Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujet : Divers

Pediapharm annonce des acquisitions transformatrices et un placement de 60 millions de dollars de reçus de souscription



NON DESTINÉ À LA DISTRIBUTION AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES NI À LA DIFFUSION AUX ÉTATS-UNIS LE NON-RESPECT DE CETTE RESTRICTION PEUT CONSTITUER UNE VIOLATION DE LA LÉGISLATION AMÉRICAINE SUR LES VALEURS MOBILIÈRES.

MONTRÉAL, 12 sept. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Pediapharm Inc. (« Pediapharm ») (TSXV : PDP, OTCQX : PDDPF) a le plaisir d'annoncer qu'elle a signé des accords définitifs en vue d'acquérir deux sociétés pharmaceutiques spécialisées et qu'elle prévoit également de réaliser un placement privé d'un montant maximal de 60 millions CAD.

Pediapharm a conclu un accord de fusion indépendant avec Medexus Inc. (« Medexus »), une société pharmaceutique canadienne novatrice ayant conclu des partenariats stratégiques sur des marchés internationaux clés, aux termes desquels elle acquerra toutes les actions émises et en circulation de Medexus (l'« Acquisition de Medexus »). Pediapharm a également conclu un accord d'achat d'actions indépendant avec medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate mbH (« medac GmbH »), une société pharmaceutique internationale basée en Allemagne, aux termes desquels Pediapharm acquerra toutes les actions de Medac Pharma, Inc., la filiale américaine de medac GmbH (« Medac Pharma ») (l'« Acquisition de Medac Pharma » et, conjointement à l'acquisition de Medexus, les « Acquisitions »).

En parallèle, Pediapharm a l'intention de réaliser un placement privé (le « Placement ») de reçus de souscription pour un produit brut total d'environ 60 millions CAD, combinant les reçus de souscription échangeables contre des Débentures convertibles (définies ci-après) et les reçus de souscription échangeables contre des Parts (définies ci-dessous). Le Placement comprendra un placement privé sans intermédiaire pour un produit brut d'environ 30 millions CAD (le « Placement sans intermédiaire ») et un placement privé avec intermédiaire pour un produit brut d'environ 30 millions de dollars canadiens (le « Placement avec intermédiaire ») menés conjointement par Cormark Securities Inc. et Mackie Research Capital Corporation, à titre de co-agents principaux et co-teneurs de livres (ensemble, les « Agents »).

En combinant les activités pharmaceutiques canadiennes spécialisées dans le domaine de la pédiatrie de Pediapharm aux activités pharmaceutiques canadiennes diversifiées de Medexus et aux activités pharmaceutiques américaines spécialisées dans le domaine de la rhumatologie de Medac Pharma, les acquisitions et les placements (collectivement, les « Transactions ») donneront naissance à une importante société pharmaceutique commerciale nord-américaine spécialisée et positionnée stratégiquement pour la croissance future.

LES ACQUISITIONS

                Acquisition de Medexus

Medexus est une société pharmaceutique canadienne spécialisée axée sur l'octroi de licences, l'enregistrement, la commercialisation, la vente et la distribution de produits pharmaceutiques novateurs au Canada, grâce à des partenariats stratégiques sur des marchés internationaux clés. Medexus occupe une position solide sur le marché canadien et se concentre sur des domaines de croissance clé, principalement en rhumatologie et également en santé de la femme et dermatologie. Les solutions de soins de santé proposées par Medexus comprennent : Metoject®, Oralvisc®, Tricovel®, Multi-Gyn®, Calcia®, IronOne®, Monoderma A-C-E-Mtm, Allergoff® et l'hexacétonide de triamcinolone.

La contrepartie totale payable par Pediapharm dans le cadre de l'acquisition de Medexus s'élève à 23 millions CAD et sera couverte par l'émission de 67 647 059 actions ordinaires de Pediapharm (les « Actions PDP ») à un prix d'émission de 0,34 CAD par action PDP.

