Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Ententes financières, Sécurité publique, Enjeux environnementaux, CFG, NAT

Les gouvernements du Canada et du N-B annoncent un financement pour des projets d'atténuation des inondations


FREDERICTON, le 27 juin 2018 /CNW/ - Les inondations sont les catastrophes naturelles les plus coûteuses et les plus fréquentes au Canada, et le Nouveau-Brunswick a été directement touché par les répercussions dévastatrices des inondations ce printemps. Aujourd'hui, Matt DeCourcey, député de Fredericton, au nom du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a annoncé un financement fédéral de plus de 500 000 $ au Nouveau-Brunswick dans le cadre du Programme national d'atténuation des catastrophes pour deux projets visant à mieux planifier et prévenir les effets des inondations.

Le gouvernement du Canada fournira 390 000 $ en financement fédéral sur deux ans, à compter de 2018, pour un projet visant à créer une nouvelle cartographie des risques d'inondation dans les régions intérieures du Nouveau-Brunswick, ainsi qu'à mettre à jour les cartes existantes. Les données et les cartes qui en découleront aideront à fournir des renseignements précis des risques d'inondation à la province afin qu'elle puisse prendre des mesures proactives afin d'aider à éviter les inondations à venir et à atténuer les risques d'inondation existants.

De plus, le gouvernement du Canada versera 156 250 $ en financement fédéral sur deux ans au Nouveau-Brunswick pour un deuxième projet, lequel a commencé en 2017. Ce projet permettra de créer le tout premier ensemble complet de cartes des risques d'inondation pour le littoral océanique du Nouveau-Brunswick. Une cartographie à jour et précise fournira aux collectivités côtières du Nouveau-Brunswick un outil précieux pour réduire le risque d'inondation en identifiant les niveaux extrêmes de la mer. Les deux projets annoncés aujourd'hui aideront à orienter les politiques et les décisions relatives à l'utilisation des terres, ce qui réduira les répercussions des inondations à l'avenir.

Pour les deux projets, le gouvernement fédéral offre une contribution de 546 250 $ et le gouvernement du Nouveau-Brunswick, une contribution de 595 425 $.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à collaborer avec ses partenaires provinciaux et territoriaux afin d'élaborer une approche en cas de catastrophe qui nous permettra de mieux cerner, planifier et réduire les répercussions des urgences liées aux conditions météorologiques et aux catastrophes naturelles sur les Canadiens.

Citations

« Les catastrophes naturelles liées à la météo sont de plus en plus graves, plus fréquentes, elles causent encore plus de dommages et elles coûtent de plus en plus cher. Il s'agit d'une menace liée non seulement à la sécurité de nos collectivités, mais également à celle de notre économie. Le gouvernement du Canada est déterminé à réduire ces risques en partenariat avec les provinces et les territoires. Je me réjouis de ce financement, car il fournira au Nouveau-Brunswick les outils à jour nécessaires pour mieux planifier et atténuer les répercussions des inondations. »

-- Matt DeCourcey, député de Fredericton, Nouveau-Brunswick, au nom de l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Ces projets fourniront des outils précieux qui aideront le Plan d'action contre les changements climatiques de la province. Votre gouvernement investit dans des outils de cartographie fondés sur la science qui aideront à éclairer la prise de décision alors que nous collaborons afin d'assurer la sécurité des Néo-Brunswickois, créer des collectivités durables et concevoir des projets d'infrastructure. »

-- L'honorable Andrew Harvey, ministre de l'Environnement et des Gouvernements locaux, Nouveau-Brunswick

« Ces projets aideront les Néo-Brunswickois des collectivités côtières et intérieures à planifier la réduction des risques d'inondation. Les cartes seront également un élément essentiel de la diligence raisonnable du gouvernement avant de prendre des décisions de financement pour des infrastructures comme des routes, des ponts et des bâtiments. »

-- Denis Landry, ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Nouveau-Brunswick

Faits en bref

Liens connexes

 

SOURCE Sécurité publique et Protection civile Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
Le programme de retour à Bay Street (RTBS)  de 2022 de WCM a connu une nouvelle année de succès, avec un total de 13 lauréates. RTBS est une collaboration à l'échelle de l'industrie qui permet aux femmes expérimentées de reprendre leur carrière sur...

à 08:03
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Snowline Gold Corp. Symbole CSE : SGD Les titres : Oui Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 07 h 50 L'OCRCVM peut prendre la...

à 08:00
L'Agence du revenu du Canada (Agence) annonce que Kamal Aissani, de Montréal, a été condamné le 29 juin 2022 au Palais justice de Montréal à une peine d'emprisonnement de neuf mois avec sursis et à une amende de 55 325 $. M. Aissani a plaidé coupable...

à 07:45
« Les jeunes de Hong Kong ne peuvent pas y être confinés. Nous ferions mieux d'avoir une image complète de notre patrie », a déclaré Tsang Yi, un jeune entrepreneur de Hong Kong. M. Yi, qui a fondé une entreprise de laboratoire ouvert dans la ville...

à 07:43
« Les jeunes de Hong Kong ne peuvent pas être confinés à Hong Kong. Nous ferions mieux d'avoir une image globale de notre patrie », a déclaré Tsang Yi, un jeune entrepreneur de Hong Kong. Yi, qui a fondé une société de hackerspace dans la ville de...

à 07:00
Les Canadiens recommencent à voyager, et plusieurs prévoient déjà probablement de partir en voyage cet été, maintenant que des restrictions liées à la pandémie de COVID-19 sont levées. En fait, un récent sondage commandé par Allstate du Canada,...



Communiqué envoyé le 27 juin 2018 à 10:30 et diffusé par :