Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujet : Sécurité publique

Rupture du gazoduc d'Enbridge - Présence de l'Office national de l'énergie


CALGARY, le 10 oct. 2018 /CNW/ - L'Office national de l'énergie a dépêché des membres de son personnel sur les lieux de la rupture d'un pipeline servant à acheminer du gaz naturel non corrosif sur le réseau d'Enbridge à proximité de Prince George, en Colombie-Britannique. Leur rôle consistera à surveiller les mesures prises par la société et à travailler de concert avec les organismes d'intervention en cas d'urgence présents.

Enbridge a indiqué que la rupture du gazoduc d'un diamètre de 36 pouces s'est produite à 17 h 30, heure du Pacifique, le 9 octobre dans un lieu isolé et qu'il n'y avait eu aucun blessé. Des résidents de la Première Nation Lheidli T'enneh non loin de là ont été évacués à titre préventif.

La société a interrompu le service sur-le-champ et dépressurisé le pipeline. Elle a précisé qu'à minuit, le gaz naturel non corrosif s'était dissipé et le feu avait été éteint.

L'Office a activé son centre des opérations d'urgence à Calgary et quatre employés ont été envoyés sur place, soit deux spécialistes de la gestion des urgences, un spécialiste technique en intégrité des pipelines et un spécialiste de la sécurité. L'Office sera présent au poste de commandement du lieu d'incident.

Les participants à l'intervention d'urgence, outre Enbridge et l'Office, comprennent l'organisme gouvernemental de la Colombie-Britannique spécialisé en gestion des situations d'urgence, Fortis, le ministère britanno-colombien de l'Environnement, BC Oil Gas Commission, la Ville de Prince George, la Première Nation Lheidli T'enneh, Services aux Autochtones Canada, le district régional Fraser-Fort George et Northern Health Authority.

La priorité de l'Office en cas d'urgence consiste à assurer la sécurité des personnes ainsi que la protection des biens et de l'environnement. Il demeurera sur les lieux pour vérifier que toutes les mesures raisonnables sont prises afin de protéger les travailleurs, la population et l'environnement.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) est responsable pour l'enquête de l'incident et les inspecteurs de l'Office travailleront en étroite collaboration avec le BST sur l'enquête. D'autres renseignements seront communiqués dès qu'ils seront disponibles.

L'Office national de l'énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada. Il réglemente les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l'énergie, dans l'intérêt public canadien, en plaçant la sécurité au coeur de ses préoccupations. Pour un complément d'information sur l'Office et son mandat, consultez le site www.neb-one.gc.ca.

SOURCE Office national de l'énergie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 mar 2019
Bénéfice net attribuable aux actionnaires de la société (le « bénéfice net ») de 612,1 millions $ (1,08 $ par action sur une base diluée) pour le troisième trimestre de l'exercice 2019 comparativement à 482,4 millions $ (0,85 $ par action sur une...

18 mar 2019
Pour le gouvernement du Canada, assurer la propreté, la sécurité et la santé de nos océans et de nos régions côtières pour les générations actuelles et futures est une priorité absolue. C'est pour cette raison que nous faisons d'importants...

18 mar 2019
Boralex inc. (« Boralex » ou la « Société ») annonce la mise en service commerciale du parc éolien Basse Thiérache Nord de 20 MW de puissance installée, situé dans le département de l'Aisne en France. La mise en service de ce parc porte la capacité...

18 mar 2019
Le secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Sean Casey, fera une annonce importante sur l'octroi de fonds remis à des organisations internationales afin de protéger nos eaux des déversements de...

15 mar 2019
L'Office national de l'énergie a publié aujourd'hui son rapport sur les possibilités à court et à long terme d'optimisation de la capacité pipelinière pour transporter le pétrole hors de l'Ouest canadien, comme l'a demandé l'honorable Amarjeet Sohi,...

15 mar 2019
Boralex inc. («?Boralex?» ou la «?Société?») est heureuse d'annoncer la nomination de Patrick Decostre au titre de vice-président et chef de l'exploitation.  Il exercera ses fonctions à Montréal à compter de juillet 2019. « Notre croissance...



Communiqué envoyé le 10 octobre 2018 à 15:52 et diffusé par :