Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices

Le FPI PRO présente ses résultats financiers et d'exploitation pour le troisième trimestre de 2018, résultats marqués par la croissance des ratios de performance et la vigueur de son bilan



Clôture d'acquisitions de 62 millions de dollars après la clôture du trimestre

/DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS?UNIS ET PAR L'ENTREMISE
DE SERVICES DE NOUVELLES AUX ÉTATS?UNIS/

MONTRÉAL, le 14 nov. 2018 /CNW/ - Le Fonds de placement immobilier PRO (le « FPI PRO » ou le « FPI ») (TSXV : PRV.UN) est heureux de présenter ses résultats financiers et ses résultats d'exploitation pour les périodes de trois et neuf mois closes le 30 septembre 2018. Pour la période de trois mois close le 30 septembre 2018 (le « troisième trimestre »), le FPI a enregistré une forte progression au chapitre des produits tirés des immeubles, du résultat d'exploitation net1) et des flux de trésorerie d'exploitation ajustés1), de même qu'une croissance marquée des flux de trésorerie d'exploitation ajustés par part1). Le troisième trimestre a également été marqué par une diminution du ratio de la dette sur la valeur comptable brute1) et du ratio de distribution des flux de trésorerie d'exploitation ajustés1).

Le FPI PRO est également heureux d'annoncer qu'après la clôture du troisième trimestre, le FPI a conclu l'acquisition déjà annoncée d'un portefeuille de cinq immeubles de bureaux situés à Ottawa, en Ontario, et d'un immeuble destiné à l'industrie légère situé à Saint-Hyacinthe, au Québec.

Le FPI PRO exploite son potentiel

« Tous les ratios de performance affichent des résultats robustes pour le troisième trimestre, notamment une hausse notable du résultat d'exploitation net1) et des flux de trésorerie par part comparativement au trimestre précédent et au trimestre correspondant de l'exercice précédent », a déclaré James W. Beckerleg, président et chef de la direction. « Après cinq exercices de solide croissance attribuable à un portefeuille national de plus en plus diversifié, nous exploitons le plein potentiel de nos immeubles. »

« Le bilan du FPI PRO est lui aussi beaucoup plus ferme. Les produits tirés de deux financements par capitaux propres réalisés depuis le début de l'exercice ont maintenant été pleinement investis dans de nouveaux immeubles et ont servi à réduire la dette à court terme. À la suite du récent placement de titres de capitaux propres, le ratio de la dette sur la valeur comptable brute1) est ressorti à 51 % à la fin du trimestre, mais il sera légèrement contrebalancé par les acquisitions d'immeubles qui ont été conclues dernièrement. Ce placement a également porté le ratio de distribution des flux de trésorerie d'exploitation ajustés1) à un niveau qui dépasse celui ciblé, lequel s'était stabilisé au cours de la période précédant les acquisitions; cependant, il revient progressivement au niveau souhaité.

« Les activités de location continuent d'être encourageantes. Nous avons renouvelé plus de 97 % des baux qui venaient à échéance en 2018, et les nouvelles modalités présentent une hausse nette de 5,5 %. Le taux d'occupation des locaux réservés a grimpé à 98,1 %, contre 97,6 % au trimestre précédent. Ce taux n'a jamais été aussi élevé depuis 2014 et fournira un apport de plus de 1,3 million de dollars au résultat d'exploitation net1) sur une base annualisée d'ici le début de 2019.

« Ces réalisations combinées atténuent le risque, créent de la valeur pour les porteurs de parts et fournissent une base solide sur laquelle le FPI PRO peut poursuivre sa croissance », a ajouté M. Beckerleg. « Nous croyons que la phase de transition dans laquelle nous nous trouvons apportera une valeur appréciable aux porteurs de parts. L'annonce au troisième trimestre de notre intention de rapatrier à l'interne la gestion des actifs, notre présence diversifiée au pays et notre situation financière enviable sont autant de facteurs qui nous placent en excellente position pour consolider notre situation dans plusieurs régions et renforcer notre capacité à réaliser des économies d'échelle. »

Résultats financiers et d'exploitation pour le troisième trimestre de 2018

(en milliers de dollars canadiens, sauf le nombre de parts, les montants par part et à moins d'indication contraire)

Période de trois mois
close le 30 septembre
2018

Période de
trois mois
close le 30 septembre
2017

Période de
neuf mois
close le 30 septembre
2018

Période de
neuf mois
close le 30 septembre
2017

 

