Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Sécurité publique, Première Nation, CFG

Le gouvernement du Canada appuie le Programme national de mentorat sur les Troubles du spectre de l'alcoolisation foetale pour les Autochtones vivant à l'extérieur de réserves



Du nouveau financement facilite la formation sur les TSAF aux collectivités

OTTAWA, le 13 nov. 2018 /CNW/ - Les personnes nées  avec des TSAF peuvent connaître des incapacités mentales, physiques, comportementales ou d'apprentissage à vie. Au Canada, les TSAF sont les parmi les principales causes de troubles de développement, qui se produisent lorsqu'on expose le foetus à l'alcool pendant la grossesse.  Les TSAF affectent non seulement la personne diagnostiquée, mais également sa famille, les soignants et les membres des collectivités. C'est pourquoi le gouvernement du Canada s'engage à soutenir les Canadiens qui vivent avec ce trouble.

Aujourd'hui, l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile a annoncé de la part de Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, une aide s'élevant à 1,1 million de dollars sur trois ans afin de soutenir les enfants autochtones qui sont ou pourraient être atteints de  TSAF, ainsi que leurs familles. Le Programme national de mentorat sur les TSAF, mené par l'Institut de prévention de la Saskatchewan, fournira des renseignements culturels et linguistiques adaptés sur les TSAF et organisera des séances d'information pour soutenir les enfants autochtones et leurs familles vivant à l'extérieur de réserves, de partout au Canada.

L'Institut de prévention de la Saskatchewan s'associera au personnel du Programme d'aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) de l'Agence de la santé publique du Canada et à la communauté des Aînés grâce au projet afin de s'assurer que les séances d'information répondent aux besoins des  communautés. Une formation sera proposée dans le cadre du PAPACUN  sur des sites communautaires à l'extérieur de réserves au Canada au cours des trois prochaines années.

Le financement annoncé aujourd'hui permet de répondre aux appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada relatifs au TSAF. Le Programme national de mentorat sur les TSAF permettra de renforcer les capacités communautaires visant sa prévention  et en fournissant des renseignements fondés sur des données probantes relatives aux TSAF d'une façon culturelle adaptée.

Citations

« Le Programme national de mentorat sur les Troubles du spectre de l'alcoolisation foetale représente une étape importante en vue d'accroître la sensibilisation aux risques de la consommation d'alcool au cours de la grossesse. Une intervention précoce est essentielle pour améliorer les résultats chez une personne atteinte de TSAF, ainsi que leur famille. Ce programme permettra d'améliorer les connaissances et la sensibilisation des TSAF dans les communautés partout au Canada où les programmes de PAPACUN sont offerts.  »

L'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« La consommation d'alcool peut parfois sembler banale. Elle n'est toutefois pas sans risques, surtout pendant la grossesse. Avec ce financement, l'Institut de prévention de la Saskatchewan travaillera en collaboration avec le Programme d'aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques de partout au Canada pour fournir de l'information sur les TSAF ainsi que des ressources dans les communautés desservies, afin que les enfants canadiens puissent bénéficier du meilleur départ possible dans la vie. »

L'honorable Ralph Goodale
Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Le TSAF est un trouble à vie qui peut engendrer des incapacités physiques, mentales, comportementales ou d'apprentissage. Nous devons aider les femmes qui sont enceintes ou souhaitent le devenir à maintenir des grossesses saines, sans alcool. »

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada

« Nous sommes heureux d'avoir reçu ce financement pour poursuivre notre travail de soutien des personnes, des familles et des collectivités touchées par les TSAF. Nous sommes impatients de collaborer avec les collectivités afin de renforcer la prévention des TSAF et d'instaurer des stratégies de diagnostic précoces fondées sur des données probantes, tenant compte des traumatismes et adaptées sur le plan culturel. Le réseau national de mentorat permet que ce travail important soit diffusé dans les collectivités partout au Canada, augmentant ainsi leurs capacités en matière de prévention des TSAF et de soutien des personnes touchées le TSAF. »

Joelle Schaefer,
Directrice administrative, Institut de prévention de la Saskatchewan

Faits en bref

Liens connexes
Trouble du spectre de l'alcoolisation foetale

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

9 déc 2018
Veuillez noter que des représentants de l'Inuit Tapiriit Kanatami et de Services aux Autochtones Canada présenteront une séance d'information sur le Cadre pour l'élimination de la tuberculose chez les Inuit, qui vient d'être ratifié. Ce cadre guidera...

8 déc 2018
Mark Pertak, de Brantford, a franchi une étape menant à l'attribution de son lot de 10 000 $ remporté à INSTANT CROSSWORD DELUXE (jeu no 2083). Comme M. Pertak travaille à un point de vente d'OLG, le lot est visé par la définition de gain d'une...

8 déc 2018
Gaetan Danis, d'Acton, a franchi une étape menant à l'attribution de son lot de 100 000 $ remporté à ENCORE (tirage de DAILY GRAND du 1er octobre 2018). Comme la soeur de M. Danis travaille à un point de vente d'OLG, le lot est visé par la définition...

8 déc 2018
Le gros lot continue d'augmenter! Pour le tirage de LOTTO MAX du vendredi 14 décembre 2018, le gros lot est estimé à 60 millions de dollars et on prévoit qu'il y aura 47 lots MAXMILLIONS d'un million de dollars chacun. Le tirage d'hier soir a fait...

7 déc 2018
Olympus, important chef de file technologique mondial dans la conception et la fourniture de solutions novatrices pour interventions médicales et chirurgicales, entre autres activités métier, a annoncé aujourd'hui qu'Olympus Canada a été nommée, pour...

7 déc 2018
Problème Laboratoire Riva Inc. et Laboratoires Trianon Inc. retirent volontairement cinq types de gouttes d'acétaminophène à saveur de fraise pour nourrissons offerts en vente libre. Les produits, de marque Biomedic, Option+, Personnelle, Selection...




Communiqué envoyé le 13 novembre 2018 à 13:00 et diffusé par :