Le Lézard
Sujets : Femme, CFG

Le Canada poursuit ses efforts pour éliminer le harcèlement et la violence en milieu de travail et fait la promotion de l'égalité dans le cadre des réunions avec ses partenaires internationaux à la Conférence internationale du travail de 2018


GATINEAU, QC, le 7 juin 2018 /CNW/ - Aujourd'hui, la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, a conclu sa visite à Genève, en Suisse, où elle a renforcé les relations bilatérales avec nos partenaires internationaux. Pendant son séjour, la ministre a discuté des efforts continus du Canada pour favoriser l'égalité et l'inclusion, notamment le travail visant à éliminer le harcèlement et la violence en milieu de travail et à promouvoir les droits des travailleurs à l'échelle mondiale.

La ministre Hajdu est arrivée à Genève le 5 juin, où elle a représenté le Canada lors de la conférence annuelle de l'Organisation internationale du Travail (OMT), l'agence de l'ONU qui établit les normes internationales du travail et fait la promotion du travail décent. La ministre a également discuté du harcèlement et de la violence dans le monde du travail, de la mise sur pied d'une main-d'oeuvre axée sur la diversité, l'égalité et l'inclusion pour l'avenir, et de l'approche progressiste du Canada en matière de commerce et de travail dans le cadre d'une série de rencontres avec les représentants de l'OMT, les partenaires bilatéraux et les intervenants représentant les employeurs et les travailleurs.

Le 6 juin, la ministre Hajdu a prononcé une allocution à l'assemblée plénière de la Conférence internationale du travail à propos de ce que fait le Canada pour éliminer le harcèlement et de la violence en milieu de travail, y compris la violence sexuelle et le harcèlement sexuel. À l'échelon national, le gouvernement passe à l'action avec le projet de loi C-65, qui vise à éliminer ces comportements dans les milieux de travail sous réglementation fédérale et au Parlement. Sur la scène internationale, le Canada préside les discussions en vue de l'élaboration de normes pour l'OMT sur la prévention du harcèlement et de la violence en milieu de travail.

Au cours de cette même journée, la ministre a présenté une allocution lors du cinquième Forum annuel de l'Organisation internationale des employeurs. Elle y a parlé de ce que fait le Canada pour promouvoir l'égalité des sexes et la diversité au travail et soutenir la création d'emplois de qualité. Parmi les mesures prises, le gouvernement ira de l'avant avec le projet de loi sur l'équité salariale proactive cet automne, met en place de nouvelles exigences en matière de transparence salariale, et modernise les normes du travail fédérales. La ministre a également rencontré des représentants de la Confédération syndicale internationale afin de discuter de l'engagement du Canada envers l'autonomisation des femmes au pays et partout au monde.

Enfin, la ministre a pris part à un souper de travail des ministres du G-20 et a participé à une discussion entre experts portant sur l'engagement du gouvernement canadien à aider la Colombie à améliorer ses conditions de travail en faisant la promotion du respect des droits et principes du travail reconnus à l'échelle internationale. De cet engagement découle le Plan d'action 2018-2021 conclu récemment dans le cadre de l'Accord de coopération dans le domaine du travail entre le Canada et la Colombie. La ministre a aussi eu une rencontre bilatérale avec le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, M. Roberto Azevêdo, pour discuter de la façon dont un programme commercial progressiste qui soutient des conditions de travail favorables peut entraîner une croissance économique inclusive.

Le 7 juin, la ministre Hajdu a participé à une discussion informelle sur l'autonomisation des femmes, qui l'a amenée à parler du projet de loi C-65 et de l'engagement de longue date du Canada envers la réduction des inégalités mondiales et de la pauvreté extrême chez les plus vulnérables, particulièrement les femmes et les filles.

Citation

« Lorsque nous accordons la priorité à l'égalité et à l'inclusion, aux droits des travailleurs et à l'élimination de la violence et du harcèlement en milieu de travail, nous apportons un changement concret qui stimule la croissance économique. Se battre pour que les milieux de travail soient plus inclusifs et équitables n'est pas seulement la bonne chose à faire, c'est aussi la chose judicieuse à faire. Je suis fière de travailler avec nos partenaires internationaux pour veiller à ce que tous nos citoyens aient une chance réelle et juste de réussir. »
- L'honorable Patty Hajdu, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail

Les faits en bref

  1. PRÉVENIR les cas de harcèlement et de violence;
  2. INTERVENIR efficacement lorsque ces cas se produisent;
  3. SOUTENIR les employés touchés.

Liens connexes

Le gouvernement du Canada prend des mesures énergiques contre le harcèlement et la violence sexuelle au travail
Budget de 2018 : un projet de loi historique en matière d'équité salariale aidera à éliminer la disparité salariale entre les sexes
Accord Canada-Colombie de coopération dans le domaine du travail
Publication du Plan d'action 2018-2021 en vertu de l'Accord de coopération dans le domaine du travail entre le Canada et la Colombie

Suivez-nous sur Twitter

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada



Communiqué envoyé le 7 juin 2018 à 11:45 et diffusé par :