Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Transactions immobilières

Unity Homes soutient les quatre grands programmes à l'ordre du jour au Kenya en construisant 1 200 logements abordables à Tatu City


NAIROBI, Kenya, June 28, 2018 /PRNewswire/ --

Unity Homes, un promoteur de communautés résidentielles qui favorisent l'inclusion au Kenya, va construire 1 200 logements abordables à Tatu City, le projet de développement à revenus mixtes, qui bénéficie du soutien des États-Unis, dans le comté de Kiambu. Le projet d'une valeur de 4,5 milliards de Ksh - shillings kenyans - (45 millions de dollars) s'attaquera à la pénurie de logements abordables au Kenya et offrira des possibilités d'emploi local dans la région.

À Tatu City, la communauté de 23 acres (environ 11,5 hectares) d'Unity Homes bénéficiera d'une sécurité 24 heures sur 24, d'un centre de conditionnement physique, d'un terrain de football à 5 côtés, d'une piscine, d'un restaurant et de boutiques. Elle est située à côté d'un parc forestier de 50 acres à proximité du quartier des affaires de Tatu City, ainsi que du parc industriel de Tatu, la plus grande zone industrielle et logistique du Kenya.

« Nous sommes heureux d'accroître notre investissement dans le logement qui favorise l'inclusion au Kenya », a déclaré Jason Horsey, directeur d'Unity Homes. « Notre objectif est de construire une communauté florissante de logements décents et abordables qui soutienne le pilier du logement du programme des quatre grands projets à l'ordre du jour du gouvernement kenyan (Big Four agenda) : couverture santé universelle, fabrication, logement abordable et sécurité alimentaire. »

La cérémonie de signature entre Unity Homes et Tatu City, une promotion de Rendeavour, le plus grand promoteur immobilier urbain d'Afrique, a eu lieu au « Big Four Summit » à Nairobi, en présence du président Uhuru Kenyatta du Kenya et du sous-secrétaire d'État américain au commerce, Gilbert Kaplan.

S'exprimant lors de la cérémonie, Stephen Jennings, fondateur et PDG de Rendeavour, a déclaré : « La propriété immobilière accessible est la pierre angulaire des nations modernes, et le gouvernement du Kenya mérite d'être félicité pour avoir reconnu le rôle crucial du secteur privé dans l'apport de solutions de logement à grande échelle aux Kenyans ».

Frank Mosier, président de Rendeavour, a déclaré : « En tant qu'investisseur américain, je félicite les gouvernements kenyan et américain de poursuivre le type de commerce et d'investissement bilatéraux qui rendent possible notre travail à Tatu City ».

Confronté à un manque d'environ 1,9 million de logements, dont environ 70 % dans le segment des revenus faibles à moyens, le gouvernement kenyan a encouragé le secteur privé à soutenir l'objectif national de construire 200 000 logements par an pour réduire cette pénurie.

Vendus à des prix oscillant entre 3 millions et 5 millions de Ksh (entre 30 000 et 50 000 de dollars), les unités clés en main d'Unity Homes offrent une superficie de près de 600 pieds carrés (57 mètres carrés), deux chambres à coucher, une place de stationnement, une cuisine moderne, des spacieux plans de travail en pierre, un four en acier inoxydable et une salle à manger / salon.

Les propriétaires profiteront également de toutes les commodités de Tatu City, un développement à usage mixte de 5 000 acres composé de maisons, d'écoles, de bureaux, d'un quartier commercial, de cliniques médicales, d'espaces naturels, d'un complexe sportif et de divertissement et d'une zone de fabrication, le tout destiné à 150 000 résidents et à des dizaines de milliers de visiteurs quotidiens. Deux écoles accueillent plus de 1 000 élèves par jour et une troisième école ouvrira ses portes en septembre. Plus de 5 000 logements sont actuellement en cours de développement ou de construction, et les entreprises du parc industriel de Tatu ont démarré leurs activités. Zone économique spéciale, Tatu City représente une nouvelle façon de vivre et de penser pour tous les Kenyans, et elle créé ainsi un environnement de vie, de travail et de jeu unique, qui permet d'éviter les embouteillages et les longs trajets interurbains.

Tatu City est détenue et développée par Rendeavour.

Tim Beighton
Directeur du marketing et de la communication
+234-8070992935
[email protected]



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:46
Monsieur I. Chester Cooper, vice-premier ministre et ministre du Tourisme, des Investissements et de l'Aviation des Bahamas, a dirigé la semaine dernière, du 1er au 3 février, une délégation bahamienne à Ottawa, en Ontario, au Canada, dans le cadre...

à 20:47
Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) rendra public un article écrit par les chercheur.es Cloé St-Hilaire, Mikael Brunila et David Wachsmuth, qui dévoile l'inquiétante progression des conglomérats...

à 19:58
TSX : GWO Le présent communiqué sur les résultats de Great-West Lifeco Inc. devrait être lu parallèlement au rapport de gestion et aux états financiers consolidés annuels de la compagnie pour l'exercice clos le 31 décembre 2022, qui ont été préparés...

à 19:45
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Toronto (Ontario) Rencontres privées. 15 h 00 La vice-première ministre tiendra une table ronde sur le thème de l'économie avec des chefs syndicaux et des chefs d'entreprise dans le cadre...

à 17:12
L'information contenue dans le présent document est fondée sur les résultats financiers intermédiaires non audités de la Financière Sun Life inc. (la « FSL inc. ») pour la période close le 31 décembre 2022. Les termes « la Compagnie », « Sun Life »,...

à 17:07
Le Syndicat du transport scolaire Autobus Yves Séguin & Fils-CSN a envoyé un avis de grève au ministère du Travail dans le but de déclencher une grève générale illimitée au matin du 20 février prochain. Les membres ont adopté un mandat de grève...



Communiqué envoyé le 28 juin 2018 à 07:00 et diffusé par :