Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Sans buts lucratifs, Sondages, Opinions et Recheches, Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique)

Sondage Léger-ÉEQ : 94 % des Québécois appuient les investissements visant à donner une deuxième vie au verre de la collecte sélective



ÉEQ et les centres de tri participant au plan Verre l'innovation lancent une opération de sensibilisation auprès des citoyens basée sur les résultats du sondage

MONTRÉAL, le 13 sept. 2018 /CNW Telbec/ - Éco Entreprises Québec (ÉEQ) a dévoilé aujourd'hui les résultats d'un sondage* réalisé par la firme Léger sur les habitudes des Québécois en matière de récupération du verre. Une opération de sensibilisation dans les médias sociaux sera lancée en collaboration avec les centres de tri participant au plan Verre l'innovation sur la base des résultats du sondage.

Logo : Éco Entreprises Québec (ÉEQ) (Groupe CNW/Éco Entreprises Québec)

« Nous sommes heureux de constater que les citoyens ont à coeur de donner une deuxième vie au verre issu de la collecte sélective, car leur participation est essentielle et c'est pourquoi nous souhaitons aller encore plus loin avec cette opération de sensibilisation », a déclaré Maryse Vermette, présidente-directrice générale de ÉEQ. « À titre d'organisme représentant les entreprises qui financent les services municipaux de collecte sélective, Éco Entreprises Québec a investi plus de 10 millions de dollars dans le plan Verre l'innovation. Ce plan vise à moderniser les équipements en centre de tri pour produire du verre de grande qualité, et à développer les marchés du verre recyclé dans une perspective d'économie circulaire », affirme Mme Vermette.

Mythes et réalités sur la récupération du verre

Le sondage démontre qu'il y a une certaine confusion quant à la compréhension des Québécois sur ce qui va ou non dans le bac. Du côté des bons gestes de récupération, la quasi-totalité n'y jetterait pas de seringues (96 %) ou d'ampoules électriques (86 %). Cependant, encore trop d'objets indésirables se retrouvent dans le bac de récupération, ce qui nuit au processus de recyclage du verre. Par exemple, 60 % des Québécois croient que la vaisselle en verre va dans le bac, et près de la moitié d'entre eux croient que la vitre (45 %), les plats en pyrex (46 %) et la verrerie en cristal (38 %) vont dans le bac de récupération; or, ces objets ne devraient jamais se retrouver dans le bac.

Seuls les contenants, les emballages et les imprimés de papier, de carton, le verre, le métal et le plastique vont dans le bac de récupération.

Une première opération de sensibilisation sur la récupération du verre dans les médias sociaux

En s'appuyant sur les résultats du sondage, une opération de sensibilisation est lancée en collaboration avec les cinq centres de tri participant au plan Verre l'innovation (EBI Environnement (Joliette), Récupération Frontenac (Thetford Mines), Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie (Grande-Rivière) Société VIA (Québec) et Tricentris (Terrebonne). L'opération, qui sera lancée cette semaine sur les réseaux sociaux, porte sur les mythes et les réalités entourant la récupération du verre; elle permettra donc d'apporter des éclaircissements sur ce qui va ou ne va pas dans le bac de récupération.

Pour plus d'information, consultez la trousse de presse de l'opération de sensibilisation sur la récupération du verre.

À propos de Éco Entreprises Québec

ÉEQ est un organisme à but non lucratif privé représentant les entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés dans leur responsabilité de financer les coûts des services municipaux de collecte sélective efficaces et performants.

À titre d'expert, ÉEQ optimise la chaîne de valeur de la collecte sélective et met en place des approches innovantes, dans une perspective de développement durable et d'économie circulaire.

* Le sondage en ligne a été réalisé entre le 16 et le 24 avril 2018, auprès de 1 859 Québécois - âgés de 18 ans et plus - s'exprimant en français et en anglais.

 

SOURCE Éco Entreprises Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

8 déc 2018
Veuillez prendre note que le député de Nelligan, M. Monsef Derraji, assiste à la 24e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24), à Katowice, en Pologne jusqu'au 13 décembre 2018. Il sera...

8 déc 2018
Les représentants des médias sont priés de noter que du 10 au 14 décembre, le député de Jonquière et porte?parole du deuxième groupe d'opposition en matière d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, Sylvain Gaudreault, se rendra...

8 déc 2018
Les représentantes et les représentants des médias sont priés de noter qu'un contingent solidaire prendra part à la marche « La planète s'invite au Parlement », à Montréal et à Québec cet après-midi. À cette occasion, la porte-parole de Québec...

7 déc 2018
Le secteur forestier demeure une importante source d'emplois partout au pays, notamment dans les localités rurales et éloignées et dans les communautés autochtones. C'est pourquoi notre gouvernement travaille avec les peuples autochtones pour faire...

7 déc 2018
À sa dernière assemblée générale du 6 décembre dernier, la Coalition solidarité santé a décidé d'appuyer la Déclaration citoyenne universelle d'urgence climatique, à l'instar de centaines de municipalités et de MRC, des Communautés métropolitaines de...

7 déc 2018
Le Québec continuera à exercer son leadership dans la lutte contre les changements climatiques, tant ici qu'à l'international. Une importante représentation québécoise, dirigée par la ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements...




Communiqué envoyé le 13 septembre 2018 à 07:30 et diffusé par :