Le Lézard
Sujets : Enfance, Femme, Politique intérieure

Le ministère de la Justice d'Arabie saoudite va lancer un fonds de pensions alimentaires pour les enfants sur le modèle du fonds Child Maintenance Service au Royaume-Uni


RIYAD, Arabie saoudite, May 23, 2018 /PRNewswire/ --

Le ministère réaffirme son engagement à soutenir les femmes, avec une aide financière provisoire pour les femmes divorcées  

Le ministère de la Justice d'Arabie saoudite prévoit de lancer un fonds de pensions alimentaires pour les enfants similaire au fonds Child Maintenance Service au Royaume-Uni, dans le but d'émanciper les mères et de leur fournir, à elles et à leurs enfants, un support et des moyens de subsistance durables.

Le fonds de pensions alimentaires est consacré aux femmes divorcées qui rencontrent des difficultés à obtenir une pension alimentaire mensuelle auprès de leur ex-mari. Le fonds est destiné à couvrir leurs dépenses jusqu'à ce qu'un jugement soit rendu concernant la somme que le mari doit leur verser.

« Je suis extrêmement reconnaissante pour ce fonds », affirme Um Ahmed, mère de trois enfants récemment séparée. « Je suis en cours de divorce et n'ai aucune source de revenus stable pour moi ou mes enfants. Mon principal désaccord envers mon mari était son manque d'engagement financier envers moi et mes enfants. Ce fonds permettra de le forcer à s'engager financièrement, mais aussi de garantir que mes besoins et ceux de mes enfants sont satisfaits. »

Le fonds sera financé par les maris divorcés, qui seront tenus par la loi d'effectuer des versements au fonds, qui seront ensuite reversés aux femmes et enfants qui y sont inscrits. Même si le mari ne paie pas à temps, le fonds couvrira sans délai les dépenses des mères qui sont inscrites et facturera les montants correspondants à leurs maris.

« Nous avons hâte de voir ce fonds mis en place », a déclaré le ministère de la Justice. « Le ministère l'a planifié avec soin, afin d'assurer sa viabilité. Nous avons fait des recherches sur les nombreux fonds de ce genre qui existent de par le monde, notamment le fonds Child Maintenance Service au Royaume-Uni et avons utilisé les enseignements tirés pour créer un fonds qui est adapté à notre pays. Nous voulons être sûrs que le ministère peut agir rapidement, afin d'offrir des solutions pratiques pour les femmes divorcées et leurs enfants. Nous voulons démontrer notre engagement ferme à l'égard des femmes dans notre société et à aller de l'avant vers la réalisation du Plan de transformation nationale et du plan « Vision 2030 », dont l'objectif est d'offrir un meilleur avenir pour tout notre peuple. »

Selon le plan du ministère, le nombre de bénéficiaires du fonds devrait atteindre environ 155 000 personnes d'ici 2022.

L'Arabie saoudite a récemment lancé plusieurs initiatives en faveur des femmes en général, et des femmes saoudites en particulier, à la fois dans la vie civique et au travail. Les efforts déployés par le ministère de la Justice ont pour objectif de compléter ces initiatives, en aidant les femmes à prendre soin et à élever leurs enfants.



Communiqué envoyé le 23 mai 2018 à 08:42 et diffusé par :