Données financières





Produits tirés des immeubles

10 210 $

6 960 $

28 682 $

21 478 $

Résultat d'exploitation net1)

6 643 $

4 335 $

18 389 $

13 312 $

Total de l'actif

432 176 $

298 373 $

432 176 $

298 373 $

Dette en pourcentage de la valeur comptable brute1)

51,05 %

55,08 %

51,05 %

55,08 %

Ratio de couverture des intérêts1)

2,5x

2,8x

2,6x

2,8x

Ratio de couverture du service de la dette1)

1,6x

1,6x

1,6x

1,6x

Taux d'intérêt moyen pondéré sur emprunts hypothécaires

3,82 %

3,68 %

3,82 %

3,68 %

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, montant net

3 386 $

2 816 $

8 783 $

5 136 $

Flux de trésorerie d'exploitation1)

3 344 $

2 157 $

8 335 $

7 083 $

Flux de trésorerie d'exploitation de base par part1) 2)

0,0439 $

0,0362 $

0,1137 $

0,1353 $

Flux de trésorerie d'exploitation dilués par part1) 2)

0,0429 $

0,0354 $

0,1115 $

0,1322 $

Flux de trésorerie d'exploitation ajustés1)

3 652 $

2 425 $

10 107 $

7 517 $

Flux de trésorerie d'exploitation ajustés de base par part1) 2)

0,0479 $

0,0407 $

0,1378 $

0,1436 $

Flux de trésorerie d'exploitation ajustés dilués par part1) 2)

0,0469 $

0,0399 $

0,1352 $

0,1403 $

Ratio de distribution des flux de trésorerie d'exploitation





ajustés de base1) 2)

109,6 %

129,0 %

114,3 %

109,7 %

Ratio de distribution des flux de trésorerie d'exploitation





ajustés dilués1) 2)

111,9 %

131,7 %

116,5 %

112,3 %



1)

Mesure non conforme aux IFRS. Se reporter à la rubrique « Indicateurs clés non conformes aux IFRS et indicateurs clés du rendement d'exploitation ».

2)

Le total des parts de base est composé de parts de fiducie du FPI et de parts de société en commandite de catégorie B de Société en commandite FPI PRO, filiale du FPI. Le total des parts diluées comprend également des parts de fiducie différées aux termes du régime incitatif à long terme du FPI PRO.

 

Forte croissance des résultats financiers pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2018

Le FPI PRO a enregistré une hausse importante des produits tirés des immeubles, du résultat d'exploitation net1), des flux de trésorerie d'exploitation ajustés1) et des flux de trésorerie d'exploitation ajustés par part1) pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2018. L'actif total au bilan du FPI PRO a connu une hausse importante pour atteindre 432,18 millions de dollars à la fin du trimestre, un bond de 44,8 % par rapport à l'actif total de 298,37 millions de dollars inscrit au 30 septembre 2017.

Pour le troisième trimestre de 2018, les produits tirés des immeubles ont augmenté de 46,7 % pour s'établir à 10,21 millions de dollars, alors qu'ils étaient de 6,96 millions de dollars au troisième trimestre de 2017. Cet accroissement est attribuable aux produits additionnels provenant de l'ajout net de 33 immeubles au portefeuille du FPI PRO par rapport à la période de 12 mois close le 30 septembre 2017, ce qui comprend l'achèvement et la location de deux espaces commerciaux, lesquels ont été contrebalancés par la vente d'un immeuble de placement. Pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2018, les produits tirés des immeubles ont grimpé de 33,5 % par rapport à ceux de la même période en 2017, pour atteindre 28,68 millions de dollars.

Le résultat d'exploitation net1) a atteint 6,64 millions de dollars au troisième trimestre, une hausse de 53,2 % par rapport à celui du trimestre correspondant de 2017, au cours duquel il était ressorti à 4,34 millions de dollars. Cette hausse s'explique principalement par les 33 acquisitions nettes réalisées au cours des 12 derniers mois. Pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2018, le résultat d'exploitation net1) a progressé de 38,1 % pour atteindre 18,39 millions de dollars, contre 13,31 millions de dollars au cours de la période correspondante de 2017.

Pour le trimestre clos le 30 septembre 2018, le résultat d'exploitation net des immeubles comparables1) a augmenté de 2,8 % pour s'élever à 3,8 millions de dollars, comparativement à celui des 36 immeubles comparables détenus au 30 septembre 2017.