L'acquisition de Medexus se fera par le biais d'une fusion entre Medexus et une filiale détenue à 100 % par Pediapharm et constituée uniquement aux fins de l'acquisition de Medexus. À la finalisation de l'acquisition de Medexus, Ken d'Entremont, le fondateur et président et directeur général de Medexus, occupera le poste d'administrateur et de Directeur de l'exploitation de Pediapharm. M. d'Entremont et deux autres anciens administrateurs de Medexus ont accepté de ne pas vendre, sans l'approbation préalable de Pediapharm, les Actions PDP qui leur ont été émises dans le cadre de l'acquisition de Medexus pendant une période de deux ans à compter de la clôture de l'acquisition de Medexus. M. d'Entremont peut toutefois vendre lesdites Actions si cela est lié à ses besoins en matière de financement pour des raisons fiscales légitimes.

L'Acquisition de Medexus est soumise aux conditions de clôture usuelles, notamment à l'approbation de la Bourse de croissance TSX (« TSXV ») et à la réception de l'approbation de la fusion par les actionnaires de Medexus (qui doit obtenir au moins 662/3 % des votes exprimés par les actionnaires de Medexus présents ou représentés par procuration lors de l'assemblée extraordinaire des actionnaires de Medexus). Les actionnaires de Medexus (qui détiendront globalement environ 71,3 % des actions de Medexus assorties du droit de vote lors de l'assemblée extraordinaire des actionnaires de Medexus visant à approuver la fusion) ont signé des accords de soutien et de vote usuels en vertu desquels ils ont accepté de voter en faveur de la fusion.

                Acquisition de Medac Pharma

Medac Pharma est une société pharmaceutique privée spécialisée et axée dans le domaine de la rhumatologie aux États-Unis, grâce à la mise en place d'une infrastructure commerciale solide. Medac Pharma est principalement connue pour le produit Rasuvo, un injecteur amélioré de méthotrexate (stylo-injecteur) visant à traiter la polyarthrite rhumatoïde. Medac Pharma est une filiale détenue à 100 % par medac GmbH, une société pharmaceutique internationale réputée située en Allemagne et qui, depuis plus de 40 ans, a continué à innover sur le plan scientifique et thérapeutique.

Dans le cadre de l'acquisition de Medac Pharma, la totalité des actions de cette dernière sera acquise par une filiale américaine détenue à 100 % par Pediapharm et constituée uniquement aux fins de l'acquisition de Medac Pharma. La contrepartie totale payable par Pediapharm dans le cadre de l'acquisition de Medac Pharma s'élève à 50 millions USD et est payable comme suit :

  1. un paiement en espèces de 13,1 millions USD (le « Paiement en espèces à la clôture ») au moment de la clôture et financé par le produit du Placement;

  2. un paiement sous forme de parts de Pediapharm (les « Parts reçues en contrepartie ») dont la valeur est égale à 1,9 million USD et qui sont émises à un prix d'émission de 0,34 CAD par Part de contrepartie (le « Paiement sous forme de parts à la clôture »), chaque Part reçue en contrepartie comprenant une Action PDP et la moitié d'un bon de souscription d'Actions PDP (chaque bon de souscription complet pouvant être converti en une Action PDP pour une période de cinq ans à un prix d'exercice de 0,63 CAD par Action PDP). medac GmbH a accepté de ne vendre aucune Action PDP émise ou pouvant lui être émise dans le cadre de l'acquisition de Medac Pharma pendant une période de deux ans après la clôture de l'acquisition de Medac Pharma, sans l'approbation préalable de Pediapharm;

  3. un paiement conditionnel en espèces de 5 millions USD, payables dans les six mois suivant l'approbation par la FDA d'un nouveau produit devant être fourni à Pediapharm par medac GmbH en vue d'une commercialisation aux États-Unis, ou dans un délai de 30 jours après la date, à condition que ladite approbation ait été obtenue et que medac GmbH ait fabriqué et livré à Pediapharm ces produits en quantité suffisante afin de répondre à la demande prévue pour leur lancement aux États-Unis; et

  4. des paiements annuels équivalant à 7,5 % du total du BAIIA consolidé de Pediapharm (les « Paiements de commissions de suivi »), sous réserve de certains rajustements convenus, jusqu'à obtenir un paiement total de commissions de suivi de 30 millions USD.

Le Paiement en espèces à la clôture et le Paiement sous forme de parts à la clôture pourront être ajustés en fonction de l'imputation des encaissements et des Parts reçues en contrepartie à la clôture, conformément aux conditions de l'accord d'acquisition de Medac Pharma. Cependant, le paiement total de la contrepartie à la clôture sera égal à 15 millions USD.

