Le Lézard
Sujet : v

Fortis Inc. présente ses nouvelles perspectives quinquennales et annonce une augmentation du dividende trimestriel de 5,9 %


Faits marquants

ST. JOHN'S, Terre-Neuve-et-Labrador, 16 oct. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Fortis Inc. (« Fortis » ou la « Société ») (TSX/NYSE: FTS) a présenté aujourd'hui son plan quinquennal de dépenses en immobilisations de 17,3 milliards de dollars pour la période s'étalant de 2019 à 2023, représentant une augmentation de 2,8 milliards de dollars par rapport au plan de l'année précédente. La base tarifaire consolidée devrait passer de 26,1 milliards de dollars en 2018 à environ 32 milliards de dollars en 2021 et à 35,5 milliards de dollars en 2023, ce qui se traduirait par un taux de croissance annuel composé de 7,1 % et de 6,3 % sur trois ans et cinq ans respectivement. Le conseil d'administration de la Société (le « Conseil ») a également annoncé une augmentation de 0,025 USD ou de 5,9 % du dividende sur les actions ordinaires au quatrième trimestre de 2018.

M. Barry Perry, président-directeur général de Fortis, a déclaré : « notre plan quinquennal de dépenses en immobilisations a augmenté de près de 20 % par rapport à celui annoncé à la même époque l'an dernier. »

« Les principales tendances dans le secteur, notamment la modernisation des réseaux, la fourniture d'énergie plus propre et l'électrification se traduiront par des investissements progressifs dans le Midwest américain (900 millions USD), en Arizona (600 millions USD) et en Ontario (600 millions USD) », a déclaré M. Perry.  « Les projets qui traitent de la capacité du système et qui sont destinés à améliorer la sécurité et la fiabilité de nos clients entraînent également des investissements supplémentaires dans nos installations de gaz naturel en Colombie-Britannique (600 millions USD). »

Le plan de dépenses en immobilisations de la Société est quasiment axé sur ses activités de service public réglementées et est principalement formé d'un mélange diversifié de projets hautement exécutables à faible risque. Le plan de dépenses en immobilisations devrait être financé par la trésorerie d'exploitation, la dette contractée auprès des entreprises de services publics et des capitaux propres ordinaires provenant des régimes de réinvestissement des dividendes de la Société. Les fonds restants nécessaires au financement de la croissance accrue des actifs réglementés en Amérique du Nord devraient être générés par la vente d'actifs, avec un produit d'environ 1 à 2 milliards de dollars au cours de la période de planification quinquennal. Le programme de capitaux propres ordinaires sur le marché de la Société sera également disponible pour offrir une plus grande flexibilité de financement.

« Nous sommes déterminés à maintenir nos notations de solvabilité de première qualité tout en continuant de développer nos activités de services publics réglementés partout en Amérique du Nord et en réalisant notre objectif de croissance annuelle moyenne de 6 % du dividende », a déclaré M. Perry. « Notre portefeuille de services publics de haute qualité et réglementés concernant le transport et la distribution d'électricité, ainsi que la distribution de gaz naturel, couplé à notre taux de croissance prévu, constitue une proposition de valeur attrayante et à faible risque pour nos actionnaires. »   

Au-delà du plan de dépenses en immobilisations de base, Fortis continue de poursuivre sa croissance organique durable et ses projets de développement à court et à long terme. Les principaux projets de développement qui ne figurent pas encore dans le plan de dépenses en immobilisations comprennent un terminal d'exportation à petite échelle de GNL à l'installation de Tilbury en Colombie-Britannique; le projet transfrontalier entièrement autorisé de raccordement sous le lac Érié en Ontario; et le projet d'accumulation par pompage de Big Chino Valley en Arizona.

Pour marquer ses 45 années consécutives d'augmentations de dividende, le Conseil a déclaré un dividende de 0,45 USD sur les actions ordinaires de la Société émises, en circulation et entièrement libérées, payable le 1er décembre 2018 aux actionnaires ordinaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés. Par ailleurs, la Société vise une croissance annuelle moyenne des dividendes par action ordinaire d'environ 6 % jusqu'en 2023, sur la base d'un dividende annualisé de 1,70 USD.  

La poursuite de nos prévisions de croissance du dividende repose sur plusieurs hypothèses, notamment la bonne performance continue de nos services publics, la croissance de nos territoires de services, l'attente de résultats raisonnables en ce qui concerne les procédures réglementaires et la bonne exécution du plan quinquennal de dépenses en immobilisations de la Société.

Le Conseil a annoncé les dividendes suivants sur les actions privilégiées de premier rang et les actions ordinaires de la Société :

  1. 0,3063 USD par action sur les Actions privilégiées de premier rang de série F de la Société, payable le 1er décembre 2018 aux Actionnaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés;
     
  2. 0,2745625 USD par action sur les Actions privilégiées de premier rang de série G de la Société, payable le 1er décembre 2018 aux Actionnaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés; 
     
  3. 0,15625 USD par action sur les Actions privilégiées de premier rang de série H de la Société, payable le 1er décembre 2018 aux Actionnaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés;
     
  4. 0,18075 USD par action sur les Actions privilégiées de premier rang de série I de la Société, payable le 1er décembre 2018 aux Actionnaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés;
     
  5. 0,2969 USD par action sur les Actions privilégiées de premier rang de série J de la Société, payable le 1er décembre 2018 aux Actionnaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés;
     
  6. 0,2500 USD par action sur les Actions privilégiées de premier rang de série K de la Société, payable le 1er décembre 2018 aux Actionnaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés;
     
  7. 0,25625 USD par action sur les Actions privilégiées de premier rang de série M de la Société, payable le 1er décembre 2018 aux Actionnaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés; et
     
  8. 0,45 USD par action sur les Actions ordinaires de la Société, payable le 1er décembre 2018 aux Actionnaires inscrits au 20 novembre 2018 à la fermeture des marchés.

