Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Femme, Politique intérieure, Première Nation, CFG

De nouveaux fonds fédéraux pour améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones dans les Territoires du Nord-Ouest


YELLOWKNIFE, le 1er août 2018 /CNW/ - Les femmes autochtones ont une place importante dans leur famille et dans leur collectivité : elles donnent la vie et en prennent soin, elles exercent aussi une grande influence comme artisanes et gardiennes de la paix et comme protectrices. En créant des conditions propices à la réussite des femmes autochtones, nous aidons aussi familles et collectivités, et l'amélioration de leur bien-être économique renforcera l'économie du Canada tout entier.

L'honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a annoncé aujourd'hui de nouveaux fonds du gouvernement du Canada pour des projets qui contribueront à l'avancement de la sécurité et prospérité économiques des femmes autochtones dans les Territoires du Nord-Ouest.

L'Association des femmes autochtones des TNO recevra 200 000 $ pour un projet de trois ans dans le cadre duquel elle travaillera avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et la Ville de Yellowknife afin d'apporter des changements systémiques au sein du réseau de soutien au logement. Le projet permettra d'améliorer les connaissances et capacités de l'Association, y compris sa capacité à réseauter, pour mieux répondre aux besoins des femmes autochtones et mieux les représenter dans les interventions officielles et communautaires visant à réduire l'itinérance et la pauvreté dans les Territoires du Nord-Ouest. Le projet fournira de nouvelles connaissances sur les femmes autochtones et l'itinérance en vue du plan d'action de Yellowknife et orientera la planification et mise en oeuvre continues de mesures d'intervention adaptées à la culture et au sexe pour mettre fin à l'itinérance.

Le Conseil tribal des Gwich'in obtiendra 264 982 $ pour réaliser un projet de 36 mois visant à permettre aux femmes autochtones habitant la région de réussir dans le secteur florissant du tourisme et pleinement profiter du marché de l'artisanat et de la confiserie dans la région du delta de Beaufort. Dans le cadre du projet, le conseil travaillera avec des partenaires pour dresser l'inventaire des services et mesures de soutien en place et élaborera un plan d'action pour favoriser la participation des femmes à l'économie traditionnelle de l'artisanat.

Ces projets font partie de 14 projets financés aux termes de l'appel de propositions Améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones, lancé l'automne dernier. D'autres projets en vertu du même appel seront annoncés au cours des prochains mois.

Citations

« Quand nous investissons dans les femmes, nous renforçons l'économie et nos collectivités, et tout le monde en profite. Si nous finançons des organismes qui éliminent les obstacles auxquels se heurtent les femmes autochtones, nous nous assurons que toutes les femmes ont des chances égales de prospérer. Il s'agit non seulement de la chose à faire d'un point de vue moral, mais bien du choix le plus judicieux. Les femmes autochtones ont le talent, le pouvoir et l'ingéniosité pour apporter des changements positifs et c'est pourquoi le gouvernement du Canada est fier d'appuyer des projets comme celui-ci. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

« Nous nous réjouissons que le gouvernement du Canada soutienne ce projet et nos efforts pour aider plus de femmes à atteindre la sécurité et la prospérité économiques. Nous croyons qu'en aidant les femmes et leur famille à trouver un logement, nous aidons la collectivité dans son ensemble à grandir et à prospérer.

Liza Charlo-Pieper, présidente
Association des femmes autochtones des TNO

« Nous accueillons favorablement l'appui du gouvernement du Canada à ce projet qui renforcera l'autonomie des femmes comme participantes à l'économie des Territoires du Nord-Ouest. Grâce à ce partenariat, les femmes d'ici pourront profiter de nouvelles occasions importantes au sein du marché de l'artisanat et du secteur du tourisme, améliorant ainsi leur bien-être économique et celui de leur famille. »

Bobbie Jo Greenland-Morgan, grande chef
Conseil tribal des Gwich'in

Les faits en bref

Produit associé

Document d'information

Condition féminine Canada - Programme de promotion de la femme

Condition féminine Canada fait progresser l'égalité entre les sexes au Canada de plusieurs façons, notamment par le financement d'organismes admissibles à son Programme de promotion de la femme. Les projets sont sélectionnés au moyen d'appels de propositions portant sur des thèmes précis ou parmi l'arrivage continu de propositions, reçues tout au long de l'année par le Programme.

Le Programme de promotion de la femme finance des projets d'une durée maximale de 36 mois qui ciblent les obstacles systémiques à l'égalité des sexes dans trois domaines prioritaires, à savoir : l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, l'amélioration de la sécurité économique des femmes et des filles, et l'accès des femmes et des filles aux postes de responsabilité et de décision.