Les flux de trésorerie d'exploitation ajustés1) ont bondi de 50,6 % pour atteindre 3,65 millions de dollars au troisième trimestre, contre 2,43 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2017. Pour le trimestre clos le 30 septembre 2018, les flux de trésorerie d'exploitation ajustés par part de base1) se sont chiffrés à 0,0479 $, une hausse de 17,7 % par rapport à ceux du trimestre correspondant de 2017. Pour les neuf premiers mois de l'exercice 2018, le FPI a comptabilisé des flux de trésorerie d'exploitation ajustés de 10,11 millions de dollars, contre 7,52 millions de dollars pour la période correspondante de 2017. Les flux de trésorerie d'exploitation ajustés de base par part1) pour les neuf premiers mois de 2018 sont ressortis à 0,1378 $, comparativement à 0,1436 $ par part pour la période correspondante de 2017.

Le ratio de distribution des flux de trésorerie d'exploitation ajustés de base par part1) s'est établi à 109,6 % pour le trimestre clos le 30 septembre 2018, contre 129,0 % pour le trimestre correspondant de 2017. Pour la période de neuf mois close à la même date, il est ressorti à 114,3 %, contre 109,7 % pour la période de neuf mois correspondante de 2017. Ces résultats s'expliquent par le fait que les fonds en caisse provenant des placements de titres de capitaux propres n'ont pas encore été pleinement utilisés avant la fin du trimestre, et ils devraient retrouver un niveau normal au cours des prochains trimestres.

Au cours du trimestre clos le 30 septembre 2018, nous avons déclaré des distributions aux porteurs de parts de 0,0525 $ par part. Pour la période de neuf mois considérée, le total des distributions par part s'est élevé à 0,1575 $.

Au 30 septembre 2018, le ratio de la dette sur la valeur comptable brute1) s'établissait à 51,05 %, comparativement à 55,08 % à la même date en 2017. À la fin du trimestre, le taux d'intérêt moyen pondéré sur emprunt hypothécaire se chiffrait à 3,82 %, en légère hausse par rapport à celui de 3,68 % enregistré au 30 septembre 2017.

Les résultats d'exploitation du troisième trimestre établissent de solides fondations pour la croissance future


30 septembre
2018

30 septembre
2017




Données d'exploitation



Nombre d'immeubles

76

43

Superficie locative brute (en pieds carrés)

3 041 030

2 383 738

Taux d'occupation1)

98,1%

95,2%

Durée restante moyenne pondérée des baux (en années)

6,5

6,1



1)

Le taux d'occupation comprend les contrats de location pour une occupation future de locaux actuellement vacants. La direction estime qu'en incluant les locaux réservés, elle présente un rapport plus équilibré. Au 30 septembre 2018, les locaux réservés correspondaient à une SLB d'environ 79 989 pieds carrés (SLB de 9 900 pieds carrés au 30 septembre 2017).

 

Les résultats d'exploitation du FPI PRO continuent de prouver l'efficacité de ses stratégies de croissance et de gestion de portefeuille.

Pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2018, le portefeuille du FPI PRO est passé de 43 à 76 immeubles, une hausse de 76,7 %. La superficie locative brute (la « SLB ») s'est accrue de 27,6 % sur un an pour s'établir à 3 041 030 pieds carrés, ce qui s'explique surtout par les acquisitions réalisées et l'augmentation de la superficie locative brute par croissance interne.

Pour le trimestre clos le 30 septembre 2018, le taux d'occupation du portefeuille a atteint 98,1 %; il s'établissait à 97,6 % à la fin du deuxième trimestre clos le 30 juin 2018 et à 95,2 % au 30 septembre 2017. Le FPI PRO a enregistré une hausse importante du taux d'occupation dans tous ses secteurs, à savoir le secteur des immeubles de commerce de détail, le secteur des immeubles industriels et le secteur des immeubles commerciaux à usage mixte. Cette hausse s'explique principalement par l'acquisition d'immeubles entièrement ou presque entièrement occupés, le renouvellement de baux arrivant à échéance dans des immeubles existants ainsi que l'aménagement et la location d'espaces inoccupés. Le FPI PRO cherche à maintenir de solides relations avec ses locataires. Pour les neuf premiers mois de 2018, le FPI PRO a renouvelé 97,3 % des baux arrivant à échéance. Il s'agit du cinquième exercice consécutif au cours duquel le FPI PRO affiche un taux de renouvellement supérieur à 90 %. Le taux d'occupation présenté comprend des baux visant une superficie actuellement inoccupée de 79 989 pieds carrés.