La Société a choisi de rendre les dividendes sur les actions ordinaires et les dividendes sur les actions privilégiées admissibles aux crédits d'impôt pour dividendes fédéral et provincial.

À propos de Fortis

Fortis est l'un des principaux fournisseurs de gaz et d'électricité en Amérique du Nord, avec un chiffre d'affaires de 8,3 milliards de dollars canadiens en 2017 et des actifs totaux s'élevant à 50 milliards de dollars canadiens au 30 juin 2018. Les quelque 8 500 employés de la Société fournissent gaz et électricité à leurs clients dans cinq provinces canadiennes, neuf États des États-Unis et trois îles des Caraïbes.

Les actions de Fortis sont cotées à la Bourse de Toronto (TSX) et à la Bourse de New York (NYSE) et se négocient sous le symbole « FTS ». De plus amples renseignements sont disponibles aux adresses suivantes : www.fortisinc.comwww.sedar.com, ou www.sec.gov.

Énoncés prospectifs

Dans le présent communiqué de presse, Fortis inclut les « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables au Canada et les « déclarations prospectives » au sens de la Loi américaine de 1995 sur la réforme des litiges en matière de valeurs mobilières privées (appelés collectivement « énoncés prospectifs »). Les énoncés prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse reflètent les attentes de la direction de Fortis en ce qui a trait à la croissance future, aux résultats d'exploitation, aux rendements et aux perspectives et occasions d'affaires. Dans la mesure du possible, les termes « anticiper », « croire », « budgets », « pourrait », « estimer », « s'attendre à », « prévoir », « avoir l'intention de », « peut », « possible », « plans », « projets », « planifier », « devrait », « cible », « sera » et « serait », ainsi que la forme négative de ces termes et toute autre terminologie et expressions semblables ont été utilisés pour identifier les énoncés prospectifs, qui incluent, sans s'y limiter, les dépenses en immobilisations prévues par la Société sur la période quinquennale 2019-2023; la cible de croissance annuelle moyenne des dividendes jusqu'en 2023; la base tarifaire de la Société prévue pour la période 2018-2023; la nature, le calendrier, les coûts prévus et les sources de financement potentielles des projets d'immobilisations et des opportunités supplémentaires allant au-delà du programme d'immobilisations de base, y compris, sans toutefois s'y limiter, un terminal d'exportation à petite échelle de GNL à l'installation de Tilbury en Colombie-Britannique, le projet de raccordement sous le lac Érié en Ontario et le projet d'accumulation par pompage de Big Chino Valley en Arizona; et des déclarations relatives au dividende annualisé sur actions ordinaires.

Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et des hypothèses considérables. Les conclusions contenues dans les énoncés?prospectifs reposent sur un certain nombre de facteurs ou hypothèses d'importance. Ces facteurs ou hypothèses sont assujettis à des incertitudes et à des risques inhérents entourant les attentes futures en général, y compris ceux contenus dans les énoncés prospectifs. Ces risques et hypothèses comprennent, sans toutefois s'y limiter : (i) la mise en oeuvre du plan d'immobilisations quinquennal de la Société; (ii) l'absence de dépassements importants des budgets de dépenses en immobilisations et de coûts de financement relatifs aux projets d'investissement de la Société; (iii) la réalisation d'autres occasions allant au-delà du plan d'immobilisations de base; (iv) la fluctuation des taux de change; (v) les décisions raisonnables des autorités de réglementation des services publics; et (vi) l'exercice par le Conseil de son pouvoir discrétionnaire de déclarer un dividende, au vu des résultats d'exploitation et de la situation financière de la Société. Fortis met en garde le lecteur sur le fait que divers facteurs pourraient entraîner un écart important entre les résultats, les rendements ou les réalisations réels et ceux exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Le lecteur est invité à étudier ces facteurs attentivement et à ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Pour de plus amples renseignements sur certains de ces risques ou facteurs, prière de consulter les documents du dossier d'information continue que la Société dépose ponctuellement auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières du Canada et de la Commission des valeurs mobilières. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont présentés en date des présentes et Fortis décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de modifier les énoncés prospectifs que ce soit par suite de faits nouveaux, d'événements futurs ou autrement.

Pour de plus amples renseignements, nous vous invitons à communiquer avec :

Pour les investisseurs :
Mme. Stephanie Amaimo 
Vice-présidente, Relations avec les investisseurs
Fortis Inc.
248.946.3572
investorrelations@fortisinc.com

Pour les médias :
Mlle. Karen McCarthy
Vice présidente, communication et affaires commercialesFortis Inc.
709.737.5323
media@fortisinc.com



Communiqué envoyé le 16 octobre 2018 à 18:33 et diffusé par :