Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Première Nation, CFG

Projet de mine de granulats BURNCO - Décision concernant l'évaluation environnementale


OTTAWA, le 10 mai 2018 /CNW/ - Le gouvernement du Canada travaille à la protection de l'environnement pour les générations futures tout en favorisant la croissance économique. Aujourd'hui, l'honorable Catherine McKenna, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a annoncé que le projet de mine de granulats BURNCO n'est pas susceptible d'entraîner des effets environnementaux négatifs importants  lorsque les mesures d'atténuation décrites dans le Rapport d'étude approfondie sont prises en compte. Pour prendre sa décision concernant l'évaluation environnementale, la ministre a examiné le Rapport d'étude approfondie et les commentaires reçus des groupes autochtones et du public.

Le projet consiste en une mine de sable et de gravier située sur la rive nord-ouest de la baie Howe, à 22 kilomètres au sud-ouest de Squamish, en Colombie-Britannique.  

Le projet a fait l'objet d'une étude approfondie en vertu de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (la loi antérieure de 1992). La ministre a renvoyé le projet à l'autorité responsable, Pêches et Océans Canada (MPO), aux fins d'une décision concernant une autorisation en vertu de la Loi sur les pêches. Le MPO veillera à ce que toutes les mesures d'atténuation et les programmes de suivi nécessaires, tels qu'ils sont décrits dans le Rapport d'étude approfondie, soient mis en oeuvre.

L'annonce d'aujourd'hui est conforme à l'approche et aux principes provisoires du gouvernement du Canada pour les évaluations environnementales, qui permettent de s'assurer que les décisions concernant le projet reposent sur des consultations significatives auprès des peuples autochtones, les commentaires du public et des preuves scientifiques, y compris les connaissances traditionnelles autochtones, et sur une évaluation des émissions de gaz à effet de serre.

Citation 

«?Notre gouvernement s'est engagé à protéger l'environnement tout en stimulant notre économie. Cette constatation a été fondée sur des principes scientifiques rigoureux, des consultations extensives auprès des groupes autochtones et d'une diversité de Canadiens et sur des observations d'experts dans diverses disciplines. Nous sommes persuadés que les mesures d'atténuation décrites pour ce projet lui permettront d'être mis de l'avant d'une manière qui protège l'environnement tout en stimulant l'économie locale et en créant de bons emplois pour la classe moyenne.?»

- L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @ACEE_CEAA

 

SOURCE Agence canadienne d'évaluation environnementale


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 jan 2019
Les véhicules électriques et à carburants alternatifs jouent un rôle important dans la transition du Canada vers un avenir sobre en carbone. Comme les conducteurs canadiens font des choix plus verts qu'auparavant, notre gouvernement multiplie les...

17 jan 2019
Honda Canada Inc. est heureux d'annoncer un partenariat avec Toyota Canada et Transition énergétique Québec, pour un investissement dans le projet d'infrastructure d'hydrogène de la rive Sud de Montréal, qui sera complété à la fin de 2019....

17 jan 2019
Le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa, a détaillé les raisons de son désaccord avec l'actuel projet Royalmount le 16 janvier en audience publique devant la Commission sur le développement économique et urbain et l'habitation. Ce projet consiste en...

17 jan 2019
Le déploiement de l'hydrogène gagne du terrain au Québec. Toyota Canada inc. (TCI) et Honda Canada inc., ainsi que des partenaires du secteur de l'hydrogène, ont présenté une mise à jour de la progression des infrastructures de ravitaillement...

17 jan 2019
LONGi Solar annonce avoir établi un nouveau record mondial de rendement de conversion monocristalline silicium PERC qui surpasse 24 pour cent pour la première fois en utilisant des dimensions de plaquettes commerciales (M2), selon des tests menés par...

17 jan 2019
LONGi Solar a annoncé avoir atteint un nouveau record mondial en efficacité de conversion du PERC en silicium monocristallin en utilisant des dimensions de plaques (M2) commerciales. Celui-ci a été supérieur à 24 % pour la première fois, selon la...



Communiqué envoyé le 10 mai 2018 à 16:24 et diffusé par :