Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujets : Économie, Femme, Plaidoyer (politique), CFG

Aide financière fédérale pour améliorer la sécurité économique des femmes au Québec


Le projet aidera un plus grand nombre de femmes à devenir camionneuses

MONTRÉAL, le 10 août 2018 /CNW/ - Le gouvernement s'est engagé à promouvoir l'égalité entre les sexes et comprend l'importance d'offrir plus de possibilités aux femmes dans toutes les sphères de la vie au Canada pour renforcer leur autonomie. Par nos investissements dans des projets qui améliorent la sécurité économique des femmes, nous contribuons à créer des conditions propices à leur réussite, de même qu'à celle de leur famille et de leur collectivité.

L'honorable Marc Garneau, ministre du Transport et député de Notre-Dame-de-Grâce-Westmount, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada financera un projet visant à améliorer la sécurité économique des femmes au Québec. 

Camo-route recevra 294 000 $ pour réaliser son projet, Conductrices de camions : Objectif 10 %, qui vise à aider un plus grand nombre de femmes à intégrer l'industrie du camionnage au Québec. Au cours des trois prochaines années, Camo-route collaborera avec ses principaux partenaires pour cerner et éliminer les obstacles qui empêchent les femmes d'accéder en plus grand nombre à l'industrie du camionnage du Québec. L'objectif du projet est de modifier les pratiques des entreprises et des centres de formation en matière de recrutement, d'intégration et de formation pour faire en sorte que davantage de femmes trouvent un emploi dans cette industrie.

Condition féminine Canada, Transports Canada et Emploi et développement social Canada travaillent en collaboration afin d'accroitre la participation des groupes sous-représentés dans le domaine des transports.

L'insécurité économique continue de toucher un nombre disproportionné de femmes. En 2015, au Canada, les Canadiennes ont gagné seulement 87 cents pour chaque dollar gagné par les Canadiens. Elles étaient en outre beaucoup plus susceptibles d'occuper un emploi à temps partiel (les femmes représentent 76 % de la main-d'oeuvre à temps partiel), et 25 % d'entre elles affirmaient travailler à temps partiel en raison de leurs responsabilités parentales.

En octobre 2017, Condition féminine Canada a invité des organismes à proposer des projets pour promouvoir la sécurité économique des femmes au Canada en tâchant de remédier à certaines des causes fondamentales de l'inégalité, notamment les obstacles à surmonter pour avoir accès à des services de garde d'enfants, les salaires inégaux et l'écart salarial entre les femmes et les hommes. À la suite de l'appel de propositions intitulé Promouvoir la sécurité économique des femmes, une trentaine de projets ont été approuvés et recevront un financement totalisant 10 millions de dollars. Les projets approuvés dureront trois ans. Ce financement s'inscrit dans nos efforts continus pour renforcer l'autonomie économique des femmes et faire avancer l'égalité entre les sexes au Canada.

Citations

« Notre gouvernement sait que nos investissements dans les femmes profitent à toute la population puisqu'ils renforcent l'ensemble de l'économie. D'où l'importance de ces projets, qui créeront des conditions propices à l'épanouissement professionnel et personnel des femmes. En finançant des organismes qui s'emploieront à éliminer les obstacles qui limitent le pouvoir d'action des femmes, nous faisons en sorte que l'ensemble des Canadiennes et Canadiens aient une chance réelle et équitable de réussir, indépendamment de leur sexe et de leur identité de genre. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

« Le gouvernement fédéral est engagé à accroître la participation des femmes dans des domaines comme le transport et autres secteurs qui sont traditionnellement réservés aux hommes. Cette excellente initiative de Camo-Route, permettra à un plus grand nombre de femmes de trouver un emploi dans l'industrie du camionnage. Ceci est très important pour notre société et notre économie et ce projet nous aidera à nous rapprocher de notre but en matière d'égalité des sexes. »

L'honorable Marc Garneau, C.P., député
Ministre des Transports
Député de Notre-Dame-de-Grâce-Westmount

« Nous sommes très heureux que le gouvernement du Canada appuie notre projet. Au cours des trois prochaines années, nous viserons à corriger une situation qui dure depuis toujours dans l'industrie du camionnage, à savoir la sous-représentation des femmes. Nous espérons ainsi amener davantage de femmes à s'investir dans ce secteur dynamique et en pleine croissance dans l'économie québécoise. »

Bernard Boulé, directeur général
Camo-route

Les faits en bref

Produit associé

Lien connexe

Suivez Condition féminine Canada :

Document d'information

Condition féminine Canada - Programme de promotion de la femme

Condition féminine Canada fait progresser l'égalité entre les sexes de plusieurs façons, notamment au moyen de son Programme de promotion de la femme, qui finance les projets d'organismes admissibles. Les projets sont sélectionnés au moyen d'appels de propositions portant sur des thèmes précis ou parmi l'arrivage continu de propositions, reçues en tout temps par le Programme.

