Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Affaires étrangères, Politique commerciale, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Des progrès importants ont été réalisés en Thaïlande dans la lutte contre la pêche INN


BANGKOK, 27 septembre 2018 /PRNewswire/ -- Le ministère des Affaires étrangères fait part des efforts déployés par le Gouvernement thaïlandais dans la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) dans le pays. Cette bataille est menée simultanément sur de nombreux fronts. Il est utile de mettre en exergue quelques-uns de ces efforts .

The Thai government spares no effort in its fight against illegal unreported and unregulated (IUU) fishing

Un cadre juridique solide est un élément essentiel de l'action du Gouvernement et, sur cet aspect, une nouvelle loi a été adoptée en 2015 qui régit l'ensemble du secteur de la pêche. En outre, des modifications nécessaires ont été apportées à la législation existante et plus de 100 nouveaux règlements d'application ont été promulgués. Cette vaste réforme juridique du secteur de la pêche a permis au Gouvernement d'avoir un contrôle global des activités de pêche, tout en lui donnant les outils pour punir les contrevenants.

La gestion de la pêche est de la plus grande importance pour prévenir la surpêche et garantir la pérennité des ressources de la mer. De nouvelles règles ont été instituées pour contrôler les engins de pêche à haute capacité de prise. Les méthodes de pêche considérées très destructrices ont été interdites. La durée de validité des permis de pêche délivrés aux bateaux de pêche tiendra dorénavant compte de la quantité des stocks de poissons existants qui peuvent être capturés sur une base pérenne.

La gestion des flottes est au coeur de cette campagne anti-INN, le Gouvernement ayant entrepris une réforme complète des bases de données des flottes de pêche et de la base de données d'immatriculation des navires. Les autorités ont révoqué les immatriculations de navires qui avaient expiré mais qui n'avaient pas encore été supprimées du système. Cinq tournées d'inspections de tous les navires de pêche commerciaux en Thaïlande ont été menées afin de déterminer le nombre exact et les détails des navires. Ainsi, le nombre de navires de pêche commerciaux a été réduit d'environ 60 %pour atteindre à peine plus de 10 000 navires détenant un permis de pêche. Plusieurs méthodes ont été utilisées pour réduire le nombre de navires, tel que le « programme de rachat » dans le cadre duquel tous les navires illégaux seront rachetés par le Gouvernement et déclassés au cours des prochaines années.

Des mesures ont été prises pour empêcher que des navires illégaux, comme ceux qui n'ont pas de permis, puissent à nouveau rentrer dans le système, notamment en dressant une liste de surveillance communiquée à toutes les autorités d'inspection. Un contrôle rigoureux est exercé sur l'immatriculation des navires, notamment en suspendant toutes les nouvelles immatriculations pour une période de deux ans à compter de juillet 2018. Cela donnera aux autorités davantage de temps pour examiner dans le détail les navires de pêche existants et s'attaquer au problème de la surcapacité de pêche.

Le suivi, le contrôle et la surveillance des activités de pêche INN illégales ont été sensiblement renforcés par les autorités thaïlandaises. Au total, 30 centres de contrôle dits « Port-in-Port-Out » (PIPO) ont été créés à cette fin dans 22 provinces côtières. L'installation d'un système de surveillance des navires a été exigée pour les gros navires de pêche afin que les autorités puissent connaître leur emplacement et leurs activités de pêche. Plusieurs agences gouvernementales effectuent des patrouilles en mer à la recherche d'activités illégales. Et à chaque fois qu'un navire quitte ou regagne un port, il fait l'objet d'une inspection systématique par des agents, tandis que les données sur les prises sont enregistrées électroniquement.

En termes de traçabilité, les autorités thaïlandaises ont mis en place des systèmes permettant de connaître l'origine des prises d'animaux marins à l'intérieur et à l'extérieur de la Thaïlande. En particulier, deux nouvelles bases de données électroniques ont été créées afin de renforcer le système national thaïlandais de traçabilité. Cette mesure vise à s'assurer qu'aucun produit aquatique et halieutique INN ne puisse arriver sur le marché thaïlandais et dans la chaîne de production pour être exporté.

Au coeur de l'action du Gouvernement thaïlandais contre la pêche INN se trouve la répression, et c'est une bonne chose. Des équipes spéciales d'arrestation ont été formées pour appréhender un plus grand nombre de contrevenants en mer. Cette mesure a été renforcée grâce à l'utilisation d'avions et de drones pour effectuer une surveillance aérienne parallèlement à des patrouilles en mer par un navire sous couverture. Il faut relever que l'action répressive rigoureuse menée par le Gouvernement thaïlandais et des poursuites accélérées ont permis, depuis mai 2015, de référer devant le tribunal pénal un total de 4 448 affaires INN ou de traite des êtres humains, dont près de 90 % ont abouti et donné lieu à des poursuites. Cela a débouché sur de nombreuses condamnations et de lourdes amendes.

Comme on le voit, des progrès importants ont été réalisés au cours des trois dernières années dans l'action menée par la Thaïlande pour prévenir, décourager et éliminer toute la pêche INN dans le pays. Il n'en reste pas moins que le Gouvernement est le premier à reconnaître qu'il y reste encore beaucoup à faire. Tout le monde s'accorde à dire que le Gouvernement ne doit pas relâcher ses efforts tant que n'auront pas été atteints l'objectif de l'élimination totale de la pêche INN en Thaïlande et celui d'une une pêche durable garantie pour les générations futures.

Ministère des Affaires étrangères 
Tél. : +662-203-5000 ext. 22048

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/747358/IUU.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

27 mar 2020
Le 25 mars, la cérémonie d'inauguration du projet de site industriel photovoltaïque de Tongwei Solar s'est tenue à Huaizhou New Town, dans le Xian de Jintang, Chengdu, Chine. Représentant un investissement total d'environ 20 milliards CNY, le projet...

27 mar 2020
CHENGDU, Chine, 27 mars 2020 /CNW - Le 25 mars, la cérémonie d'inauguration des travaux du projet de base industrielle photovoltaïque solaire de Tongwei s'est tenue dans la nouvelle ville de Huaizhou, comté de Jintang, Chengdu, Chine. Avec un...

27 mar 2020
Tout en réitérant le fait que le gouvernement demande à toute la population du Québec d'éviter les déplacements interrégionaux, le ministère des Transports informe les personnes qui n'ont pas le choix d'effectuer des déplacements essentiels, soit les...

27 mar 2020
Innergex énergie renouvelable inc.  (« Innergex » ou la « Société ») communique une mise à jour sur la situation de la Société au sujet de la COVID-19. Innergex a mis en place de nombreuses mesures visant à assurer le bien-être de ses employés, de...

27 mar 2020
Super Micro Computer, Inc. , un leader mondial de solutions informatiques, de stockage et de réseau dédiées aux entreprises ainsi que de technologie d'informatique verte, a annoncé la commercialisation de nouveaux serveurs SAP HANA® certifiés par SAP...

26 mar 2020
LOGISTEC Corporation (la « Société »), un fournisseur de services maritimes et environnementaux, désire informer l'ensemble de ses parties prenantes des mesures que LOGISTEC a mises en place dans le cadre de la COVID-19 au Canada et aux États-Unis....



Communiqué envoyé le 27 septembre 2018 à 07:12 et diffusé par :