Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Avis de décès

Décès d'un travailleur de Groupe NB à l'usine de tri Tomra Canada inc. : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête



MONTRÉAL, le 11 juill. 2018 /CNW Telbec/ - La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie, le 5 décembre 2017, à un travailleur de Groupe NB (6835031 Canada inc.) assigné à titre de trieur à l'usine de tri Tomra Canada inc., à Baie-d'Urfé.

Chronologie de l'accident

Le soir de l'accident, le travailleur s'affairait à ramasser avec une pelle des débris accumulés sur le plancher de la voie de circulation longeant un convoyeur en marche. Afin d'enlever des débris accumulés sous le convoyeur, le travailleur a glissé le haut de son corps dans une ouverture située sous la courroie du convoyeur. Quand il s'est tourné pour déplacer les débris vers la voie de circulation, le capuchon de son chandail s'est coincé, puis a été entraîné dans l'angle rentrant formé par la courroie du convoyeur et le tambour, ce qui a provoqué l'étranglement du travailleur. Les services d'urgence ont été appelés sur les lieux. Le travailleur a été transporté au centre hospitalier, où son décès a été constaté.

Les causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident :

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit à Tomra Canada inc. l'utilisation du convoyeur en cause dans l'accident jusqu'à ce qu'il soit rendu sécuritaire, ce qui a été fait. La CNESST a également exigé que l'ensemble des convoyeurs de l'usine soient sécurisés. L'entreprise est en voie de se conformer à cette exigence.

Comment éviter un tel accident

Pour prévenir les accidents liés à ce type de travaux, des solutions existent, notamment :

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il doit notamment informer adéquatement le travailleur sur les risques liés à son travail et lui assurer la formation, l'entraînement et la supervision appropriés pour qu'il puisse accomplir de façon sécuritaire le travail qui lui est confié.

En tout temps, les travailleurs et les travailleuses doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête

Pour en savoir plus

Rapport d'enquête : centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004189.pdf

Photo (libre de droits) | Source : CNESST : cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/PublishingImages/Tomra-Canada-inc-2018.JPG

Animation (libre de droits) : centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ad004189.mp4

Pour en apprendre plus sur le contrôle des énergies dangereuses, la sécurité des machines, l'utilisation sécuritaire d'un convoyeur et la prise en charge de la santé et de la sécurité du travail :

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est la fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Alexandra Burnet, responsable des communications
CNESST - Direction régionale de Montréal de la prévention-inspection
Tél. : 514 906-3700

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:01
Le 16 novembre prochain, plus de 1 500 médecins spécialistes participeront  à la 11e édition de la Journée de formation interdisciplinaire (JFI) de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ). Au programme : plus de 25 séances de...

à 06:00
L'Association médicale canadienne (AMC) s'inquiète du fait que le gouvernement de l'Ontario veut, par l'intermédiaire du projet de loi 47, rétablir les attestations de maladie pour les problèmes de santé de courte durée afin de gérer l'absentéisme....

à 06:00
Il tombe en moyenne 210 cm[i] de neige chaque année d'octobre à mai à Montréal. Pour déneiger une entrée pour deux voitures de 30 mètres carrés, c'est donc 6300 kg[ii] de neige qui est à dégager. Si une pelletée de neige pèse en moyenne 5 kg[iii],...

15 nov 2018
Le gouvernement du Québec est heureux d'annoncer qu'il a convenu, avec la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), d'un devis pour la réalisation d'une étude comparative pancanadienne sur la rémunération des médecins spécialistes....

15 nov 2018
Le gouvernement du Canada, le gouvernement de l'Alberta et des Premières Nations partenaires collaborent pour veiller à ce que les enfants des Premières Nations en Alberta aient accès à l'appui et aux services dont ils ont besoin, au moment où ils en...

15 nov 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités au lancement de cette campagne de prévention audacieuse à l'intention des jeunes lavalloises et lavallois âgés de 15 à 25 ans. Au programme Brève présentation de la campagne. Projection en...




Communiqué envoyé le 11 juillet 2018 à 08:00 et diffusé par :