Le Programme de promotion de la femme finance des projets d'une durée qui peut aller jusqu'à cinq ans et qui ciblent les obstacles systémiques à l'égalité des femmes dans trois domaines prioritaires, à savoir : l'élimination de la violence faite aux femmes, l'amélioration de la sécurité économique des femmes et des filles, et favoriser l'accès des femmes et des filles aux postes de décision et de responsabilité.

Appels de propositions - Promouvoir la sécurité économique des femmes et Améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones

Le 2 octobre 2017, l'honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a lancé deux appels de propositions. Le premier appel, intitulé Promouvoir la sécurité économique des femmes, invitait les organismes à présenter une demande de financement pour des projets favorisant la sécurité économique des femmes tout en contribuant à l'avancement de l'égalité entre les sexes au Canada. À l'issue de cet appel de propositions, plus de 30 projets recevront la somme totale de 10 millions de dollars.

Cet appel de proposition comprenait deux thèmes. Le premier, Aplanir les obstacles systémiques grâce au partenariat, finance des projets visant à éliminer les obstacles majeurs à la sécurité économique des femmes, entre autres, l'accès aux services de garde, l'écart salarial entre les femmes et les hommes et les iniquités salariales.

Le second thème, Mobiliser le secteur privé et augmenter ses investissements dans la cause des femmes, invite les organismes à établir des partenariats avec le secteur privé pour trouver des solutions novatrices permettant d'améliorer la sécurité économique des femmes.

Le second appel de propositions, Améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones, invitait les organismes à encourager la collaboration entre les parties prenantes - femmes, organismes et communautés autochtones et le secteur privé - pour favoriser la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones au Canada. En vertu de cet appel de propositions, 14 projets répartis un peu partout au pays se partageront plus de 4,3 millions de dollars.

Projets financés

Créé en 1990, Camo-route est le comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du camionnage au Québec. Il travaille avec des partenaires sectoriels et régionaux dans le domaine de l'emploi, du transport et de l'éducation pour cerner les besoins de l'industrie en matière de ressources humaines, améliorer la mobilité de la main-d'oeuvre, perfectionner les compétences de la main-d'oeuvre et faciliter l'accès à la formation partout dans la province.

Description du projet

Camo-route recevra 294 000 $ pour réaliser son projet, Conductrices de camions : Objectif 10 %. Au cours des trois prochaines années, Camo-route collaborera avec ses principaux partenaires pour cerner et éliminer les obstacles qui empêchent les femmes d'accéder en plus grand nombre à l'industrie du camionnage au Québec. Le projet vise à modifier les pratiques de recrutement, d'intégration et de formation des entreprises et des centres de formation, pour augmenter le nombre de camionneuses. Aux côtés de ses partenaires, Camo-route préparera un plan d'action, puis prendra des mesures concrètes dans six régions du Québec. Les entreprises privées, les centres de formation, l'association provinciale de camionnage et Via Prévention prêteront des ressources pour élaborer et implanter de nouveaux outils, offrir du soutien au secteur et faire connaître de nouvelles pratiques. Un comité consultatif composé de chefs de file du secteur veillera à la bonne gouvernance du projet et à la diffusion des résultats au sein de l'industrie du camionnage, notamment lors d'événements provinciaux organisés par l'industrie du camionnage, d'activités promotionnelles, et par l'entremise des sites Web de partenaires et d'autres parties prenantes.

Statistiques - Sécurité économique des femmes     

 

SOURCE Condition féminine Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:36
La directrice générale de l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ), Me Gisèle Bourque, est fière d'annoncer que son 76e congrès a obtenu le niveau 3 de la norme en gestion responsable d'événements du BNQ...

à 15:36
Dans le cadre de son 76e congrès, l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) a remis le prix Fernand-Houle à titre posthume à M. Claude Létourneau. Le prix Fernand-Houle rend hommage à un entrepreneur qui s'est...

à 15:08
Les représentants des médias sont priés de noter que le député de René-Lévesque et leader parlementaire du Parti Québécois, Martin Ouellet, le député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, Gaétan Barrette,...

à 13:10
À l'occasion de sa présence en commission parlementaire aujourd'hui à propos du projet de loi n° 44, Loi visant principalement la gouvernance efficace de la lutte contre les changements climatiques et à favoriser l'électrification, E-Taxi déplore la...

à 10:30
La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie au propriétaire de l'entreprise Les Services de mécanique Mécanitec inc., le 24 juin 2019, à Granby. Chronologie de l'accident Le jour...

à 09:00
Le gouvernement du Québec met en place un nouveau programme afin de soutenir le recrutement de main-d'oeuvre dans le secteur du camionnage. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, en a fait...



Communiqué envoyé le 10 août 2018 à 13:45 et diffusé par :