La durée restante moyenne pondérée des baux du portefeuille est passée de 6,1 ans au 30 septembre 2017 à 6,5 ans au 30 septembre 2018.

Les locataires gouvernementaux et nationaux représentaient 89,0 % du loyer de base à la fin du troisième trimestre. Les dix principaux locataires du FPI, qui sont des sociétés de renom et des sociétés d'État, représentaient environ 39,9 % du loyer de base total à la fin du troisième trimestre. Les divers locataires du FPI ont des baux qui prennent fin à différentes dates, de sorte que seulement 12,3 % d'entre eux peuvent arriver à échéance au cours d'une même période dans les cinq prochaines années.

Le 27 juin 2018, le FPI PRO a conclu l'acquisition des actifs de Compass Commercial Realty Limited et a amorcé le rapatriement à l'interne de la gestion d'un bon nombre de ses immeubles partout au pays. Le processus avance bon train et devrait être pratiquement achevé d'ici le 31 décembre 2018. L'intégration des tâches de gestion immobilière aux activités du FPI procurera, de façon continue, une grande valeur aux porteurs de parts du FPI et bonifiera le revenu d'exploitation net1) du portefeuille.

Événements postérieurs à la date de clôture : Conclusion de l'acquisition déjà annoncée de six immeubles

Le FPI PRO est heureux d'annoncer la conclusion de l'acquisition déjà annoncée de six immeubles, qui comprend un portefeuille de cinq immeubles de bureaux situés à Ottawa, en Ontario, et un immeuble destiné à l'industrie légère de qualité supérieure situé à Saint-Hyacinthe, au Québec, au prix de 61,7 millions de dollars (exclusion faite des frais de clôture). L'acquisition porte à 82 le nombre total d'immeubles détenus par le FPI, ce qui représente une superficie locative brute de 3,5 millions de pieds carrés. Ces transactions ont été financées en partie au moyen du produit tiré du placement de titres de capitaux propres de septembre 2018. Cet emploi du produit s'est avéré relutif.

Portefeuille d'immeubles de bureaux d'Ottawa

Le 14 novembre 2018, le FPI a conclu l'acquisition du portefeuille d'immeubles de bureaux d'Ottawa, qui comprend cinq immeubles de qualité supérieure situés en banlieue d'Ottawa. Grâce à cette acquisition, le FPI PRO fait son entrée sur le marché des immeubles commerciaux dans cette ville et montre son engagement ferme à poursuivre son expansion dans des villes de taille moyenne partout au pays. Ces immeubles portent la proportion d'immeubles détenus par le FPI PRO en Ontario et la proportion d'immeubles de bureaux faisant partie de son portefeuille à 16,4 % dans les deux cas.

Les immeubles du portefeuille situés à Ottawa affichent un taux d'occupation de 97,3 %, l'immeuble le plus petit ayant une superficie locative brute de 29 149 pieds carrés, comparativement à 94 460 pieds carrés pour le plus grand. La superficie locative brute totale des immeubles est de 282 000 pieds carrés.

Le portefeuille d'Ottawa, qui était détenu en propriété et géré par une institution, est composé d'un ensemble d'immeubles à locataire unique et à locataires multiples loués à plus de 65 % à des locataires gouvernementaux et nationaux affichant d'excellentes cotes de crédit. Les immeubles ont été entretenus suivant des normes élevées. Quatre d'entre eux sont situés à mi-chemin le long du corridor devant accueillir le train léger sur rail à Ottawa, qui est en cours d'aménagement.

Étant donné la demande croissante pour des espaces de bureaux en banlieue d'Ottawa, le FPI est d'avis qu'il existe un potentiel considérable d'augmentation des loyers moyens et d'accroissement de la durée des baux à mesure que ces derniers arriveront à échéance.

