Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Annonce - Ressources humaines, Enjeux environnementaux, Bien-être animal, CFG

Un nouveau président pour le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada



OTTAWA, le 6 sept. 2018 /CNW/ - Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC), entité fédérale chargée de déterminer le statut de conservation des espèces sauvages au Canada, a un nouveau président. Le 1er septembre, John Reynolds (Ph.D.), titulaire de la chaire Tom Buell B.C. Leadership en conservation aquatique à l'Université Simon Fraser, a pris les rênes du COSEPAC. Il prend la relève d'Eric Taylor (Ph.D.), directeur du Musée de la biodiversité Beaty de l'Université de la Colombie-Britannique, qui a rempli deux mandats de deux ans à la tête du Comité.

Logo : Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) (Groupe CNW/Comité sur la situation des espèces en péril au Canada)

M. Reynolds, expert reconnu à l'échelle internationale en biologie des poissons et des oiseaux, est depuis 2011 un des principaux évaluateurs de la situation des poissons marins au sein du COSEPAC. Dans le cadre de ses nombreux rôles de conseiller, M. Reynolds a participé à l'évaluation de données scientifiques lors de l'enquête de la Commission Cohen de 2009 sur l'effondrement dramatique du saumon rouge dans le fleuve Fraser, en Colombie-Britannique, ainsi qu'à la préparation de rapports sur l'impact des pêches au nom de la Royal Society pour le gouvernement du Royaume?Uni.

Le COSEPAC évalue la situation des espèces sauvages considérées comme en péril au Canada depuis 1977 en se fondant sur les connaissances scientifiques, traditionnelles autochtones et communautaires fournies par des experts des gouvernements, des universités et d'autres organisations. Depuis 2002, il formule des recommandations au ministre de l'Environnement et du Changement climatique quant à l'inscription des espèces à la Loi sur les espèces en péril du Canada. Ces recommandations sont fondées uniquement sur la preuve du statut menacé, que le ministre examine ensuite avec les coûts et les avantages du rétablissement des populations pour la société.

« Vous ne trouverez pas un ensemble de personnes plus professionnelles, plus compétentes et plus dévouées que les membres du COSEPAC. Je serai très heureux de les aider dans leurs délibérations », indique M. Reynolds. Le président sortant, M. Taylor, qui quitte le Comité après 10 années de service, abonde dans le même sens : « Nous sommes souvent confrontés à des nouvelles difficiles et à des données limitées, mais notre travail est très pertinent, et nous avons tous le même but, soit la réalisation d'évaluations scientifiques du risque de disparition des espèces sauvages canadiennes. »

https://www.canada.ca/fr/environnement-changement-climatique/services/comite-situation-especes-peril.html

 

John Reynolds (Ph.D.) (Groupe CNW/Comité sur la situation des espèces en péril au Canada)

SOURCE Comité sur la situation des espèces en péril au Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:32
Au cours de sa mission économique à Los Angeles, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a eu l'occasion de s'entretenir avec le maire de Los Angeles, Eric Garcetti. Lors de cette rencontre, les deux villes ont signé une entente de collaboration...

à 16:31
La mairesse de Montréal, Valérie Plante, revient aujourd'hui d'une mission économique à Los Angeles en appui à l'industrie du cinéma et des effets spéciaux. Du 12 au 15 novembre, la délégation, organisée conjointement par le Bureau du cinéma et de la...

à 15:59
La Coalition solidarité santé a rencontré le 13 novembre dernier M. Dainius P?ras dans le cadre de sa visite au Canada à titre de Rapporteur Spécial des Nations Unies sur le droit de toute personne à jouir du meilleur état de santé physique et...

à 15:43
La MRC du Haut-Richelieu vous invite à une conférence de presse qui se tiendra : LE MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018À 15 Hau bureau de la MRC du Haut-Richelieu(380, 4e Avenue, Saint-Jean-sur-Richelieu, QC J2X 1W9, 1er étage) Lors de cette rencontre, la MRC...

à 15:09
Le gouvernement du Canada est déterminé à protéger et à rétablir les espèces aquatiques en péril du Canada. Les solutions sont diverses, et pour les mettre en oeuvre, la collaboration entre les provinces et les territoires, les représentants de...

à 12:40
Notre gouvernement est déterminé à ce que la transition vers une économie à faibles émissions de carbone ne se réalise pas au détriment des travailleurs et des collectivités du centre-est de l'Alberta. L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des...




Communiqué envoyé le 6 septembre 2018 à 14:00 et diffusé par :