Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Affaires étrangères, Première Nation, Plaidoyer (politique)

L'Assemblée des Premières Nations présente une déclaration sans équivoque aux Nations Unies sur la nécessité du consentement libre, préalable et éclairé



OTTAWA, le 11 juill. 2018 /CNW/ - Au nom de l'Assemblée des Premières Nations, Wilton Littlechild, Grand Chef du traité no 6, participe cette semaine à la session du Mécanisme d'experts sur les droits des peuples autochtones des Nations Unies, qui se déroule à Genève, en Suisse. Cette rencontre met l'accent sur une étude internationale sur le « consentement libre, préalable et éclairé », tel qu'il est défini dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Le Grand Chef Littlechild, ancien commissaire de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, émet des déclarations sur la nécessité du consentement libre, préalable et éclairé au nom de l'APN et de plusieurs membres de la Coalition pour les droits des peuples autochtones.

« Les voix des peuples autochtones du Canada doivent orienter cette étude internationale sur le consentement libre, préalable et éclairé, un élément essentiel du droit international, a déclaré le Grand Chef Wilton Littlechild. Le consentement libre, préalable et éclairé fait partie intégrante du droit inhérent des peuples autochtones à l'autodétermination et est une expression de ce droit. Il s'agit d'une norme de la protection rigoureuse des droits de la personne rendue nécessaire par les pratiques bien ancrées de colonialisme, de racisme et d'autres formes de discrimination qui ont marginalisé et dépossédé les peuples autochtones. L'étude finale du Mécanisme d'experts doit exprimer clairement et explicitement qu'il ne suffit pas que les États, y compris le Canada, s'engagent uniquement à ''solliciter le consentement'' des peuples autochtones dans une tentative pour respecter l'obligation du consentement libre, préalable et éclairé. Ils doivent également s'assurer que, chaque fois que le consentement libre, préalable et éclairé s'applique à des actions d'États et d'autres tierces parties, les décisions prennent effet seulement si les peuples autochtones donnent leur consentement libre, préalable et éclairé. »

L'APN est à Genève cette semaine pour contribuer à cette étude internationale sur le consentement libre, préalable et éclairé dans le droit international. Le consentement libre, préalable et éclairé est une norme internationale en matière de droits de la personne que les États membres des Nations Unies doivent respecter avant d'accepter tout projet ou de prendre toute décision ayant une incidence sur les droits des peuples autochtones en ce qui a trait à leurs territoires, à leurs vies et à leur bien-être.

La Coalition pour les droits des peuples autochtones réunit autour d'un but commun des nations et des organisations autochtones, dont l'APN, ainsi que des experts et des organismes de défense des droits de la personne afin de favoriser la compréhension et de faire avancer la mise en oeuvre complète de la Déclaration des Nations Unies et d'autres normes internationales en matière de droits de la personne.

L'APN est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l'APN sur Twitter @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:04
Accord Financial Corp. (« Accord » ou la « société ») a annoncé aujourd'hui qu'à la suite de son communiqué de presse du 23 novembre 2018, elle a déposé auprès des autorités de réglementation du commerce des valeurs mobilières de toutes les...

à 17:03
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : North American Palladium Ltd. Symbole TSX : PDL (toutes les émissions) Motif : Diffusion Heure de la suspension (HE) : 16 h 49 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...

à 16:42
L'Agence du revenu du Canada (ARC) prend des mesures pour mieux comprendre les besoins et attentes des Canadiens et pour toujours en faire le centre de la conception et de la mise en oeuvre de ses programmes et services, dans une optique d'excellence...

à 16:30
DAVIDsTEA Inc. (DAVIDsTEA ou la « Société ») a affiché une perte nette consolidée de 9,1 M$ (0,35 $ par action après dilution) pour le troisième trimestre de 2018, par rapport à une perte nette de 6,5 M$ (0,25 $ par action après dilution) pour le...

à 16:29
En 2017, le marché chinois des produits de beauté et de maquillage était évalué à 361,6 milliards de yuans (environ 52,3 milliards de dollars américains) et son taux de croissance annuel composé a été de 9,5 % en moyenne durant les dix dernières...

à 16:24
À la suite d'une audience par production de pièces, une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) a déclaré Alberto Tassone coupable de ne pas avoir informé son employeur des...




Communiqué envoyé le 11 juillet 2018 à 17:02 et diffusé par :