Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Première Nation, CFG

Le Canada travaillera avec d'autres pays pour protéger la région vulnérable de l'Arctique


Les sciences de l'Arctique et le savoir autochtone sont des éléments clés pour assurer la pérennité de l'Arctique

OTTAWA, le 26 oct. 2018 /CNW/ - L'Arctique est la région du monde qui connaît le réchauffement le plus rapide. Le savoir autochtone, conjugué à la recherche sur l'Arctique, permettra au gouvernement de mieux comprendre comment protéger les régions nordiques contre les effets des changements climatiques.

C'était là le sujet d'une allocution prononcée par l'ambassadeur du Canada en Allemagne et envoyé spécial auprès de l'Union européenne et de l'Europe, l'honorable Stéphane Dion, à l'occasion de la deuxième rencontre ministérielle sur les sciences de l'Arctique (anglais), tenue à Berlin (Allemagne), les 25 et 26 octobre 2018. L'envoyé spécial Dion présidait la délégation canadienne au nom de la ministre des Sciences et des Sports, l'honorable Kirsty Duncan, et il a signé une déclaration commune avec les autres nations participantes en vue d'accroître la collaboration dans la sphère des sciences de l'Arctique. La conférence réunissait les ministres des Sciences de pays de l'Arctique et d'autres pays, ainsi que des représentants d'organismes autochtones et d'organismes internationaux.

Dans son allocution, l'envoyé spécial Dion a souligné l'importance des connaissances scientifiques et du savoir autochtone pour comprendre les menaces qui pèsent sur les communautés autochtones et ainsi arriver à instaurer des environnements et des sociétés prospères et durables dans le Nord. M. Dion a mis en exergue le fait que les régions polaires subissent certains des effets les plus immédiats et dramatiques des changements climatiques mondiaux. Les sociétés, les environnements et les économies de l'Arctique subissent directement ces conséquences.

Le gouvernement du Canada a récemment annoncé la mise en place d'un système fédéral mettant un prix sur la pollution causée par le carbone. Cette mesure a pour objectif de lutter contre les changements climatiques et de protéger l'environnement, tout en assurant la croissance d'une économie propre.

Citations

« Notre compréhension des défis qui se présentent dans la région de l'Arctique et des solutions possibles doit être guidée par les connaissances des habitants de cette région. Le savoir scientifique concernant les effets des changements climatiques dans l'Arctique s'approfondit constamment, et nous sera d'une aide précieuse pour répondre aux besoins urgents d'adaptation des collectivités du Nord et pour assurer le bien-être de la population de la région, de pair avec cette dernière. »
- L'ambassadeur du Canada en Allemagne et envoyé spécial auprès de l'Union européenne et de l'Europe, l'honorable Stéphane Dion

« Notre gouvernement est déterminé à renforcer la prise de décisions fondées sur des données probantes, et les enjeux touchant l'Arctique ne font pas exception à la règle. C'est dans cette perspective que le gouvernement du Canada élabore un cadre de politique sur l'Arctique et le Nord en partenariat avec les représentants autochtones et ceux des territoires et des provinces. Ce cadre énoncera une approche inclusive conjuguant le savoir autochtone et les sciences de l'Arctique. »
- La ministre des Sciences et des Sports, l'honorable Kirsty Duncan

Les faits en bref

Suivez l'actualité scientifique canadienne dans les médias sociaux @ScienceCdn : Twitter, Instagram, Facebook
Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

 

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:05
Lors de la conférence Sustainable Brands de ce jour, Virginie Helias, responsable du développement durable chez P&G, a annoncé qu'Ariel, Lenor et d'autres marques P&G Fabric Care en Europe ont pour ambition de réduire de 30 %...

23 avr 2019
Conservation de la nature Canada (CNC) et ses partenaires applaudissent l'annonce d'un nouveau programme financé par le Gouvernement du Canada à hauteur de 100 millions de dollars pour la sauvegarde d'habitats naturels essentiels aux espèces en...

23 avr 2019
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre des Relations Couronne-Autochtones et députée de Toronto-St. Paul's, Carolyn Bennett, au nom de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, annoncera...

23 avr 2019
Figurent au programme du XIIe Forum économique d'Astana (AEF) : une discussion sur les problèmes majeurs, l'évolution des nouvelles industries et technologies, et les défis mondiaux que doivent...

23 avr 2019
Les collectivités côtières autochtones se partagent des liens aux océans du Canada qui s'étendent sur plusieurs générations. Elles les apprécient comme source de subsistance, de sécurité alimentaire et de voies de transport. Le Plan de protection des...

23 avr 2019
C'est dans notre nature de conserver nos terres et nos eaux, de protéger notre faune et de sauver les endroits que nous aimons. Toutefois, la nature mondiale est en déclin, les milieux sauvages disparaissent à un rythme élevé, et les populations...



Communiqué envoyé le 26 octobre 2018 à 16:08 et diffusé par :