Parallèlement à la finalisation de l'acquisition de Medac Pharma, medac GmbH conclura un accord de fabrication et d'approvisionnement (l'« Accord d'approvisionnement de Medac ») avec Pediapharm et Medac Pharma pour une durée initiale de 12 ans à compter de la finalisation de l'acquisition de Medac Pharma et qui prévoit l'approvisionnement continu de produits par medac GmbH à Pediapharm en vue d'une commercialisation aux États-Unis par Pediapharm. En outre, la durée de l'accord d'approvisionnement existant entre medac GmbH et Medexus sera prolongée, selon ses conditions financières existantes, de manière à ce que l'accord prenne fin 12 ans après la date de finalisation de l'acquisition de Medac Pharma.

Dans le cadre de l'acquisition de Medac Pharma, medac GmbH a accordé à Pediapharm, pendant la durée de l'Accord d'approvisionnement de Medac, un droit de préemption concernant la commercialisation aux États-Unis ou au Canada de certains produits spécifiques que medac GmbH compte commercialiser aux États-Unis ou au Canada pendant la durée de l'Accord d'approvisionnement de Medac.

L'Acquisition de Medac Pharma est soumise aux conditions de clôture usuelles, notamment à l'approbation de la TSXV.

Sous réserve de la finalisation dans les délais prévus du placement et d'autres conditions de clôture usuelles, la date de finalisation des Acquisitions est prévue le 28 septembre 2018 ou aux alentours de cette date.

LE PLACEMENT

Dans le cadre des Acquisitions, Pediapharm prévoit de réaliser le Placement qui comprend les reçus de souscription échangeables contre des débentures convertibles (« Reçus de souscription de débentures ») et les reçus de souscription échangeables contre des Parts (« Reçus de souscription de parts » et, collectivement avec les Reçus de souscription de débentures, les « Reçus de souscription »). Le produit brut tiré du Placement sera placé dans un compte bloqué en attendant la fixation de certaines conditions relatives à la libération des fonds bloqués (les « Conditions relatives à la libération des fonds bloqués ») dans un accord relatif aux reçus de souscription conclu dans le cadre du Placement (l'« Accord relatif aux reçus de souscription »), notamment la réalisation, le respect ou la non-application de toutes les conditions préalables à la finalisation des Acquisitions et la réception des approbations nécessaires dans le cadre du Placement et des Acquisitions. Sous réserve du respect des Conditions relatives à la libération des fonds bloqués, le produit net tiré du Placement servira à financer la contrepartie en espèces à la clôture de l'Acquisition de Medac Pharma, le solde du produit étant affecté aux activités en cours et aux initiatives stratégiques de Pediapharm.

Les Reçus de souscription de débentures seront émis à un prix de 1 000 CAD par Reçu. Chaque Reçu de souscription de débentures sera, une fois les Conditions relatives à la libération des fonds bloqués remplies, et sans avoir à verser de contrepartie supplémentaire ou à effectuer une action supplémentaire, automatiquement échangé contre une débenture convertible (une « Débenture convertible ») dont le montant du capital s'élève à 1 000 CAD et pouvant être convertie en parts (« Parts de conversion ») au prix de conversion de 0,42 CAD par Part de conversion. Chaque Part de conversion doit comprendre une Action PDP et la moitié d'un bon de souscription d'Actions PDP (chaque bon complet pouvant être converti en une Action PDP à un prix d'exercice de 0,63 CAD par Action PDP pour une période de cinq ans à compter de la date d'émission des Débentures convertibles). Les Débentures convertibles arriveront à échéance cinq ans après la date d'émission et seront remboursées intégralement par Pediapharm, dont le montant à payer correspond à 125 % du capital restant dû, le remboursement devant être effectué en espèces ou à la discrétion de Pediapharm, en Actions PDP. Les Débentures convertibles porteront intérêt à 6,0 % par an à compter de la date au cours de laquelle les Reçus de souscription de débentures sont échangés contre des Débentures convertibles et seront payables semestriellement en espèces ou au gré de Pediapharm et sous réserve de l'approbation préalable de la TSXV, en Actions PDP.

