Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière

Enforcer Gold et SOQUEM annoncent une mise à jour de l'estimation des ressources minérales pour le projet Roger, avec 377 000 onces d'équivalent or en ressources indiquées et 365 000 onces d'équivalent or en ressources présumées



TSX-V : VEIN | FSE : N071

TORONTO, le 28 août 2018 /CNW/ - Enforcer Gold Corp. (« Enforcer » ou la « Société ») (TSX-V : VEIN; FSE : N071) ainsi que SOQUEM ont le plaisir d'annoncer les résultats d'une mise à jour de l'estimation des ressources minérales pour le gîte d'or et de cuivre Mop-II sur le projet Roger de la Société. Cette nouvelle estimation de ressources est définie à l'intérieur d'un tracé de fosse conceptuelle. Le projet est très bien situé, à quelque 5 km au nord de la ville minière historique de Chibougamau au Québec, est accessible par la route à l'année longue et est traversé par une ligne électrique qui a notamment servi à alimenter l'ancienne mine Troilus. Enforcer est en voie d'acquérir une participation de 50 % dans le projet Roger auprès de SOQUEM, qui est gérant des travaux sur le projet.

Le président et chef de la direction d'Enforcer, Steve Roebuck, a émis ces commentaires :

« Ces résultats ont dépassé nos attentes les plus optimistes. Nous étions confiants que la mise à jour de l'estimation des ressources serait un important pas en avant pour la Société, mais ce nouvel estimé démontre non seulement une augmentation marquée de l'inventaire des ressources mais aussi une très importante hausse du niveau de confiance, puisque plus de 50 % des ressources estimées sont maintenant dans la catégorie indiquée.»

Le président de SOQUEM, Olivier Grondin, indique pour sa part :

« SOQUEM est très satisfaite de la mise à jour de l'estimation des ressources puisque cette dernière présente une nouvelle opportunité de poursuivre l'avancement du gîte Mop-II. SOQUEM a une stratégie d'exploration à long terme et notre persévérance a porté fruit, puisque SOQUEM avait jalonné cette propriété en 1997. Nous venons de faire un important pas en avant dans le développement de ce gîte. »

Tableau 1. Estimation des ressources minérales à l'intérieur d'une fosse conceptuelle - Gîte d'or-cuivre Mop-II - 4 juillet 2018

Catégorie

Seuil de
coupure
en Éq.Au (g/t)

Tonnes

Éq.Au

(g/t)

Contenu en
Éq.Au

(oz)

Au

(g/t)

Contenu en Au

(oz)

Indiquées

0,45

11 143 000

1,05

377 000

0,92

331 000

Présumées

0,45

8 676 000

1,31

365 000

1,07

298 000

 

Notes au tableau 1 :

  1. L'estimation des ressources minérales a été préparée en se référant aux normes de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) sur les définitions de 2014 et aux lignes directrices de l'ICM sur les meilleures pratiques de 2003.
  2. La date d'effet de l'estimation des ressources minérales est le 4 juillet 2018.
  3. La personne qualifiée aux fins de l'estimation est Christian D'Amours, géo., de GéoPointCom.
  4. Le seuil de coupure en équivalent or (« Éq.Au ») est basé sur les prix des métaux moyens sur trois ans (jusqu'en juillet 2018) de 1 240 $ US/oz d'or, 16,50 $ US/oz d'argent et 3,00 $ US/lb de cuivre, un taux de change $ US/$ CA de 1,3129, et un modèle confiné dans une fosse.
  5. Les ressources sont fondées sur une analyse statistique montrant une bonne reproductibilité des valeurs et une validation géostatistique du coefficient de variation et des courbes de probabilité. Les valeurs à haute teneur n'ont pas été écrêtées mais leur nombre et leur aire d'influence ont été limités.
  6. Une épaisseur minimale de 10 m a été utilisée pour toutes les zones subverticales et les résultats d'analyse ont été regroupés en composites d'une épaisseur réelle de 1,0 m.
  7. Une densité apparente de 2,70 g/cm3 a été utilisée pour l'estimation actuelle.
  8. Les ressources minérales sont présentées in situ, sans facteur de dilution et sans perte minière.
  9. Le fait que les nombres aient été arrondis pourrait occasionner des écarts apparents entre les tonnes, les teneurs et le métal contenu.
  10. La viabilité économique de ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'a pas été démontrée.

Des plans et des sections du bloc modèle sont disponibles pour consultation dans la Galerie de cartes du projet Roger.