Les immeubles, tous bien situés à proximité d'une myriade de commerces de détail, sont les suivants :

2, chemin Gurdwara. Cet immeuble de bureaux de six étages et d'une superficie de 94 460 pieds carrés est situé en banlieue d'Ottawa, dans le secteur des chemins Hunt Club et Merivale. Il est bien en vue à partir du chemin Hunt Club et de la promenade Prince-de-Galles, deux artères principales longeant les axes est-ouest et nord-sud. Construit en 1990, l'immeuble se trouve sur un terrain de 4,4 acres et est assorti de 330 espaces de stationnement. Il est loué à 95,2 % à 15 locataires.

1335, avenue Carling. Cet immeuble de bureaux de six étages est situé dans le quartier Woodward Carling à Ottawa. Adjacent à l'autoroute Queensway, il présente une superficie de 69 538 pieds carrés et est loué à 93 % à 39 locataires. Il a été construit en 1975 sur un terrain de 1,3 acre qui compte 234 espaces de stationnement.

159, promenade Cleopatra. Cet immeuble de bureaux de 59 664 pieds carrés situé en banlieue est loué en totalité à trois locataires. Construit en 1990, il est érigé sur un terrain de 3,3 acres qui compte 152 espaces de stationnement.

31, promenade Auriga. Cet immeuble de bureaux de deux étages est bien situé en banlieue, présente une superficie de 29 338 pieds carrés et est loué en totalité à un seul locataire. Construit en 2000 sur un terrain de 2,6 acres, il est assorti de 108 espaces de stationnement et peut être agrandi.

9, promenade Auriga. Cet immeuble de bureaux de deux étages situé en banlieue a une superficie de 29 149 pieds carrés et est loué en totalité à un seul locataire. Construit en 1986 sur un terrain de 2,6 acres, il est assorti de 179 espaces de stationnement.

Le prix d'acquisition du portefeuille d'immeubles de bureaux d'Ottawa était de 51,7 millions de dollars (exclusion faite des frais de clôture) et a été réglé au moyen d'un nouvel emprunt hypothécaire de premier rang de cinq ans de 33,5 millions de dollars portant intérêt à 4,33 % dont le financement a été monté par une banque canadienne de catégorie 1. Le FPI a financé le solde du prix d'acquisition au moyen de ses marges de crédit, lesquelles ont pu être partiellement libérées grâce au produit de 40,3 millions de dollars tiré du placement de titres de capitaux propres du 28 septembre 2018.

Immeuble destiné à l'industrie légère à Saint-Hyacinthe

Le 7 novembre 2018, le FPI PRO a conclu l'acquisition déjà annoncée de l'immeuble industriel situé au 6375, rue Picard à Saint?Hyacinthe, au Québec. L'immeuble, qui compte un seul locataire, occupe un endroit stratégique en face de la Transcanadienne et offre un accès rapide aux marchés du Québec, y compris le port de Montréal, et des États?Unis. Il a été construit en 1975 et a une hauteur libre de 20 pieds.

L'installation d'une superficie de 176 070 pieds carrés est louée à une société internationale de fabrication d'aliments cotée en bourse qui compte plus de 50 usines et 11 000 employés à l'échelle mondiale. Le bail, d'une durée de 10 ans, arrive à échéance dans six ans. L'acquisition permettra au FPI de faire passer à 51,8 % la proportion de ses locataires dont la qualité de crédit est élevée.

Le prix d'acquisition de 10 millions de dollars de l'immeuble de Saint?Hyacinthe (exclusion faite des frais de clôture) a été réglé au moyen d'un emprunt hypothécaire de premier rang de sept ans de 7,5 millions de dollars portant intérêt à 4,6 % dont le financement a été monté par une banque canadienne de catégorie 1. Le FPI a financé le solde du prix d'acquisition au moyen de ses marges de crédit, lesquelles ont pu être libérées grâce au produit de 40,3 millions de dollars tiré du placement de titres de capitaux propres du 28 septembre 2018.

Stratégie et perspectives

Le 11 septembre 2018, le FPI PRO a annoncé deux décisions importantes.

Le FPI a fait part de son intention, conformément aux modalités de la convention de gestion d'actifs externe, d'internaliser la gestion des actifs une fois que sa valeur comptable brute aura atteint 500 millions de dollars. Le FPI s'attend à ce que l'internalisation se fasse au cours du premier trimestre de 2019. Cette internalisation, jumelée à la diversification du portefeuille du FPI au pays et à sa situation financière robuste, contribuera grandement à la réalisation d'économies d'échelle et à la création de valeur pour les porteurs de parts.