Les Reçus de souscription de parts seront émis à un prix de 0,34 CAD par Reçu. Chaque Reçu de souscription de parts sera, une fois les Conditions relatives à la libération des fonds bloqués remplies et sans avoir à verser de contrepartie supplémentaire ou à effectuer une action supplémentaire, automatiquement échangé contre une part de Pediapharm (une « Part ») composée d'une Action PDP et de la moitié d'un bon de souscription d'une Action PDP (chaque bon de souscription complet pouvant être converti en une Action PDP à un prix d'exercice de 0,63 CAD par Action PDP pour une période de cinq ans à compter de la date d'émission des Parts).

Pediapharm a signé une lettre d'engagements avec les Agents, en vertu de laquelle ces derniers ont convenu, dans la mesure du possible, de mettre en vente les Reçus de souscription dans le cadre du Placement avec intermédiaire.

Le Placement sans intermédiaire est soutenu par Goodwood Inc. (« Goodwood ») conformément à la Convention de transaction (définie ci-dessous).

Les Reçus de souscription seront distribués par l'entremise d'un placement privé dans toutes les provinces du Canada à des investisseurs américains en vertu d'une dispense des exigences d'inscription de la Securities Act of 1933 des États-Unis, dans leur version modifiée, et dans certaines autres juridictions convenues par Pediapharm et les Agents. La finalisation du Placement est soumise à certaines conditions de clôture usuelles, notamment l'approbation de la TSXV. La clôture du Placement est prévue le 21 septembre 2018 ou aux alentours de cette date.

Dans le cadre du Placement, Pediapharm versera aux Agents des commissions correspondant à une rémunération en espèces de 7,0 % du produit brut tiré du Placement avec intermédiaire et émettra des bons de souscription d'Actions PDP (« Bons de souscription de courtier ») correspondant à 3,5 % du produit brut tiré du Placement avec intermédiaire, chaque Bon de souscription de courtier pouvant être converti en une action PDP, à un prix d'exercice de 0,63 CAD par Action PDP, pour une période de 36 mois après la clôture. Pediapharm peut également verser des commissions en espèces maximales de 7 % sur une partie des fonds recueillis dans le cadre du Placement sans intermédiaire à un ou plusieurs négociants inscrits impliqués dans le Placement sans intermédiaire, à condition qu'aucune commission ne soit versée à Goodwood.

                La Convention de transaction

En ce qui concerne les transactions, Pediapharm a conclu une convention de transaction avec Goodwood (la « Convention de transaction »). Conformément à ladite Convention, un ou plusieurs fonds d'investissement gérés par Goodwood, ainsi que les autres acheteurs dans le cadre du Placement sans intermédiaire devraient faire l'acquisition d'environ 30 millions de dollars canadiens de Reçus de souscription.

Parallèlement à la réalisation des Transactions, Pediapharm a également convenu qu'elle et Goodwood (ou l'un de ses affiliés) concluraient un accord de consultation en vertu duquel Goodwood (ou l'un de ses affiliés) fournirait des services consultatifs stratégiques pour une durée de quatre ans. En vertu dudit accord de consultation, Goodwood recevra une commission annuelle de 120 000 $ CAD.

CONSEIL D'ADMINISTRATION DE PEDIAPHARM

Dès lors que les Transactions auront été réalisées, le conseil d'administration de Pediapharm (le « Conseil ») sera reformé afin de compter sept administrateurs, parmi lesquels quatre sont déjà en fonction (Pierre Lapalme, Sylvain Chrétien, Michael Mueller et Benoit Gravel) et trois sont nouveaux (Ken d'Entremont, Stephen Nelson et Peter van der Velden). Les biographies de Messieurs d'Entremont, Nelson et van der Velden figurent ci-après.

En ce qui concerne les Transactions, Pediapharm devrait convoquer et tenir une assemblée des actionnaires de Pediapharm après la réalisation des Transactions, afin d'obtenir leur accord sur les points suivants : (i) un système des primes à long terme de Pediapharm, conçu dans le but d'encourager les administrateurs, les dirigeants, les employés et les consultants, et d'accorder leurs intérêts avec les intérêts à long terme des actionnaires de Pediapharm; (ii) la consolidation des Actions PDP et (iii) le changement de dénomination de Pediapharm. Des précisions sur le régime des primes, la consolidation des parts et le changement de dénomination figureront dans les documents de l'assemblée, lesquels seront fournis aux actionnaires de Pediapharm relativement à ladite assemblée.

