Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé
Sujet : Expansion d'entreprise

Merck facilite la production et la commercialisation de thérapies médicamenteuses pour les entreprises de biotechnologie


- Ouvre le premier BioReliance® End-to-End Biodevelopment Center d'Amérique du Nord pour aider les clients avec leurs processus de fabrication biopharmaceutique

- Accélère le développement clinique de l'ADN jusqu'au marché

- L'Advance Biotech Grant Program renforce l'engagement mondial envers la biotechnologie pour aider les bénéficiaires à accélérer la création de processus avec les services et les connaissances spécialisées de Merck

DARMSTADT, Allemagne, 5 juin 2018 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, Merck, une entreprise scientifique et technologique de premier plan, a officiellement ouvert le premier BioReliance® End-to-End Biodevelopment Center d'Amérique du Nord à Burlington (Massachusetts, États-Unis d'Amérique), qui proposera des services de mise au point de lignées cellulaires, de développement de processus en amont et en aval et de production clinique non BPF pour les fabricants de médicaments.

Merck partners with customers to solve their toughest biodevelopment challenges, from DNA to market

« Merck aide les fabricants de médicaments, qu'il s'agisse de petites ou de grandes entreprises innovantes, à commercialiser des médicaments et des thérapies qui améliorent la vie ? et à les proposer aux patients ? plus rapidement », explique Udit Batra, membre du conseil d'administration et PDG de Merck pour les sciences de la vie. « Les clients qui s'associent à nous bénéficient de l'ensemble complet des capacités de Merck, lesquelles permettent notamment d'accéder aux toutes dernières technologies et connaissances spécialisées de notre empreinte mondiale. »

Ce nouveau centre de Merck offre une expérience pratique et la consultation d'experts à chaque étape du processus du développement biopharmaceutique et pour la fabrication.

La biofabrication est un secteur en plein essor qui s'intéresse de plus en plus à la production optimisée et à la haute qualité. Cependant, le processus de mise au point des médicaments est long et complexe, et impose aux entreprises de biotechnologie de réaliser d'importants investissements financiers. Le nouveau centre de bout en bout de Merck est l'un des trois centres dans le monde qui aident les partenaires de biotechnologie à élaborer leurs processus de l'étape clinique précoce jusqu'à la commercialisation. D'autres centres existent à Martillac (France) et à Shanghai (Chine).

Merck a 31 années d'expérience dans le développement de processus et a fait ses preuves dans l'offre de processus robustes de production clinique et de matériaux cliniques sur l'espace de neuf à 12 mois. La société dispose du portefeuille le plus complet du secteur pour ce qui est des produits, des services et des tests pour la fabrication biopharmaceutique, et son équipe de bout en bout mondiale a mené à bien quelque 240 grands projets moléculaires d'une échelle de trois à 2 000 litres.

L'Advance Biotech Grant Program : accélérer le développement thérapeutique dans les sciences de la vie

La branche de Merck qui se consacre aux sciences de la vie intensifie son engagement envers la communauté mondiale de biotechnologie via son Advance Biotech Grant Program. Dans le cadre de ce programme de subventions récemment élargi, trois bénéficiaires à travers le monde recevront tous les six mois un total de 200 000 euros en services et produits gratuits pour relever leurs défis en matière de développement de processus. Au total, six entreprises bénéficieront chaque année de l'Advance Biotech Grant Program.

« Les start-up de biotechnologie souhaitent commercialiser plus rapidement leurs thérapies et ont besoin pour cela de connaissances spécialisées et de financements », ajoute Batra. « Avoir un partenaire comme Merck, qui dispose de toute une gamme de technologies, de services et de connaissances différentiées, peut aider nos clients à relever leurs défis particuliers. Ces subventions accrues témoignent en outre de l'attachement de Merck à la création de partenariats en vue de résoudre les problèmes les plus ardus dans les sciences de la vie. »

La branche de Merck qui se consacre aux sciences de la vie octroie des subventions aux jeunes entreprises de biotechnologie à travers le monde depuis 2015. Cinq subventions ont été octroyées à des entreprises proposant des thérapies prometteuses, comme des conjugués médicaments anticorps pour le cancer et des anticorps monoclonaux pour le traitement de maladies fibreuses. Plus récemment, la subvention 2017 a été octroyée à quatre entreprises de biotechnologie prometteuses en Chine.

