Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Sondages, Opinions et Recheches, Essais cliniques / Découvertes médicales

Congrès annuel de l'ESPGHAN : une nouvelle étude révèle que le gingembre peut être efficace dans le traitement des vomissements chez les enfants atteints de gastro-entérite aiguë


GENÈVE, May 11, 2018 /PRNewswire/ --

Les chercheurs qui ont fait des présentations au 51e Congrès annuel de l'ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique) ont dévoilé aujourd'hui les résultats d'une nouvelle étude qui prouve l'efficacité et la performance de l'utilisation du gingembre pour traiter les vomissements chez les enfants souffrant de gastro-entérite aiguë. 

Tous les enfants souffrent généralement de gastro-entérite aiguë au cours des trois premières années de leur existence et on recense entre trois et cinq milliards de cas chaque année à l'échelle mondiale. Des vomissements sont signalés chez les trois quarts des enfants souffrant de cette maladie. Ces vomissements contribuent à une perte de liquide et à l'échec de la réhydratation orale, ce qui peut mettre la vie en danger. Alors que les taux de mortalité en Europe sont faibles, la gastro-entérite est une cause majeure de visites à l'hôpital et elle a un net impact sur l'économie. Elle représente en effet plus de 87 000 visites à l'hôpital par an et près de 700 000 consultations externes. À l'échelle mondiale, la gastro-entérite aiguë est l'une des principales causes de mortalité infantile, avec 1,34 million de décès d'enfants par an.

Le Dr Roberto Berni Canani et son équipe de chercheurs ont démontré que le gingembre est efficace pour réduire à la fois la durée et la gravité des vomissements. Cela se traduit par un moindre nombre de journées scolaires perdues et suggère que les résultats sont susceptibles de réduire le nombre d'hospitalisations et de journées de travail manquées par les parents.

L'étude randomisée en double aveugle, contrôlée par un placebo, a observé 141 enfants âgés de un à dix ans atteints de gastro-entérite aiguë et a elle a comparé l'efficacité du gingembre par rapport à un placebo dans le traitement de la maladie. Les résultats ont montré que le nombre d'épisodes de vomissements était 20 % inférieur dans le groupe traité au gingembre et que le nombre d'enfants manquant l'école pendant au moins un jour était 28 % inférieur dans le groupe traité avec le gingembre.

Tandis que des études antérieures ont démontré l'efficacité du gingembre dans le traitement des vomissements chez les femmes enceintes et les patients adultes en chimiothérapie, cette étude marque la première fois que l'efficacité du gingembre a été testée chez les enfants.

S'exprimant à ce sujet, le Dr Berni Canani a déclaré : « Nous nous attendons à ce que les résultats aient une grande répercussion sur la pratique clinique à l'avenir et sur les conseils donnés aux parents dans le cadre du traitement de la gastro-entérite aiguë et nous pensons qu'ils sont susceptibles de sauver des vies en Europe et dans le reste du monde. La recherche devrait maintenant s'atteler à la question de l'efficacité du gingembre dans le traitement des enfants qui vomissent sans souffrir de gastro-entérite aiguë ».


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:00
Aktana, le leader de l'engagement client intelligent pour l'industrie des sciences de la vie et Envision Pharma Group, une entreprise mondiale de communication scientifique basée sur la technologie et opérant dans de nombreux domaines des affaires...

à 18:55
Forge Biologics, une entreprise de développement et de production sous contrat spécialisée dans la thérapie génique, a annoncé aujourd'hui l'ajout de la production d'ADN plasmidique à sa gamme de services de production évolutifs pour les programmes...

à 17:35
Santé Canada indique que les produits énumérés ci-dessous peuvent présenter de graves risques pour la santé. Pour en savoir plus, y compris ce que les Canadiens et les Canadiennes devraient faire, consultez l'avis de sécurité en ligne. Santé Canada...

à 17:26
Jennifer Carr, présidente de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC), effectue actuellement une visite officielle de stations de soins infirmiers dans des communautés éloignées des Premières Nations du Nord. La présidente...

à 15:26
Après examen du rapport produit par le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) conclut que l'analyse de la preuve ne révèle pas la commission d'une infraction criminelle par la policière...

à 15:15
Grâce à l'octroi d'une subvention de 432 875 $ du ministère de l'Éducation, Déclic peut poursuivre ses activités déjà en cours ainsi que ses démarches vers la mise en oeuvre du Campus Agora, une école adaptée avec résidences étudiantes pour permettre...



Communiqué envoyé le 11 mai 2018 à 09:03 et diffusé par :