Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujet : CFG

Le gouvernement du Canada acquiert de nouveaux navires pour la Garde côtière canadienne



OTTAWA, le 8 nov. 2018 /CNW/ - Le gouvernement du Canada s'assure plus que jamais que nos océans soient plus sains, plus propres et plus sécuritaires, grâce au Plan de protection des océans de 1,5 milliard de dollars. Les deux nouveaux navires hydrographiques et de sondage de chenal (NHSC) de la Garde côtière canadienne appuieront l'engagement continu à assurer la sécurité des marins au Canada alors qu'ils servent de plateforme au Programme de sondage de chenal du Service hydrographique du Canada. Le Programme permet de recueillir des renseignements sur les conditions de chenal et la profondeur des eaux dans la Voie maritime du Saint-Laurent pour assurer la sécurité de la navigation.

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a accepté deux nouveaux NHSC dans la flotte de la Garde côtière canadienne, nommés le NGCC Jean Bourdon et le NGCC Helen Irene Battle.

Conformément à la politique relative aux noms des navires de la Garde côtière, les navires hydrographies et de sondage de chenal sont nommés en l'honneur de scientifiques, d'hydrographes et d'explorateurs canadiens qui ont apporté des contributions importantes dans leurs domaines respectifs. En l'occurrence, Jean Bourdon a réalisé les premières études hydrographiques du fleuve Saint-Laurent, et Helen Irene Battle a été une scientifique primée et la première femme au Canada à obtenir un doctorat en biologie marine. Tous deux ont été d'importants citoyens qui ont contribué à façonner le Canada.

Ces nouveaux navires ont été construits au Canada par Kanter Marine, à St. Thomas, en Ontario, dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale. Ces navires permettront d'améliorer la capacité du ministère des Pêches et des Océans, de même que celle d'autres ministères et organismes, de surveiller et d'observer les conditions marines et environnementales. De plus, les nouveaux NHSC pourront appuyer un certain nombre d'activités liées à la recherche et au sauvetage, aux aides à la navigation, à l'application de la loi, à l'intervention d'urgence, et aux catastrophes naturelles, de même qu'ils pourront appuyer les sciences relatives aux écosystèmes et aux pêches dans la région.

Citation

« Cet investissement de la Garde côtière canadienne dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale est une priorité du gouvernement fédéral. Les nouveaux navires hydrographiques et de sondage de chenal permettront au Service hydrographique du Canada de recueillir des données importantes, tout en contribuant à la sécurité des navigateurs en assurant la sûreté et l'efficacité de la navigation sur le Saint-Laurent. »

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

Documents connexes

Liens connexes

 

Fiche d'information

Navires hydrographiques et de sondage de chenal

En 2016, le gouvernement du Canada a octroyé un contrat de 5 millions de dollars pour construire deux nouveaux navires hydrographiques et de sondage de chenal (NHSC) dans le cadre du Plan à long terme de renouvellement de la flotte de la Garde côtière canadienne. Ces navires sont construits au Canada par Kanter Marine, situé à St. Thomas (Ontario) dans le cadre du programme de construction de petits navires de la Stratégie nationale de construction navale.

Les NHSC sont un élément essentiel de l'exécution des programmes de la Garde côtière canadienne et de la réalisation de sa mission et de son mandat prévu par la loi. La nouvelle classe de NHSC reflète les progrès et les nouvelles normes existant dans le domaine des levés hydrographiques, tels que les sonars multifaisceaux, les systèmes de positionnement très précis et les technologies modernes d'acquisition et de traitement des données.

Les nouveaux navires, nommés le NGCC Jean Bourdon et le NGCC Helen Irene Battle, permettront d'effectuer les levés hydrographiques avec une meilleure précision, tout en réduisant le temps de collecte des données. Ils pourront également aider à l'exécution d'un certain nombre d'activités en rapport avec la recherche et le sauvetage, les aides à la navigation, l'application de la loi, les interventions en cas d'urgence et les catastrophes naturelles, et à appuyer les sciences des écosystèmes et des pêches dans la région.

Les nouveaux navires, nommés le NGCC Jean Bourdon et le NGCC Helen Irene Battle, permettront d'effectuer les levés hydrographiques avec une meilleure précision, tout en réduisant le temps de collecte des données. (Groupe CNW/Pêches et Océans Canada)

Ces deux nouveaux navires remplaceront ceux qui sont exploités actuellement (le NGCC F.C.G. Smith et le NGCC GC 03) dans la Voie maritime du Saint-Laurent (Région du Centre et de l'Arctique) en moyenne depuis 37,5 années, et qui approchent de la fin de leur durée de vie.

Noms des nouveaux navires hydrographiques et de sondage de chenal :

Conformément à la politique relative aux noms des navires de la Garde côtière canadienne, les navires hydrographiques et de sondage de chenal sont nommés en l'honneur de scientifiques, d'hydrographes et d'explorateurs canadiens qui ont apporté des contributions importantes dans leurs domaines respectifs.

NGCC Jean Bourdon : Jean Bourdon (v. 1601 - 1668) a réalisé les premières études hydrographiques du fleuve Saint-Laurent.

NGCC Helen Irene Battle : Helen Irene Battle (31 août 1903 - 17 juin 1994) a été une scientifique primée et la première femme au Canada à obtenir un doctorat en biologie marine (1928). Mme Battle a également été cofondatrice de la Société canadienne de zoologie et en a été la présidente en 1962-1963.

Au sujet des navires hydrographiques et de sondage de chenal :

 

Restez branchés

 

SOURCE Pêches et Océans Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

13 nov 2018
LG Innotek a annoncé aujourd'hui avoir développé le module C-V2X (véhicule connecté à tout) basé sur la communication mobile via LTE. En anglais, C-V2X veut dire « Cellular-Vehicle To Everything » (Véhicule connecté à tout). Ce concept fait...

13 nov 2018
FRA/gk-rap ? En octobre 2018, l'aéroport de Francfort (FRA) a accueilli près de 6,4 millions de passagers, soit une augmentation de 5,2 % en glissement annuel. En conséquence, le trafic a augmenté à un taux légèrement plus modéré que les mois...

13 nov 2018
17 h - Le ministère des Transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, les travaux peuvent être annulés ou reportés en raison de conditions...

13 nov 2018
On estime que plus de 8 millions de tonnes métriques de plastique finissent dans l'océan chaque année. Ces produits ne se décomposent jamais vraiment parfaitement, sauf en particules de plus en plus fines qui mettent en danger la vie aquatique,...

13 nov 2018
Le ministère des Transports informe les usagers de la route de l'ouverture de la nouvelle bretelle d'accès menant de la rue Henry-Bessemer au collecteur de l'autoroute 640, en direction ouest, marquant ainsi la fin des travaux de réaménagement des...

13 nov 2018
L'honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité, prononcera un discours à l'occasion de la Business Opportunities Conference de l'Association of British Columbia Marine Industries (ABCMI)....




Communiqué envoyé le 8 novembre 2018 à 12:38 et diffusé par :