Bloom Burton Securities Inc. a conseillé et aidé le Conseil de Pediapharm à évaluer les Transactions.

Biographies

Ken d'Entremont

Ken d'Entremont est le fondateur, président et président-directeur général de Medexus. Il est membre du conseil d'administration de Medexus. M. d'Entremont est un cadre de l'industrie pharmaceutique hautement qualifié, et compte plus de 30 ans d'expérience. Au cours de sa carrière, il a occupé divers postes de cadre, avec une ancienneté croissante, notamment en qualité de vice-président (VP) des ventes et du marketing, VP du développement commercial et DG chez Sanofi Canada. M. d'Entremont a joué un rôle déterminant dans la croissance et la réussite de Medexus, lesquelles lui ont permis d'acquérir une expérience considérable dans la gestion d'une société à croissance émergente. Il a en outre favorisé les activités de développement d'entreprise et les lancements de produits dans les secteurs des sciences de la vie et des soins de santé. Il est titulaire d'un baccalauréat ès sciences en chimie de l'université de McMaster.

Stephen Nelson

Stephen Nelson est vice-président exécutif, Gestionnaire de portefeuille et Conseiller en investissement chez TD Wealth Private Investment Advice. Il travaille chez TD Bank depuis plus de 20 ans, au sein du bureau principal de Toronto, Ontario. Il gère actuellement plus de 2 milliards de dollars d'actifs investis. Ses performances à titre de gestionnaire de portefeuille et de conseiller en investissement lui ont valu sa nomination en qualité de Président du Club de TD Waterhouse, poste qu'il détient depuis ces seize dernières années. M. Nelson a également occupé le poste d'administrateur de plusieurs sociétés privées et a publié un certain nombre de documents financiers à succès. Il est titulaire d'une licence en économie de l'université de Western Ontario.

Peter van der Velden

Peter van der Velden est un opérateur et un investisseur hautement qualifié, dont la réussite dans les domaines des entreprises spéculatives, des investissements liés aux rachats, de la structuration de transactions, de la planification stratégique, de la restructuration d'entreprise et de la gestion opérationnelle n'est plus à démontrer. Il a consacré sa carrière à la mise en oeuvre de sociétés innovantes, axées sur les sciences de la vie, les clients et la technologie, depuis leur lancement jusqu'à leur développement. Il exerce actuellement en qualité d'associé commandité général chez Lumira Capital, le plus grand investisseur de capital-risque dédié aux sciences de la vie au Canada. Lumira Capital cherche à identifier et à développer des entreprises transformatrices spécialisées dans les soins de santé et localisées en Amérique du Nord. Lumira compte plusieurs entreprises prospères dont la capitalisation boursière atteint des milliards de dollars, notamment : Pharmasset (acquise par Gilead), Mako Surgical (acquise par Stryker) et G1 Therapeutics (NASDAQ:GTHX). Outre ses nombreux postes de membre des conseils d'entités émettrices, il est actuellement membre du World Health Innovation Network, du programme de l'Ontario « Scale-Up Voucher », qui consiste à accélérer le taux de croissance d'entreprises de l'Ontario axées sur les technologies et l'innovation, afin qu'elles passent à l'échelon mondial, et il est aussi membre du Conseil consultatif en commercialisation pour l'Hôpital des enfants malades. Auparavant, il était membre du Conseil de l'innovation en santé du Gouvernement de l'Ontario, dont la mission consistait à améliorer l'adoption des innovations de l'Ontario par le système de santé de la province. Il était également président et administrateur de la Canadian Venture and Private Equity Association, où, en plus de diriger la restructuration et le repositionnement de l'organisation, il travaillait en étroite collaboration avec le gouvernement fédéral sur son Plan d'action de capital-risque. M. van der Velden avait auparavant fondé une banque d'investissement axée sur les sociétés privées de technologies. Il dirigeait le service d'investissement d'une banque axée sur les entreprises de technologie publique. Il était associé d'une société en nom collectif de rachat ciblant les entreprises axées sur les clients et la vente de détail; vice-président du développement commercial d'une société de livraison de médicaments financée par capital-risque, et enfin, associé de la plus grande société de capital-risque canadienne de l'époque. Il est titulaire d'un MBA en finance et en politique de la Schulich School of Business, d'une maîtrise ès sciences (pathologie) de la Queen's University, et enfin, d'un baccalauréat ès sciences (spécialité sciences de la vie) de cette même université.