Le conseil des fiduciaires du FPI, y compris tous les fiduciaires indépendants, est d'avis que l'internalisation permettra de créer de la valeur pour le FPI et ses porteurs de parts et est dans leur intérêt. Le FPI a l'intention de conclure des contrats d'emploi avec ses dirigeants existants, qui sont actuellement au service de son gestionnaire externe, Conseils Immobiliers Labec Inc.

L'internalisation mettra fin aux paiements d'honoraires de gestion d'actifs et d'acquisition au gestionnaire, et aidera à réaliser des économies d'échelle et à fournir une plus grande transparence.

À la même date, le FPI PRO a annoncé son intention d'entamer le processus de migration à la Bourse de Toronto (la « TSX »). La migration du FPI à la TSX sera subordonnée à l'approbation de la TSX conformément à ses exigences en matière d'inscription initiale. La TSX n'a pas approuvé sous condition la migration du FPI à la TSX, et rien ne garantit que la TSX approuvera une telle migration.

En raison de la vitalité économique au Canada et aux États?Unis, les marchés de l'immobilier commercial au Canada demeurent très robustes et sont caractérisés par une vive concurrence. Toutefois, nous croyons que le FPI PRO est en bonne posture pour se lancer dans de nouvelles acquisitions lorsque l'occasion se présentera. Le FPI bénéficie encore d'un bassin actif d'immeubles loués à des marques populaires nationales et régionales. Nous croyons qu'en s'en tenant à sa stratégie, comme il l'a fait depuis ses débuts, le FPI PRO a pu se doter d'un portefeuille stable présentant un risque faible et des flux de rentrées en croissance.

Les hausses de taux d'intérêt laissent présager que le cycle économique continuera à progresser. Toutefois, ces hausses seraient sans incidence négative importante pour le FPI PRO étant donné que ce dernier compte peu de dettes venant à échéance dans la prochaine année. De façon générale, le FPI entend procéder à des augmentations de loyer pour atténuer l'incidence de la hausse des taux d'intérêt. À l'heure actuelle, la durée moyenne des emprunts hypothécaires exigibles du FPI est d'environ cinq ans.

À propos du FPI PRO

Le FPI PRO est une fiducie de placement immobilier à capital variable non constituée en personne morale qui a été établie aux termes d'une déclaration de fiducie en vertu des lois de l'Ontario. Le FPI PRO a été créé en mars 2013 afin de détenir en propriété un portefeuille d'immeubles commerciaux diversifié au Canada, principalement axé sur les marchés principaux et secondaires au Québec, dans le Canada atlantique et en Ontario, et sur une expansion sélective dans l'Ouest canadien.

Données financières supplémentaires

Les états financiers consolidés intermédiaires résumés et le rapport de gestion intermédiaire du FPI PRO pour le troisième trimestre de 2018 sont affichés sous le profil du FPI PRO sur SEDAR, à www.sedar.com.

Indicateurs clés non conformes aux IFRS et indicateurs clés du rendement d'exploitation

Les états financiers consolidés du FPI PRO sont préparés conformément aux Normes internationales d'information financière (les « IFRS »). Dans le présent communiqué, en tant que complément aux résultats présentés conformément aux IFRS, le FPI PRO communique certaines mesures financières non conformes aux IFRS, dont les flux de trésorerie d'exploitation ajustés (« FTEA »), les flux de trésorerie d'exploitation (« FTE »), le résultat d'exploitation net (« REN »), la dette en pourcentage de la valeur comptable brute, le ratio de couverture des intérêts, le ratio de couverture du service de la dette et les ratios de distribution, et d'autres mesures présentées ailleurs dans le présent communiqué. Ces mesures non conformes aux IFRS ne sont pas définies dans les IFRS, n'ont pas de signification normalisée et pourraient ne pas être comparables à des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs. Le FPI PRO a présenté ces mesures non conformes aux IFRS puisque la direction est d'avis qu'il s'agit de mesures pertinentes de la performance opérationnelle sous?jacente et de la gestion de la dette du FPI PRO. Les mesures non conformes aux IFRS ne devraient pas être considérées comme une mesure de remplacement du résultat net, des flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation (ou utilisés dans le cadre de celles?ci) ou de paramètres comparables établis conformément aux IFRS en tant qu'indicateurs du rendement, de la liquidité, des flux de trésorerie et de la rentabilité du FPI PRO.

