Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Femme, Plaidoyer (politique)

Dévoilement d'études à l'UQAM : Plus de femmes en politique : qu'en est-il de la couverture médiatique des politiciennes?


MONTRÉAL, le 19 sept. 2018 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui qu'a eu lieu le dévoilement de deux études complémentaires, réalisées dans le cadre du projet Plus de femmes en politique? Les médias et les instances municipales, des acteurs clés ! L'événement s'est déroulé en présence de plusieurs membres des milieux universitaire, communautaire et politique, dont la rectrice de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Mme Magda Fusaro, et de la conseillère associée à la mairesse et élue de ville dans Ville-Marie, Mme Sophie Mauzerolle.

Moins de femmes en politique, encore moins dans les médias
Dans l'étude Les représentations médiatiques des femmes aux élections municipales, réalisée par des chercheuses de l'UQAM, soutenues par la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGFM) et le Service aux collectivités (SAC) de l'UQAM, 1110 articles de la presse écrite et de médias communautaires écrits francophones du Québec ont été recensés. L'objectif était de mieux comprendre dans quelle mesure et de quelles manières les candidates aux postes de mairesses et de conseillères de ville ont été représentées dans les médias lors des dernières élections municipales en 2017.

Les chercheuses observent que l'espace médiatique occupé par les hommes est disproportionné par rapport à celui occupé par les femmes. De plus, une analyse qualitative de la couverture des candidates permet de constater que l'accent a été mis sur les qualités et les capacités traditionnellement féminines de celles-ci. Selon les chercheuses, cela a contribué à reproduire des stéréotypes de genre et à perpétuer des attentes différenciées envers les candidates et les candidats.

Consultez l'étude

Journaux universitaires : des représentations genrées équilibrées
Dans l'étude La politique vue par les journaux étudiants universitaires québécois : des représentations genrées équilibrées, menée par des chercheuses de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), soutenues par la Table de concertation des groupes de femmes de la Mauricie (TCMFM) et le Groupe des médias étudiants (GME) de l'UQTR, 400 documents ont été analysés afin de mieux comprendre la représentation des femmes impliquées tant en politique municipale qu'en politique étudiante et universitaire, entre 2011 et 2017.

Les chercheuses concluent que le genre influence peu la couverture faite par les médias étudiants. Toutefois, certaines représentations de leadership véhiculées au sein des articles analysés reproduisent parfois des attentes stéréotypées envers les femmes. En outre, des différences de traitement ont été observées, notamment lorsqu'il y a personnalisation des conflits interpellant des femmes politiques. Ces dernières recevant à ces occasions des critiques plus personnelles et plus virulentes.

Consultez le sommaire de l'étude

Des pistes de solutions à identifier en collaboration avec le milieu journalistique
Ces études complémentaires dessinent un portrait nuancé de la couverture médiatique des politiciennes. Pour aller de l'avant, en plus d'identifier les bons coups des médias en matière de représentations des femmes, les chercheuses proposent des recommandations au milieu journalistique. En effet, de concert avec les médias, la TCGFM, la TCMFM, le GME de même que la Table de concertation des groupes de femmes du Bas-Saint-Laurent, partenaire de ce projet, souhaitent trouver des pistes de solutions pour un traitement neutre et égalitaire des femmes qui participent à la vie politique de leur communauté.

Ce projet, financé par Condition féminine Canada, se poursuivra jusqu'en 2020. Les activités prévues cet automne permettront d'entamer un dialogue avec les membres des médias. Au menu, un événement provincial à l'attention des journaux universitaires du Québec ainsi que des participations au congrès de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) et à un 6 à 8 de l'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ).

www.salledepresse.uqam.ca 

 

SOURCE Université du Québec à Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:32
Indio Technologies, une société de technologie d'assurance qui simplifie le processus de demande d'assurance des entreprises, a annoncé aujourd'hui son entrée sur le marché canadien avec sa plateforme de gestion du flux de travail conçue pour...

à 16:05
Lightspeed POS Inc. (« Lightspeed » ou la « Société ») , fournisseur de premier plan de logiciels, solutions et systèmes de soutien pour les détaillants et restaurateurs de petite et moyenne taille, a annoncé aujourd'hui qu'elle présentera ses...

à 15:15
Bank of America a déclaré aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2019. Le communiqué de presse, le dossier supplémentaire et la présentation pour investisseurs peuvent être consultés par les voies suivantes : Salle de...

à 15:03
Le Fonds de placement immobilier Cominar (« Cominar » ou le « Fonds ») annonce aujourd'hui une distribution de 6,00 cents par part aux porteurs de parts inscrits en date du 31 octobre 2019, qui sera payable le 15 novembre 2019. PROFIL AU 16 OCTOBRE...

à 14:58
La ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, annonce que le nombre de médecins spécialistes coordonnateurs en don et en transplantation d'organes et de tissus au Québec sera rehaussé de façon considérable. Alors que 10...

à 14:56
Air Canada a fait savoir aujourd'hui qu'elle a retiré de l'horaire ses appareils 737 MAX de Boeing jusqu'au 14 février 2020. Sa décision est fondée sur des considérations d'exploitation, alors qu'elle lance un nouveau système de réservations le mois...



Communiqué envoyé le 19 septembre 2018 à 10:00 et diffusé par :