Tableau 2. Sensibilité des ressources minérales indiquées à l'intérieur d'une fosse conceptuelle en fonction du seuil de coupure

Seuil de
coupure
en Éq.Au
(g/t)

Tonnes

(kt)

Au

(g/t)

Ag

(g/t)

Cu

(%)

Au

(oz)

Ag

(oz)

Cu

(lb)

Éq.Au

Total

(oz)

0,25

22 244

0,59

0,83

0,06

419 000

592 000

27 932 000

494 000

0,3

17 840

0,68

0,86

0,06

392 000

492 000

23 925 000

455 000

0,35

14 899

0,77

0,9

0,06

368 000

430 000

21 150 000

425 000

0,4

12 819

0,85

0,94

0,07

349 000

388 000

18 842 000

400 000

0,45

11 143

0,92

0,99

0,07

331 000

353 000

17 056 000

377 000

0,5

9 722

1

1,04

0,07

313 000

325 000

15 630 000

355 000

0,6

7 708

1,15

1,14

0,08

284 000

282 000

13 400 000

320 000

0,7

6 265

1,28

1,22

0,08

258 000

246 000

11 722 000

290 000

 

Tableau 3. Sensibilité des ressources minérales présumées à l'intérieur d'une fosse conceptuelle en fonction du seuil de coupure

Seuil de
coupure
en Éq.Au
(g/t)

Tonnes

(kt)

Au

(g/t)

Ag

(g/t)

Cu

(%)

Au

(oz)

Ag

(oz)

Cu

(lb)

Éq.Au

Total

(oz)

0,25

15 013

0,72

1,62

0,10

346 000

784 000

31 643 000

432 000

0,3

12 626

0,82

1,77

0,11

331 000

719 000

29 446 000

411 000

0,35

10 824

0,91

1,94

0,12

317 000

676 000

27 752 000

393 000

0,4

9 781

0,98

2,05

0,12

309 000

643 000

26 323 000

380 000

0,45

8 676

1,07

2,16

0,13

298 000

604 000

24 880 000

365 000

0,5

7 862

1,14

2,3

0,14

288 000

581 000

23 747 000

353 000

0,6

6 452

1,31

2,61

0,15

272 000

541 000

20 814 000

329 000

0,7

5 744

1,41

2,81

0,15

260 000

519 000

19 266 000

314 000

 

Notes aux tableaux 3 et 4 :

  1. Le seuil de coupure en équivalent or (« Éq.Au ») est basé sur les prix des métaux moyens sur trois ans (jusqu'en juillet 2018) de 1 240 $ US/oz d'or, 16,50 $ US/oz d'argent et 3,00 $ US/lb de cuivre, un taux de change $ US/$ CA de 1,3129, et un modèle confiné dans une fosse.

La minéralisation aurifère au gîte Mop-II est associée à de vastes zones d'altération avec séricitisation et silicification, qui sont en grande partie contenues au sein d'une intrusion porphyrique à phénocristaux de quartz et feldspath de 2,2 km de long par 0,4 km de large. La minéralisation est homogène, généralement à basse teneur, se présente sur des intervalles très larges. En plus des 58 000 mètres de forage au diamant déjà complétés sur la propriété Roger, des travaux d'exploration souterraine ont été réalisés en 1988, incluant 1 177 mètres de développement et plus de 1 000 mètres d'échantillonnage en éclats. En 2006, une estimation de ressources minérales conforme au Règlement 43-101 sur le gîte Mop-II faisait état de 3,24 Mt de ressources présumées à une teneur moyenne de 1,61 g/t Au et 0,04 % Cu pour un total de 167 200 onces d'or (voir communiqué publié par Enforcer le 5 mars 2018).

L'estimation des ressources minérales de 2018 a été préparée par la firme GéoPointCom de Val-d'Or au Québec, en utilisant le logiciel GeoticMine tandis que l'analyse géostatistique a été effectuée à l'aide du logiciel Isatis. L'estimation a été calculée en utilisant une méthodologie par krigeage ordinaire (KO) et le bloc modèle a été construit en utilisant des blocs de 10 mètres × 10 mètres × 10 mètres. L'estimation tient compte des données provenant de 260 trous de forage au diamant en surface et 23 trous de forage au diamant souterrains pour un total de 38 554 mètres de carottes de forage divisées/sciées et analysées. Les modèles fil-de-fer ont été générés en utilisant un procédé de triangulation Delaunay en 3D plutôt qu'en ayant recours à des lignes et des lignes d'attache projetées sur des sections. En tout, 13 modèles fil-de-fer subverticaux ont été générés, en considérant une épaisseur réelle minimale de 10 mètres et une teneur d'au moins 0,35 g/t d'équivalent Au. Cet assemblage de zones minéralisées se retrouve au sein d'une enveloppe à plus basse teneur de 1 880 mètres × 1 110 mètres × 460 mètres. Les échantillons à l'intérieur des modèles fil-de-fer ont été regroupés en composites d'une longueur réelle de 1 mètre. Aucune teneur de coupure supérieure n'a été appliquée à ce stade. Durant le processus d'interpolation, l'influence des composites dont la teneur en or était supérieure à 30 g/t a été limitée aux cellules situées à 15 mètres de ces derniers. Au-delà de 15 mètres, leur teneur a été limitée à 30 g/t. Une densité apparente uniforme de 2,7 g/cm3 a été utilisée. Les catégories de ressources ont été définies en fonction de la proximité des composites en utilisant des ellipsoïdes de recherche en deux passes consécutives. Le seuil de coupure a été établi en fonction des paramètres suivants :

Prix de l'Au : 1 240 $ US/oz d'or
Prix de l'Ag : 16,50 $ US/oz d'argent
Prix du Cu : 3,00 $ US/lb de cuivre
Taux de change $ US/$ CA : 1,3129
Coût d'extraction minière : 2,5 $ US/t
Récupération à l'usinage : 95 %
Coût de traitement du minerai : 20 $ US/t

Un rapport technique conforme au Règlement 43-101 appuyant la divulgation de l'estimation des ressources minérales est en voie de préparation par le Consortium Géologica Groupe-Conseil inc. de Val-d'Or, Québec et sera déposé sur SEDAR (www.sedar.com) dans les 45 jours suivant le présent communiqué.

