Le Lézard
Sujets : Politique commerciale, CFG

Le gouvernement du Canada assure l'accès de toutes les variétés de cerises fraîches de la Colombie-Britannique au marché japonais


WINFIELD, BC, le 24 août 2018 /CNW/ - L'honorable Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, et Stephen Fuhr, député de Kelowna-Lake Country, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada a assuré l'accès des cerises fraîches de la Colombie-Britannique (C.-B.) au marché japonais. En 2017, le Japon a importé plus de 62,7 millions de dollars (CAN) de cerises fraîches d'un peu partout dans le monde.

S'appuyant sur les efforts déployés par le Canada pour renforcer ses relations commerciales et sur son engagement à créer de nouveaux débouchés d'exportation, l'accès à ce marché est un résultat important qui découle de la mission commerciale du ministre au Japon en mars 2018. Il s'agit de l'un des nombreux débouchés qui aideront le Canada à atteindre son objectif de 75 milliards de dollars en exportations agroalimentaires annuelles d'ici 2025.

Lorsque l'Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (APTPGP) entrera en vigueur, les exportations canadiennes de produits agricoles et agroalimentaires bénéficieront d'un accès préférentiel à des marchés asiatiques clés, incluant celui du Japon. En vertu de l'APTPGP, les droits de douane de 8,5 % du Japon seront éliminés sur une période de cinq ans débutant à la date d'entrée en vigueur.  

Citations

«?Le gouvernement du Canada est heureux d'annoncer le nouvel accès des cerises fraîches de la Colombie-Britannique au marché japonais. Notre gouvernement est déterminé à obtenir l'accès à des marchés un peu partout dans le monde afin de renforcer ses relations commerciales bilatérales, de mettre plus d'argent dans les poches des producteurs agricoles et de favoriser la croissance de la classe moyenne?».
L'honorable Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

«?Notre gouvernement a travaillé étroitement avec les producteurs de cerises de la Colombie-Britannique pour franchir cette étape importante. La vente de cerises fraîches de haute qualité au Japon stimulera la croissance économique et créera des occasions d'emploi en Colombie-Britannique?».
Stephen Fuhr, député de Kelowna-Lake Country

«?La BC Cherry Association est très heureuse que les efforts déployés par le gouvernement et l'industrie aient permis d'assurer l'accès des cerises canadiennes au marché japonais. Nos producteurs et partenaires de l'industrie sont impatients d'établir des relations durables avec les consommateurs japonais et de voir des cerises affichant la feuille d'érable dans des magasins partout au Japon?».
Sukhpaul Bal, président, BC Cherry Association

Faits en bref

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

 

SOURCE Agriculture et Agroalimentaire Canada



Communiqué envoyé le 24 août 2018 à 15:13 et diffusé par :