Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Prix et Récompenses, Sans buts lucratifs, Femme

Des femmes se distinguent dans le cadre des prix 2018 pour la recherche de la Société de leucémie et lymphome du Canada


Des chercheuses se classent premières parmi les 32 personnes ayant reçu une subvention dans le cadre du concours de recherche annuel organisé par le seul organisme de santé bénévole canadien se consacrant à la lutte contre tous les cancers du sang.

TORONTO, le 8 août 2018 /CNW/ - La Société de leucémie et lymphome du Canada (SLLC) est fière d'annoncer l'octroi de 32 nouvelles subventions de recherche visant à faire avancer la science et notre connaissance des cancers du sang ainsi qu'améliorer les traitements. Deux chercheuses, les docteures Rena Buckstein et Dixie Mager, ont obtenu les notes les plus élevées de ce groupe de chercheurs canadiens de premier plan dans le domaine des cancers du sang.

« De façon générale, moins d'un tiers des demandes de financement reçues chaque année concerne un projet dirigé par une femme, explique Alicia Talarico, présidente de la SLLC. Or, les deux projets de recherche ayant obtenu les plus hauts scores dans chacune des deux catégories de subventions cette année sont dirigés par des chercheuses. Nous croyons que cela vaut la peine d'être souligné. »

Celle qui a obtenu la meilleure note dans la catégorie « subventions de fonctionnement », la Dre Buckstein du Sunnybrook Health Sciences Centre à Toronto, s'efforce d'améliorer les pronostics des patients de plus de 60 ans souffrant d'un lymphome. Les résultats de sa recherche auront également d'importantes conséquences pour d'autres types de cancers.

Sur la côte ouest, une chercheuse de Vancouver, la Dre Mager de l'Agence du cancer de la Colombie-Britannique, a obtenu la meilleure note dans le cadre du prix Innovation grâce à son étude portant sur une méthode plus sûre et plus économique de traiter la leucémie lymphoblastique aiguë chez les enfants. Ce procédé pourrait être utilisé pour le lymphome et d'autres types de cancers, notamment le cancer colorectal et le cancer du sein.

« Mettre à exécution ce projet a été difficile au départ, car je devais trouver du financement, explique la Dre Mager. Bien peu d'organismes acceptent de financer des recherches innovantes de ce genre quand elles n'en sont qu'aux étapes initiales. »

Chaque année, le nombre de demandes de financement dignes d'intérêt que reçoit la SLLC dépasse celui des subventions disponibles. En 2018, c'est plus de 3,7 millions de dollars en subventions qui seront versés par la SLLC à des chercheurs de classe mondiale au Canada.

Consultez la liste complète des récipiendaires de subventions de la SLLC sur notre site Web :

Subventions de fonctionnement :sllcanada.org/chercheurs-subventionnes-en-2018

Récipiendaires du prix Innovation : sllcanada.org/2018-recipiendaires-du-prix-innovation

Chaque année, environ 22?300 Canadiens de tous âges reçoivent un diagnostic de leucémie, de lymphome hodgkinien et non hodgkinien, de myélome ou d'un autre trouble lié aux cancers du sang. Au Canada, les cancers du sang constituent la troisième cause de décès par le cancer chez les hommes et la quatrième chez les femmes. Malgré les avancées réalisées dans les traitements, le taux de survie après cinq ans pour la plupart des cancers du sang demeure plus faible que pour de nombreux autres cancers.

À propos de la Société de leucémie et lymphome du Canada

La Société de leucémie et lymphome du Canada (SLLC) est le plus grand organisme de santé bénévole canadien se consacrant au financement de la recherche sur tous les types de cancers du sang. Depuis 1955, la SLLC finance la recherche vitale sur les cancers du sang et fournit gratuitement de l'information et des services de soutien aux patients et à leur famille. Nous avons pour mission de guérir la leucémie, le lymphome, la maladie de Hodgkin ainsi que le myélome, et d'améliorer la qualité de vie des patients et de leur famille. Pour en savoir plus, visitez le site sllcanada.org.

SOURCE La Société de leucémie et lymphome du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
17 février 2020 L'itinéraire des événements comprend : Vancouver (Colombie-Britannique) 8 h HNP : La ministre Hajdu, l'honorable Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique, et Son Honneur Kennedy Stewart, maire de Vancouver,...

15 fév 2020
Pour faire suite à mes déclarations antérieures, à titre d'administratrice en chef de la santé publique, j'ai évalué d'autres personnes placées en quarantaine à la Base des Forces canadiennes (BFC) Trenton suivant un décret d'urgence en vertu de...

15 fév 2020
Près de 1 000 membres de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) se rassembleront aujourd'hui au défilé du Carnaval de Québec pour rappeler que les employées et les employés du secteur public agissent chaque jour pour réchauffer le coeur des...

15 fév 2020
L'administratrice en chef de la santé publique, Dre Theresa Tam, et le sous-administrateur en chef de la santé publique, Dr Howard Njoo, tiendront un point de presse afin de fournir une mise à jour sur le nouveau coronavirus (appelé COVID-19). Les...

15 fév 2020
Dans le cadre de la journée internationale de sensibilisation au cancer pédiatrique, Leucan souligne l'importance de soutenir les familles dès l'annonce du diagnostic afin de les aider à mieux intégrer les bouleversements de la maladie dans leur...

14 fév 2020
PK Trading Inc. procède au rappel de « gateau au poisson » de marque Goraesa parce que ces produits pourraient contenir des oeufs qui n'ont pas été déclarés sur l'étiquette. Les personnes allergiques aux oeufs ne doivent pas consommer les produits...



Communiqué envoyé le 8 août 2018 à 06:00 et diffusé par :