À propos de Pediapharm

Pediapharm est la seule entreprise pharmaceutique canadienne spécialisée dans l'apport de solutions à la communauté pédiatrique. Sa mission est d'offrir au marché canadien des produits pédiatriques de pointe, dans le but d'améliorer la santé et le bien-être des enfants au Canada. Depuis son lancement en 2008, Pediapharm a conclu de multiples ententes commerciales avec des partenaires du Canada et d'autres pays, partout dans le monde. Parmi les produits innovants du portefeuille de Pediapharm se trouvent : NYDA®, un traitement révolutionnaire contre les poux; Relaxatm, un laxatif osmotique qui sert à traiter la constipation; EpiCeram®, une émulsion sans stéroïdes pour le traitement de l'eczéma; des solutions en suspension de naproxène, médicament utilisé dans le traitement de la douleur et des inflammations aux causes multiples, notamment l'arthrite juvénile idiopathique; Rupalltm, un médicament innovant avec mode d'action unique contre les allergies; Otixaltm, le premier mélange en son genre (et le seul) à base d'antibiotiques et de stéroïdes, sous forme de gouttes pour l'oreille, disponibles sous emballage unique, stérilisé, à dosage unitaire et sans conservateurs; et enfin, Cuvposatm, pour la sialorrhée chronique grave, une pathologie qui touche un grand nombre de patients atteints de paralysie cérébrale).

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente des titres aux États-Unis. Les titres ne peuvent être offerts ni vendus aux États-Unis en l'absence d'enregistrement ou d'exemption d'enregistrement. Les titres ne feront pas l'objet d'offres publiques aux États-Unis. Les titres n'ont pas été enregistrés en vertu de la loi américaine sur les valeurs mobilières (U.S. Securities Act) ou de toute autre loi étatique sur les valeurs mobilières et ne le seront pas.

Pour en savoir plus, communiquez avec :

Sylvain Chrétien, président et président-directeur général
Pediapharm Inc.
Tél. : 514-762-2626, poste 201
Courriel : sylvain.chretien@pedia-pharm.com

Roland Boivin, chef de la direction financière
Pediapharm Inc.
Tél. : 514-762-2626, poste 202
Courriel : roland.boivin@pedia-pharm.com

Frank Candido
Direct Financial Strategies and Communication inc.
Téléphone : 514-969-5530
Courriel : directmtl@gmail.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne peuvent être tenus responsables de l'exactitude ou de la véracité du présent document.

