Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Première Nation

L'Assemblée des Premières Nations interviendra dans le renvoi à l'arbitrage du gouvernement de la Colombie-Britannique au sujet de l'oléoduc Trans Mountain, afin d'assurer la protection des droits des Premières Nations


OTTAWA, le 3 août 2018 /CNW Telbec/ - L'Assemblée des Premières Nations (APN) a obtenu le statut d'intervenant dans le renvoi à l'arbitrage du gouvernement de la Colombie-Britannique devant la Cour d'appel de la province concernant le projet d'agrandissement de l'oléoduc Trans Mountain.

« L'APN a une longue tradition d'intervention dans des procédures judiciaires qui touchent nos peuples, nos droits et nos territoires traditionnels. Toutes les décisions prises dans le cadre de ce renvoi à l'arbitrage peuvent avoir des répercussions profondes sur les Premières Nations de l'ensemble du pays, et l'APN est la mieux placée pour offrir une perspective nationale sur ces répercussions potentielles. Notre présence est essentielle, et il est encourageant de constater que le tribunal reconnaît notre rôle particulier », a déclaré le Chef national de l'APN, Perry Bellegarde.

En avril, le gouvernement de la Colombie-Britannique a présenté un projet de loi à la Cour d'appel de la province, en lui demandant de statuer si la province a l'autorité d'imposer un cadre réglementaire et des restrictions aux entreprises qui transportent du bitume dilué à travers la province. Le gouvernement provincial demande spécifiquement si le projet de loi proposé relève de la compétence de la province, si celui-ci peut s'appliquer aux substances transportées en provenance d'une autre province, et si une loi fédérale actuelle invalide la réglementation proposée.

« L'APN insistera pour que le tribunal tienne compte des perspectives des Premières Nations sur leurs relations aux terres et à l'environnement naturel, et la façon dont ces relations sont particulièrement et inextricablement liées à la santé, au bien-être, et à la vitalité culturelle, sociale et économique des Premières Nations, » a ajouté le Chef national de l'APN, Perry Bellegarde. « La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et le consentement libre, préalable et éclairé doit absolument se trouver au premier plan de l'ensemble des lois, politiques et règlements qui ont une incidence sur les Premières Nations. »,

L'APN intervient dans de nombreuses procédures judiciaires qui soulèvent des enjeux liés aux droits des peuples autochtones et issus de traités, ainsi que dans d'autres enjeux constitutionnels auxquels font face les Premières Nations. Par exemple, l'APN est intervenue dans la cause menant à l'arrêt marquant Tsilhqot'in. L'APN utilise tous les recours pour s'assurer du maintien des droits des Premières Nations, ainsi que du respect de la justice et de l'équité à leur égard. Pendant plus d'une décennie, l'APN a maintenu sa plainte déposée contre le Canada devant le Tribunal canadien des droits de la personne concernant le traitement inéquitable par le gouvernement fédéral des enfants des Premières Nations au sein des organismes de protection de la jeunesse.

Le renvoi à l'arbitrage de la Colombie-Britannique « Proposed Amendments to the Environmental Act » doit commencer en mars 2019. L'APN a obtenu la confirmation de son statut d'intervenant en juin cette année.

L'APN est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l'APN sur Twitter @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:17
Tous les citoyens desservis par le réseau d'aqueduc de Repentigny doivent faire bouillir l'eau au moins 1 minute avant de la consommer, et ce, jusqu'à nouvel ordre. Cette mesure préventive est nécessaire en raison d'une...

à 10:32
Kehua Hengsheng Co., Ltd (« Kehua » ou « la société »), l'un des principaux fournisseurs de solutions d'alimentation énergétique en Chine, a assisté à une hausse substantielle de la part de marché attribuable aux systèmes d'alimentation sans coupure...

à 08:26
La députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement, de lutte contre les changements climatiques et d'agriculture, Marie Montpetit, propose l'instauration d'une voie rapide pour aider les entreprises...

à 05:00
Le député de Thunder Bay-Rainy River, Don Rusnak, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, fera une annonce à propos d'une technologie propre pour le secteur forestier, à Thunder Bay. Un point de presse...

24 mai 2019
Le député de Thunder Bay-Rainy River, Don Rusnak, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, fera une annonce à propos d'une technologie propre pour le secteur forestier, à Thunder Bay. Un point de presse...

24 mai 2019
Les gouvernements du Canada et du Québec accordent des aides financières totalisant 1 047 500 $ au Parc régional Montagne du Diable (PRMD) pour la construction d'un chalet d'accueil, d'un stationnement ainsi que d'installations pour le traitement des...



Communiqué envoyé le 3 août 2018 à 14:25 et diffusé par :