompeuses dans ses...



Communiqué envoyé le 16 novembre 2018 à 06:00 et diffusé par :