Appel de propositions - Sécurité et prospérité économiques des femmes autochtones

Le 2 octobre 2017, la ministre a lancé un appel de propositions intitulé Améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones. L'objectif de cet appel de propositions était de financer des projets favorisant la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones, et permettant ainsi de faire avancer l'égalité des sexes au Canada. En vertu de cet appel de propositions, 14 projets répartis un peu partout au pays se partageront plus de 4,3 millions de dollars.

Cet appel de propositions invitait les organismes et les gouvernements autochtones à mettre en oeuvre des projets visant à améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes autochtones. Pour ce faire, les femmes autochtones, leur communauté et le secteur privé doivent être mobilisés pour miser sur leurs points forts, cerner les possibilités d'amélioration et trouver des solutions aux difficultés qui nuisent à la sécurité économique des femmes ou qui freinent leur réussite économique.

Projets dans les Territoires du Nord-Ouest

Le gouvernement du Canada investit 200 000 $ dans l'Association des femmes autochtones des TNO, un organisme sans but lucratif créé pour renforcer l'autonomie des femmes autochtones dans les Territoires du Nord-Ouest et pour les soutenir, elles et leur famille. Le projet de 36 mois, intitulé « Poverty Prevention: Keeping Women Housed » (prévenir la pauvreté en logeant les femmes), améliorera les connaissances et capacités de l'Association, y compris sa capacité à réseauter, pour mieux répondre aux besoins des femmes autochtones et mieux les représenter dans les interventions officielles et communautaires visant à réduire l'itinérance et la pauvreté dans les Territoires du Nord-Ouest. Le projet fournira de nouvelles connaissances sur les femmes autochtones et l'itinérance en vue du plan d'action de Yellowknife et orientera la planification et mise en oeuvre continues de mesures d'intervention adaptées à la culture et au sexe pour mettre fin à l'itinérance. L'Association travaillera avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et la Ville de Yellowknife dans le cadre du projet.

Le Conseil tribal des Gwich'in, organisme autochtone représentant les Gwich'in dans le delta du Mackenzie, dans les Territoires du Nord-Ouest et ailleurs au Canada, obtiendra 264 982 $ pour son projet intitulé « Economic Prosperity for Women on the Road to Tuktoyaktuk » (prospérité économique pour les femmes en route vers Tuktoyaktuk). Ce projet de 36 mois permettra au conseil d'éliminer des obstacles systémiques qui empêchent les femmes autochtones habitant la région de réussir dans le secteur florissant du tourisme et pleinement profiter du marché de l'artisanat et de la confiserie dans la région du delta de Beaufort. Dans le cadre du projet, le conseil travaillera avec des partenaires pour dresser l'inventaire des services et mesure de soutien en place et élaborera un plan d'action pour favoriser la participation des femmes à l'économie traditionnelle de l'artisanat.

Liens connexes

Suivez Condition féminine Canada :

 

SOURCE Condition féminine Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 22:43
Embassy Office Parks REIT (NSE : EMBASSY) (BSE : 542602) (« Embassy REIT »), la première société d'investissement immobilier cotée (SIIC ou REIT en anglais) d'Inde et la plus importante d'Asie en termes de superficie, a publié aujourd'hui ses...

à 15:24
Alors que la transaction entre Alstom et Bombardier Transport semble en voie de se concrétiser, la CSN estime que la clé de la relance de l'usine de La Pocatière réside en bonne partie dans les mains du gouvernement. En ce sens, la centrale syndicale...

à 09:55
Le syndicat Unifor joint sa voix aux retraités du Groupe Capitales Médias (GCM) qui réclament un fonds d'assurance pour compenser les rentes des régimes de retraite à prestation déterminée qui sont coupées lors de la terminaison du régime....

15 fév 2020
Le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) participe aujourd'hui à la deuxième journée carrière « Diversité en uniforme », qui se déroule au centre Lasalliens Saint-Michel, dans le cadre du Mois de l'histoire des Noirs. Cet événement vise à...

15 fév 2020
Près de 1 000 membres de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) se rassembleront aujourd'hui au défilé du Carnaval de Québec pour rappeler que les employées et les employés du secteur public agissent chaque jour pour réchauffer le coeur des...

15 fév 2020
ValueLabs, prestataire mondial de services technologiques, a acquis la plus emblématique des maisons de design en Inde, Indi Design Private Limited. Avec cette acquisition, l'offre de ValueLabs sur le segment de marché des solutions s'élargit pour...



Communiqué envoyé le 1 août 2018 à 12:15 et diffusé par :