Le Lézard
Sujets : Enfance, Femme, Plaidoyer (politique)

Plan International Canada célèbre la Journée internationale de la fille en compagnie de Sophie Grégoire Trudeau


Un an après #MoiAussi, les jeunes filles canadiennes réfléchissent à ce moment charnière dans le mouvement pour l'égalité des sexes


TORONTO, le 11 oct. 2018 /CNW/ - Pour célébrer la Journée internationale de la fille, la présidente et chef de la direction de Plan International Canada, Caroline Riseboro, accompagnée d'un groupe déterminé de jeunes filles revendicatrices, a accueilli l'ambassadrice mondiale de Plan International Canada, Sophie Grégoire Trudeau, au CF Toronto Eaton Centre pour la publication de nouvelles données d'une étude qui explore les réalités d'aujourd'hui pour les jeunes filles de 14 à 24 ans en matière d'égalité des sexes au Canada.

Caroline Riseboro, présidente et chef de la direction de Plan International Canada (centre gauche), Sophie Grégoire Trudeau, Ambassadrice mondiale de Plan International Canada (centre droit) et les filles revendicatrices prennent une pose revendicatrice avec les statues de la Journée Internationale de la fille, le 11 octobre 2018. (Josh Fee/Plan International Canada) (Groupe CNW/Plan International Canada)

Plan International Canada a publié aujourd'hui d'importantes constatations d'une nouvelle étude nationale qui révèle qu'il semble 'normal' encore aujourd'hui que le harcèlement sexuel, la discrimination sexuelle et l'insécurité font partie de la vie de jeunes filles partout au Canada:

-  Deux jeunes filles canadiennes sur trois (66 %) ont une amie qui a été victime de harcèlement sexuel.

-  Seulement 16 % des filles disent se sentir complètement en sécurité dans des lieux publics.

-  Trois jeunes filles canadiennes sur quatre (75 %) âgées de 14 à 24 ans déclarent subir de la discrimination fondée sur le sexe.

Malgré ces statistiques, plus de deux jeunes filles canadiennes sur trois (68 %) disent que le mouvement #MoiAussi leur a donné de l'espoir quant à l'avenir de l'égalité entre les sexes.

À l'occasion de la Journée internationale de la fille, Plan International Canada invite les Canadiens à afficher des photos d'eux prenant une pose 'revendicatrice' sur les médias sociaux qui expriment @PlanCanada comment ils vont défier la norme pour les droits des filles et l'égalité entre les sexes.  

Au sujet de Plan International Canada et de l'étude de Nanos Research

Plan International Canada a mandaté Nanos Research pour mener une étude en ligne entre le 30 août et le 14 septembre 2018 auprès de 1 002 jeunes filles canadiennes âgées de 14 à 24 ans. Les participantes ont été sélectionnées au hasard pour recevoir les questions de l'étude en ligne. Les résultats ont été statistiquement vérifiés et pondérés selon l'âge et le sexe à l'aide des dernières informations du recensement, et l'échantillon est stratifié par régions géographiques afin d'être représentatif du Canada. Aucune marge d'erreur ne s'applique à cette étude. 

Au sujet de Plan International et de la Journée internationale de la fille

Plan International Canada a dirigé le mouvement mondial pour faire de la Journée internationale de la fille une réalité, mobilisant le soutien de tous les partis du Parlement du Canada et des Nations Unies. Nous célébrons cette journée tous les ans depuis 2012, stimulant un mouvement de masse à l'échelle mondiale pour amplifier la voix des filles, défendre leurs droits et élever leur rang au sein de la société.

Au sujet de Plan International Canada

Plan International Canada est membre d'une organisation mondiale vouée à l'avancement des droits des enfants et de l'égalité pour les filles. Nous bâtissons de puissants partenariats pour les enfants depuis plus de 80 ans et intervenons dans plus de 70 pays à l'heure actuelle.

Nous faisons appel à tous les Canadiens pour défier la norme : pour croire au pouvoir et au potentiel de tous les enfants, se porter à la défense des enfants opprimés, exploités ou laissés pour compte et des filles qui ne sont pas traitées équitablement.

Ensemble, nous pouvons créer un monde qui permet à tous de réaliser leur plein potentiel.

Visitez plancanada.ca/fr pour de plus amples informations et suivez @PlanCanada sur les médias sociaux à l'aide du mot-clic #DéfionsLaNorme et joignez-vous à la conversation.

L'ambassadrice mondiale de Plan International Canada Sophie Grégoire Trudeau se joint aux ambassadrices pour célébrer la Journée internationale de la fille au CF Toronto Eaton Centre, le 11 octobre 2018.  (Josh Fee/Plan International Canada) (Groupe CNW/Plan International Canada)

Caroline Riseboro, présidente et chef de la direction de Plan International Canada (centre gauche), et Sophie Grégoire Trudeau, Ambassadrice mondiale de Plan International Canada (centre droit), célèbrent la Journée internationale de la fille au CF Toronto Eaton Centre, accompagnées des filles revendicatrices. De gauche à droite : Elyssa (15 ans), Nidusha (20 ans), Aloka (17 ans), Caroline Riseboro, Sophie Grégoire Trudeau, Maitland (20 ans), Rima (18 ans), Lillian (18 ans). (Josh Fee/Plan) (Groupe CNW/Plan International Canada)

Pour célébrer la Journée internationale de la fille, six statues de filles uniques créées par Plan International Canada représentant le combat pour l'égalité des sexes à travers le monde prennent une pose 'revendicatrice' au CF Toronto Eaton Centre, le 11 octobre 2018. (Josh Fee/Plan International Canada) (Groupe CNW/Plan International Canada)

SOURCE Plan International Canada



Communiqué envoyé le 11 octobre 2018 à 20:44 et diffusé par :