Personnes qualifiées

Antoine Fournier, géo., vice-président à l'exploration d'Enforcer, et Christian D'Amours, géo., de GéoPointCom, sont tous deux des personnes qualifiées tel que défini par le Règlement 43-101. Ils ont révisé et approuvé le contenu du présent communiqué.

À propos de SOQUEM

SOQUEM inc., une filiale de Ressources Québec, est un acteur de premier plan dans l'exploration minière au Québec. SOQUEM a pour mission de favoriser l'exploration, la découverte et la mise en valeur des ressources minérales du Québec. Elle a participé à plus de 350 projets d'exploration et pris part à d'importantes découvertes d'or, de diamants, de lithium et de plusieurs autres minéraux.

À propos d'Enforcer Gold Corp.

Enforcer Gold Corp. est une société canadienne d'exploration minière en voie d'acquérir une participation de 50 % dans le projet Roger, un projet d'exploration avancée, auprès de SOQUEM. Le projet Roger englobe le gîte d'or-cuivre Mop-II, situé à 5 km de la ville minière historique de Chibougamau au Québec. Enforcer détient aussi une participation de 100 % dans le projet aurifère Waswanipi, situé à 125 km à l'ouest de Chibougamau. Les deux projets se trouvent dans la prolifique ceinture de roches vertes de l'Abitibi, laquelle a produit plus de 180 Moz d'or et plus de 450 Mt de minerai de cuivre-zinc depuis le début des années 1900.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué contient des « énoncés prospectifs » qui reflètent les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les énoncés prospectifs sont fréquemment caractérisés par l'emploi de mots comme « planifie », « s'attend », « projette », « a l'intention », « est d'avis », « anticipe », « estimation », « suggère », « indique », et d'autres mots similaires ou des énoncés à l'effet que certains événements ou conditions « pourraient » se produire ou « se produiront » incluant, sans s'y limiter, des énoncés à propos des plans de la Société en lien avec l'exploration sur son projet Roger, le potentiel d'exploration et le potentiel de gîtes analogues sur le projet Roger, ainsi que le moment et la durée des programmes d'exploration de la Société. Ces énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations de la Société soient sensiblement différents des résultats futurs, du rendement ou des réalisations explicitement ou implicitement indiqués par de tels énoncés prospectifs. Ces risques et autres facteurs peuvent comprendre, sans s'y limiter, les résultats des activités d'exploration; la capacité de la Société de réaliser d'autres activités d'exploration; la capacité de la Société de clore les transactions selon les modalités annoncées; le moment et la disponibilité de financements externes à des modalités acceptables, et les facteurs de risque définis dans le rapport de gestion de la Société déposé sur SEDAR. Enforcer Gold ne s'engage nullement à mettre à jour ces énoncés prospectifs, sauf pour se conformer aux lois sur les valeurs mobilières applicables.

SOURCE Enforcer Gold


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Les travailleurs syndiqués de Rio Tinto au Saguenay?Lac-Saint-Jean se mobilisent en appui aux lockoutés d'ABI et somment Rio Tinto de prendre ses distances face à la stratégie des lockouts. Dans une pleine page de journal publiée hier dans Le...

15 nov 2018
Canfor Corporation annonce avoir conclut un accord pour l'achat de 70 % des parts du suédois VIDA Group (« VIDA ») pour un montant de 3 990 millions de couronnes suédoises (soit environ 580 millions de dollars canadiens) sur une base de trésorerie...

15 nov 2018
Les Premières Nations innues de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John sont déçues de la décision rendue aujourd'hui par la Cour suprême du Canada qui a accepté d'entendre un appel du gouvernement de Terre-Neuve-Labrador sur la compétence...

15 nov 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) est heureuse de constater que la tendance à la hausse des investissements miniers au Québec est confirmée pour 2017 et qu'elle se poursuivra en 2018! Alors que l'Institut de la statistique du Québec (ISQ)...

15 nov 2018
Exploration Midland inc. (« Midland ») a le plaisir d'annoncer les plus récents résultats de sa campagne d'exploration de Septembre sur le projet Willbob (100 % Midland). Le projet Willbob est situé dans la Fosse du Labrador, à environ 70 kilomètres...

15 nov 2018
Après une forte baisse des investissements miniers au Québec entre 2012 et 2015 et une augmentation de 2,9 % (2,57 G$) en 2016, la croissance se poursuit en 2017 avec une augmentation de 18,7 % (3,05 G$). Selon les intentions exprimées par les...




Communiqué envoyé le 28 août 2018 à 10:27 et diffusé par :