Les bénéficiaires sont sélectionnés sur la base du mérite scientifique et social de leur thérapie en cours de développement et des difficultés de développement et des lacunes de connaissance spécialisées susceptibles d'entraver la poursuite du développement.

Pendant des décennies, Merck a collaboré avec ses clients pour orienter la mode de production actuel des médicaments, et continuera de collaborer pour déterminer les possibilités de demain.

Suivez Merck sur Twitter @Merckgroup, sur Facebook @merckgroup et sur LinkedIn.

Tous les communiqués de presse de Merck sont distribués par courrier électronique dès leur mise à disposition sur le site Web de Merck. Rendez-vous sur www.merckgroup.com/subscribe pour vous inscrire en ligne, modifier vos choix, ou vous désabonner de ce service.

À propos de Merck

Merck est une société dominante des sciences et des technologies dans les soins de santé, les sciences de la vie et les matériaux haute performance. Près de 53 000 employés travaillent à faire évoluer plus loin les technologies qui améliorent et prolongent la vie, qu'il s'agisse de thérapies biopharmaceutiques destinées à traiter le cancer ou la sclérose en plaques, de systèmes de pointe dans la recherche et la production scientifiques, ou encore des cristaux liquides pour téléphones intelligents et téléviseurs LCD. En 2017, Merck a réalisé 15,3 milliards d'euros de ventes dans 66 pays.

Fondée en 1668, Merck est la plus ancienne société de produits pharmaceutiques et chimiques au monde. La famille fondatrice demeure à ce jour l'actionnaire majoritaire du groupe coté en bourse. Merck détient les droits mondiaux sur le nom et la marque 'Merck'. Les seules exceptions portent sur les États-Unis et le Canada, où la société opère sous les noms d'EMD Serono, MilliporeSigma et EMD Performance Materials.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/700642/Merck_biodevelopment.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:00
Aujourd'hui, l'Association canadienne du logiciel de divertissement (ALD) a publié son étude sur le secteur canadien du jeu vidéo en 2019 et l'incidence économique du secteur au Canada. Réalisée par Nordicity, un cabinet de recherche indépendant,...

à 04:00
Insider, la Growth Management Platform soutenue par Sequoia et qui bénéficie déjà de la confiance de plus de 600 grandes marques à travers le monde, dont Estee Lauder, Carrefour, Decathlon, Samsung, IKEA, Singapore Airlines, MediaMarkt, UNIQLO, New...

à 03:05
Le prix de l'UE reconnaît le pouvoir perturbateur de la technologie ; il est décerné par I4MS, l'initiative de la Commission européenne pour la numérisation du secteur manufacturier de l'UE. Le prix a été remis lors du Forum sur la numérisation de...

à 01:00
Cambridge Quantum Computing (« CQC ») a annoncé aujourd'hui la sortie de pytket 0.4, mise à niveau majeure de la version python de son socle de logiciel full stack et compilateur quantique maintes fois plébiscité, t|ket?.  t|ket? de CQC présente un...

17 nov 2019
Dans le cadre de son objectif visant à simplifier l'expérience postérieure à l'achat d'un billet d'avion, Mystifly dévoile « OnePoint C2 ». Axée sur l'amélioration de l'expérience client auprès des intermédiaires de voyages, la fonctionnalité C2...

17 nov 2019
Nous, membres de l'Alliance internationale pour une consommation d'alcool responsable (IARD) sommes déterminés, aux côtés de Facebook (y compris Instagram), Snapchat et YouTube, à continuer à fixer de nouvelles normes de responsabilité pour le...



Communiqué envoyé le 5 juin 2018 à 09:30 et diffusé par :