AVIS AU LECTEUR

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » au sens des lois applicables en matière de valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les déclarations concernant les activités futures de Pediapharm, les prévisions du chiffre d'affaires brut, les opinions ou convictions de la direction et les objectifs commerciaux futurs, les déclarations concernant le calendrier et la réalisation des acquisitions proposées et du placement, l'utilisation du produit net du placement, la satisfaction des conditions relatives à la libération des fonds bloqués, la valeur de la contrepartie devant être reçue par les actionnaires de Medexus dans le cadre de l'acquisition de Medexus, dont la valeur pourrait fluctuer en raison de la part constituée d'actions PDP, la capacité des parties à remplir, en temps opportun, les conditions de clôture du placement et des acquisitions, ainsi que les prévisions de la direction à l'égard du placement et des acquisitions. Hormis les faits rétrospectifs, tous les énoncés portant sur des activités, des événements ou des développements qui, de l'avis de Pediapharm, devraient ou pourraient se produire ou se produiront (y compris, sans s'y limiter, les énoncés relatifs aux potentiels placements et acquisitions) sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « peut » ou « pourrait », « doit » ou « devrait », « continuera », « prévoit », « anticipe », « estime », « croie », « a l'intention de », « planifie » ou « projette » ou par la négation de ces termes, par d'autres variantes (forme plurielle ou autre) de ces termes ou encore par une terminologie équivalente. Les énoncés prospectifs sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont bon nombre dépassent la capacité de contrôle et de prévision de Pediapharm. Ces risques et incertitudes peuvent engendrer un écart important entre les résultats réels de Pediapharm et les résultats présentés dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs susceptibles d'engendrer un écart substantiel entre les résultats ou les événements réels et les prévisions actuelles figurent, entre autres, l'incapacité des parties à remplir les conditions nécessaires pour mener à bien les transactions, l'impossibilité de réaliser les bénéfices escomptés des acquisitions, le risque d'échec d'intégration des activités de Pediapharm, de Medac Pharma et de Medexus, l'incapacité d'obtenir un financement suffisant pour exécuter le plan d'affaires de Pediapharm, le succès de l'offre de produits Rasuvo et des seringues préremplies, les indications sur les volumes de vente prévus associés à l'offre de produits Rasuvo et au dispositif d'inhalation, la concurrence, la réglementation et les coûts et retards prévus et imprévus, ainsi que les autres risques décrits dans le dossier d'informations de Pediapharm destiné au public et déposé auprès des autorités réglementaires des valeurs mobilières compétentes. Même si Pediapharm estime que ces énoncés prospectifs se fondent sur des prévisions et des hypothèses raisonnables, il est recommandé de ne pas s'y fier indûment, Pediapharm n'étant pas en mesure de garantir le fait qu'ils s'avéreront justes. Étant donné que les énoncés prospectifs concernent des événements et des conditions futurs, ils impliquent par nature des risques et des incertitudes intrinsèques. Les résultats, performances ou réalisations réels de Pediapharm pourraient différer sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par les énoncés prospectifs et, par conséquent, rien ne garantit que les événements anticipés par les énoncés prospectifs vont se produire, et même si l'un d'entre eux se réalise, les avantages que Pediapharm en tirera ne sont pas garantis. La direction a inclus le résumé ci-dessus des hypothèses et des risques liés aux énoncés prospectifs fournis dans le présent communiqué de presse, afin de fournir aux détenteurs de titres un aperçu plus complet des activités futures de Pediapharm. De telles informations pourraient ne pas convenir à d'autres fins. Les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les lecteurs sont avertis que les listes de facteurs susmentionnés ne sont pas exhaustives. Des renseignements supplémentaires sur ces facteurs et sur d'autres facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur les activités ou les résultats financiers de Pediapharm sont inclus dans les rapports déposés auprès des autorités réglementaires des valeurs mobilières compétentes et peuvent être consultés sur le site Web SEDAR (www.sedar.com). Les énoncés prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse sont formulés à la date de sa publication et Pediapharm ne s'engage pas à actualiser publiquement ces énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, des événements ultérieurs ou autres, sauf si la législation en vigueur relative aux valeurs mobilières l'exige.

Les états financiers vérifiés établis par la direction de Medexus pour l'exercice clos le 31 décembre 2017 et les états financiers non vérifiés établis par la direction pour le trimestre clos le 30 juin 2018 ont été établis conformément aux normes comptables canadiennes pour les entreprises privées.

Les états financiers vérifiés établis par la direction de Medac Pharma pour l'exercice clos le 31 mars 2017 ont été établis conformément aux PCGR des États-Unis. 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 nov 2018
Le gouvernement du Québec est heureux d'annoncer qu'il a convenu, avec la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), d'un devis pour la réalisation d'une étude comparative pancanadienne sur la rémunération des médecins spécialistes....

15 nov 2018
Le gouvernement du Canada, le gouvernement de l'Alberta et des Premières Nations partenaires collaborent pour veiller à ce que les enfants des Premières Nations en Alberta aient accès à l'appui et aux services dont ils ont besoin, au moment où ils en...

15 nov 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités au lancement de cette campagne de prévention audacieuse à l'intention des jeunes lavalloises et lavallois âgés de 15 à 25 ans. Au programme Brève présentation de la campagne. Projection en...

15 nov 2018
Pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), le gouvernement Legault doit profiter de l'occasion qui lui est donnée de consolider l'accès aux services dans le réseau public dans le débat actuel avec Ottawa sur la couverture des...

15 nov 2018
Les aînés représentent une partie importante de notre tissu social et ils contribuent à bâtir un Canada plus fort. Ils ont apporté d'innombrables contributions et nous voulons qu'ils puissent continuer à le faire. C'est la raison pour laquelle le...

15 nov 2018
Le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) a signalé une augmentation marquée de l'usage de produits de vapotage chez les jeunes aux États-Unis. Par conséquent, le FDA a annoncé [en anglais seulement] de nouvelles...




Communiqué envoyé le 12 septembre 2018 à 08:33 et diffusé par :