Pour obtenir une description complète de ces mesures et, le cas échéant, du rapprochement par rapport à la mesure la plus directement comparable qui est calculée conformément aux IFRS, veuillez vous reporter à la rubrique « Indicateurs clés non conformes aux IFRS et indicateurs clés du rendement d'exploitation » du rapport de gestion du FPI PRO pour le trimestre clos le 30 septembre 2018, qui est affiché sur SEDAR sous le profil du FPI PRO, au www.sedar.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs au sens de la législation en valeurs mobilières applicable. Les énoncés prospectifs sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses et sont assujettis à bon nombre de risques et incertitudes, dont plusieurs sont indépendants de la volonté du FPI PRO et peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux qui sont indiqués dans les énoncés prospectifs ou qui sont implicites dans ceux?ci.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué portent notamment sur des énoncés concernant la capacité du FPI d'exécuter ses stratégies d'affaires et de croissance; le rendement financier futur du FPI; l'état d'avancement de la demande du FPI PRO pour passer à la TSX, l'incidence des hausses des taux d'intérêt et l'incidence des acquisitions du FPI sur ses résultats futurs. Les objectifs et les énoncés prospectifs du FPI PRO sont fondés sur certaines hypothèses, notamment celles selon lesquelles i) le FPI PRO obtiendra du financement à des conditions favorables, ii) le niveau futur d'endettement du FPI PRO et son potentiel de croissance futur correspondront toujours à ses attentes actuelles, iii) aucune modification apportée aux lois fiscales ne nuira à la capacité de financement du FPI PRO ni à ses activités, iv) l'incidence de la conjoncture économique et de la conjoncture financière mondiale actuelles sur les activités du FPI PRO, dont sa capacité à obtenir du financement et la valeur de ses actifs, correspondra toujours à ses attentes actuelles, v) le rendement des placements du FPI PRO au Canada donnera les résultats escomptés selon les attentes actuelles du FPI PRO et vi) les marchés financiers donneront au FPI PRO facilement accès à des titres de capitaux propres et/ou à des titres de créance.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont expressément visés par la présente mise en garde. Tous les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont présentés à la date du présent communiqué. Le FPI PRO ne s'engage pas à mettre à jour l'information prospective advenant, notamment, une nouvelle information ou de nouveaux événements dans le futur, à moins que la loi ne l'y oblige.

Des renseignements supplémentaires sur ces hypothèses, risques et incertitudes figurent à la rubrique « Facteurs de risque » de la dernière notice annuelle du FPI PRO, qui est affichée sur SEDAR, au www.sedar.com.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (terme défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne sont responsables de l'exactitude ou de l'exhaustivité du présent communiqué.

___________________________________

(1) Mesure non conforme aux IFRS. Se reporter à la rubrique « Indicateurs clés non conformes aux IFRS et indicateurs clés du rendement d'exploitation ».

 


SOURCE Fonds de placement immobilier PRO


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 déc 2018
Lifestyle Delivery Systems Inc. , , (« LDS » ou la « Société ») annonce que le 1er décembre 2018, sa filiale, Rêveur Corporation, a conclu une entente de services de distribution avec Rise Logistics LLC, un exécutant pour le compte de DionyMed...

12 déc 2018
STRATACACHE a annoncé aujourd'hui qu'elle a repris une société de fabrication de tablettes et de dispositifs informatiques intelligents, tout-en-un, établie à Ningbo, en Chine, et que, dans le cadre de cette acquisition, la société, anciennement...

12 déc 2018
Les échanges de bois d'oeuvre américain et canadien la semaine dernière se sont poursuivis avec le glissement annuel habituel des fermetures et des réductions saisonnières des scieries de vacances. L'impression de vendredi dans le Madison's Lumber...

12 déc 2018
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Amex Exploration Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : AMX Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelleHeure de la suspension (HE) : 16 h 49 L'OCRCVM peut...

12 déc 2018
Alors que les membres d'Unifor protestaient dans sept villes canadiennes, VIA Rail Canada a accordé un contrat de 989 millions de dollars à une entreprise allemande qui construira des trains pour le service ferroviaire voyageurs du Canada. « C'est...

12 déc 2018
Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) est déçue de voir un important contrat d'approvisionnement d'une société de la couronne bénéficier à des travailleurs californiens. « C'est près d'un milliard de dollars qui glissent entre les doigts des...




Communiqué envoyé le 14 novembre 2018 à 19:01 et diffusé par :